Marie BELLON1724

Nom
Marie BELLON
Naissance 1724
Naissance d’un fils
#1
Henry THÉPAULT
6 octobre 1746 (Âge 22 ans)
Décès d’un époux/épouseOlivier THÉPAULT
28 octobre 1754 (Âge 30 ans)
Adresse : Guerlosquet
Mariage d’un enfantHenry THÉPAULTMarie Yvonne Le POLLOTECAfficher cette famille
7 février 1770 (Âge 46 ans)
père de l'époux : Olivier THÉPAULTpèrebeau-père
mère de l'époux : Marie BELLONmèrebelle-mère
père de l'épouse : Pierre Le POLLOTECbeau-pèrepère
mère de l'épouse : Anne Le DOUAIRONbelle-mèremère
frère de l'épouse : Pierre Le POLLOTECbeau-frèrefrère plus âgé
_ACT : c
Note :
État-Civil de St-Nicolas-du-Pélem (22) Bothoa - Mariages - 7 février 1770 L'an mil sept cent soixante dix, le sept février, après les fiançailles faites en face d'Église et les trois publications de bans dans le temps prescrit comme il compte par les registres de cette (paroisse) et l'attestation du Sieur curé deLanrivain, ne s'étant trouvé aucun empêchement, Henry THÉPAULT, fils d'Ollivier et de Marie BELLON, de Lanrivain, ledit Henry décrété de justice par la juridiction de Quintin en date du quatre janvier mil sept cent soixante dix, signé JUBA pourle Greffe, et Marie Le POLLOTEC, fille de Pierre et d'Anne Le DOUERON, de cette (paroisse), ayant donné leurs consentement par parolles de présent, les ai conjoints en mariage en présence des soussignants, (Ont signé : Henri Thépault, Marie Le Pottec (sic), Bahèzre de Lanlay, Gourlay de La Haye, Marie Thérèse Gourlay, Jean Coutois, Anne Le Coguiec, J. F. Le Pollotec ptre, C. M. Le Besson curé). (On trouve au 29/12/1769, dans le même registre, l'acte de leurs fiançailles, passé en présence, entre autres, de Noble Maître Joseph GOURLAY, Sieur de La HAYE, Avocat au Parlement, Sénéchal de Beaucours, Écuyer Marie François BAHÈZRE, Pierre LePOLLOTEC, Jacques Le POLLOTEC, Marie BELLOM, Marie Thérèse GOURLAY, qui signent).
Décès d’un filsHenry THÉPAULT
11 septembre 1798 (Âge 74 ans)
Décèsoui

Note
#Générale# Lettrée, elle est de Lanrivain (22) et fille de Alain Bellom et de Ma rie Le Coënt (+ 1759). Veuve, elle se remarie en novembre 1759 à Nobl e Maître Joseph Gourlay, Sieur de la Haye, Avocat au Parlement, Séné chal de Lanrivain en1759, puis de Beaucours en 1770. Ils ont : -J oseph Marie Gourlay, né à Lanrivain le 8 septembre 1759, Avocat au Pa rlement de Bretagne et Sénéchal de Lanrivain. En 1789, il est membre du Comité briochin chargé de l'ordre ; en 1792, il est greffier au t ribunal criminel deSaint-Brieuc ; Juge au Tribunal d'Appel de Rennes (35) sous le Consulat ; en 1804, Président de la Cour de Justice Cri minelle de Saint-Brieuc ; Chevalier de la Légion d'Honneur ; Député au Corps Législatif pour les Côtes-du-Nord en 1809; Chevalier de l'E mpire en 1810. En 1811, Conseiller à la Cour Impériale de Rennes ; à la Chambre des Représentants en 1815, il ne siège pas. Conseiller à la Cour Royale de Rennes, il meurt le 9 octobre 1818. Ses revenus mo biliers sontestimés entre 20 et 30 000 francs. Il s'était marié le 2 8 novembre 1786 à Ploumagoar (22) avec Demoiselle Marie Françoise de Courson, fille de Pierre et de Marie Hélène Quintin. Il en a un fils (né en 1789), officier de ligne sousl'Empire, et une fille (née en 1791), qui passait pour l'un des meilleurs partis des Côtes-du-Nord. -Jean Marie, né à Lanrivain le 13 août 1761, T ribun, Administrat eur du District de Savenay (44), il est élu par ce département au Con seil des Cinq- Cents en l'An VI. Partisan de Bonaparte, il entre au Tribunal le 4 Nivôse an VIII.Désigné en 1810 pour représenter la Loi re-Inférieure au Corps Législatif, il est élu à la Chambre des Député s durant les Cent- Jours. Ami de Fouché, il est élu à la Chambre Intr ouvable et se retire lors de sa dissolution. Il meurt à Parisle 3 ja nvier 1825. Il a le projet d'assécher les marais de Donges, mais se r uine. Son gendre Louis Henri des Mortiers (1782-1860 - marié à sa fi lle Zoé Gourlay) est son associé dans cette entreprise. -Yves-Marie (né à Lanrivain en 1765 ?), Sieur de Kervisien, maire de Lanrivain en 1790, Juge au Tribunal de Guingamp. Membre du Tribunal Criminel d e Saint-Brieuc. (sources : Corinne Le Buhan).
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89