Anna Victorine CAZÈS1854

Name
Anna Victorine CAZÈS
Given names
Anna Victorine
Surname
CAZÈS
Married name
Anna Victorine Dupoizat
Birth June 18, 1854
Address: À l'époque Lodi.
Note: D'après l'acte de son mariage en 1872 à Lodi (actuellement Draâ Essamar, wilaya de Médéa, Algérie).
MarriageMarie Jean François Augustin DUPOIZATView this family
April 22, 1872 (Age 17 years)
Address: Anciennement Lodi.
Publication: Archives nationales d'Outre-Mer.
Citation details: État-civil de Lodi (Draâ Essamar, Médéa) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=334579 – Acte de mariage du 22 avril 1872.
Acte du mariage entre Marie Jaen François Augustin Dupoizat et Anna Victorine Cazes. - Draâ Essamar (ex-Lodi, Médéa, Algérie).
Acte du mariage entre Marie Jaen François Augustin Dupoizat et Anna Victorine Cazes. - Draâ Essamar (ex-Lodi, Médéa, Algérie).

Note:
État-civil de Lodi (Draâ Essamar, Médéa) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=334579 – Acte de mariage du 22 avril 1872 : Du vingt deuxième jour du mois d'avril l'an mil huit cent soixante-douze, à deux heures de l'après-midi, Acte de Mariage du sieur Dupoizat, Marie Jean François Augustin, né le treize février mil huit cent quarante neuf à Lodi, section de la commune de Médéa, arrondissement et département d'Alger, menuisier demeurant avec ses père et mère, mineur, fils légitime du sieur Dupoizat Jean, Charpentier, et de dame Gervais, Adèle Louise Marguerite, sans profession, tous trois domiciliés audit Lodi, procédant avec le consentement de ses père et mère, ici présents et expressément consentants, d'une part ; et de la demoiselle Cazes, Anna Victorine, née le dix huit juin mil huit cent cinquante quatre à Lodi, section de la commune de Médéa, sans profession, demeurant avec ses père et mère, mineure, fille légitime du sieur Cazes, Guillaume, cultivateur, et de dame Teissières, Marie, sans profession, tous trois domiciliés audit Lodi, procédant avec le consentement de ses père et mère, ici présents et expressément consentants, d'autre part ; Les publications ont été faites la première le vingt cinq février, la deuxième le trois mars de la présente année à l'heure de midi devant la principale porte de la maison commune de Lodi et affichées aux termes des articles soixante trois et soixante quatre du code civil. Aucune opposition audit mariage n'étant survenue, les futurs ont produit et déposé : [un vide, aucune pièce n'a été déposée, tout étant déjà à Lodi]. Après avoir fait lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées ainsi que du chapitre six, du titre cinq du code civil intitulé du Mariage, articles deux cent douze et suivants et des actes de naissance des futurs époux dont nous nous sommes fait représenter les registres des naissances pour les années mil huit cent quarante neuf et mil huit cent cinquante quatre. Après avoir interpellé les futurs ainsi que leurs pères et mères ici présents et d'avoir à nous déclarer conformément à la loi du dix juillet mil huit cent cinquante, s'il a été fait un contrat de mariage, nous ont répondu négativement. Les comparants ont ensuite déclaré prendre en mariage l'un la demoiselle Cazes Anna Victorine, et l'autre le sieur Dupoizat, Marie Jean François Augustin, En présence du sieur Gervais Jean Baptiste Charles, âgé de trente deux ans, facteur des messageries générales, demeurant à Médéa, qui a dit être oncle maternel du nouvel époux, premier témoin ; du sieur Brugerolle Pierre, âgé de cinquante deux ans, horloger bijoutier, demeurant à Médéa, second témoin, du sieur Laforge, Félix Victor, âgé de cinquante huit ans, cultivateur, demeurant à Lodi, troisième témoin, et du sieur Foucqueteau, Antoine César Adolphe, âgé de trente deux ans, cultivateur, demeurant à Lodi, quatrième témoin ; ces trois derniers n'étant ni parents ni alliés des nouveaux époux. Ensuite de quoi Nous Amory Germain, Adjoint au Maire de la commune susdite, arrondissement et département d'Alger, Algérie, par délégation remplissant les fonctions d'officier public de l'État civil, avons prononcé qu'au nom de la loi, lesdits époux sont unis par les liens du mariage. Et après lecture faite en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les pères et mères des nouveaux époux et les témoins, le présent acte qui a été fait double dans le local ordinaire de la Mairie où le public a été admis. [signé :] Dupoizat Augustin, Amory, Anna Victorine Cazes, Dupoizat, Gervais, Dupoizat, Cazes, Gervais, Laforge, F. Teissière, Cazes, Foucqueteau, Brugerolle, Amory.

Birth of a son
#1
Eugène Jean Marie DUPOIZAT
July 3, 1875 (Age 21 years)
Note: D'après l'acte de son mariage en 1903 à Birkadem (wilaya d'Alger, Algérie).
Marriage of a childEugène Jean Marie DUPOIZATClotilde RÉALView this family
February 14, 1903 (Age 48 years)
Publication: Archives nationales d'Outre-Mer.
Citation details: État-civil de Birkadem (Alger – Algérie) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=86227 – Acte de mariage du 14 février 1903.
Acte du mariage entre Eugène Jean Marie Dupoizat et Clotilde Réal. - Birkadem (Alger, Algérie), 14 février 1903.
Acte du mariage entre Eugène Jean Marie Dupoizat et Clotilde Réal. - Birkadem (Alger, Algérie), 14 février 1903.

Note:
État-civil de Birkadem (Alger – Algérie) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=86227 – Acte de mariage du 14 février 1903 : Du quatorzième jour du mois de février l'an mil neuf cent trois, à quatre heures du soir, Acte de Mariage de M. Dupoizat Eugène Jean Marie, né à Médéa, département d'Alger le trois juillet du mois d... mil huit cent soixante quinze, demeurant à Alger, département d'Alger, profession de gardien de prison, fils de Dupoizat Jean Marie François Augustin, menuisier domicilié à Lodi, département d'Alger, et de dame Cazès Victorine Anna, son épouse, sans profession, domiciliée également à Lodi, et de dlle Réal Clotilde, née à Félix Faure, département d'Alger, le vingt huit du mois d'août mil huit cent soixante seize, profession de sans, demeurant à Birkadem, département d'Alger, fille de Réal Claude, Garde champêtre domicilié à Birkadem, et de Ségui Catherine, son épouse, sans profession, également domiciliée à Birkadem, tous deux ici présents et expressément consentants au mariage de leur fille. Les publications ont été faites, à Birkadem les vingt cinq janvier et premier février mil neuf cent trois, le futur antérieurement à Birkadem, n'ayant pas six mois de résidence à Alger, et affichées conformément aux termes des articles 63 et 64 du code civil. Les futurs conjoints ont produit et déposé : 1° L'acte de naissance du futur. 2° L'acte de naissance de la future. 3° Un acte de consentement à mariage des père et mère du futur en date à la Mairie de Lodi du deux février mil neuf cent trois, enregistré à Médéa le quatre février même mois. Le tout en bonne forme. Après lecture faite par Nous, aux termes de la loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus ainsi que du chapitre VI du titre V du code civil intitulé : Du Mariage, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que les personnes qui autorisent le mariage, conformément à la loi du 10 juillet 1850, d'avoir à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage et dans le cas de l'affirmative la date de ce contrat, ainsi que les noms et lieu de résidence du notaire qui l'a reçu : Ils ont répondu négativement. Les dits comparants ont déclaré prendre en mariage : L'un la dlle Réal Clotilde, Et l'autre M. Dupoizat Eugène Jean Marie. En présence de M. Dupoizat Marius, menuisier à Berrouaghia, demeurant à oncle du futur, département d'Alger, profession de menuisier à Berrouaghia, âgé de quarante un ans, de M. Réal Paul, frère de la future, demeurant à Birkadem, département d'Alger, profession de cultivateur, âgé de vingt sept ans, de M. Nicolas Gaston, commerçant, non parent, demeurant à Birkadem, département d'Alger, profession de commerçant, âgé de quarante un ans, de Faizande Pierre, Gendarme à cheval, demeurant à Birkadem, département d'Alger, profession de Faizande Pierre, Gendarme à cheval, âgé de quarante quatre ans, non parent. En suite de quoi, Nous, Eugène Maréchal, Maire remplissant les fonctions d'Officier public de l'État civil, avons prononcé qu'au nom de la loi les dits comparants sont unis par le mariage. Et après lecture faite en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait en double dans le local ordinaire où le public a été admis. [signé :] P. Réal, G. Faizande, Clotilde Réal, N. Dupoizat, E. Dupoizat, Nicolas Gaston, E. Maréchal.

Deathyes

Family with parents - View this family
father
mother
Marriage:
herself
Family with Marie Jean François Augustin DUPOIZAT - View this family
husband
herself
Marriage: April 22, 1872Draâ Essamar, Médéa, Algérie
3 years
son

Marriage13_AIX_OUTREMER
Publication: Archives nationales d'Outre-Mer.
Citation details: État-civil de Lodi (Draâ Essamar, Médéa) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=334579 – Acte de mariage du 22 avril 1872.
Birth
D'après l'acte de son mariage en 1872 à Lodi (actuellement Draâ Essamar, wilaya de Médéa, Algérie).
MarriageActe du mariage entre Marie Jaen François Augustin Dupoizat et Anna Victorine Cazes. - Draâ Essamar (ex-Lodi, Médéa, Algérie).Acte du mariage entre Marie Jaen François Augustin Dupoizat et Anna Victorine Cazes. - Draâ Essamar (ex-Lodi, Médéa, Algérie).
Format: image/jpeg
Image dimensions: 2,126 × 1,491 pixels
File size: 334 KB
Type: Photo
Note:
État-civil de Lodi (Draâ Essamar, Médéa) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=334579 – Acte de mariage du 22 avril 1872 : Du vingt deuxième jour du mois d'avril l'an mil huit cent soixante-douze, à deux heures de l'après-midi, Acte de Mariage du sieur Dupoizat, Marie Jean François Augustin, né le treize février mil huit cent quarante neuf à Lodi, section de la commune de Médéa, arrondissement et département d'Alger, menuisier demeurant avec ses père et mère, mineur, fils légitime du sieur Dupoizat Jean, Charpentier, et de dame Gervais, Adèle Louise Marguerite, sans profession, tous trois domiciliés audit Lodi, procédant avec le consentement de ses père et mère, ici présents et expressément consentants, d'une part ; et de la demoiselle Cazes, Anna Victorine, née le dix huit juin mil huit cent cinquante quatre à Lodi, section de la commune de Médéa, sans profession, demeurant avec ses père et mère, mineure, fille légitime du sieur Cazes, Guillaume, cultivateur, et de dame Teissières, Marie, sans profession, tous trois domiciliés audit Lodi, procédant avec le consentement de ses père et mère, ici présents et expressément consentants, d'autre part ; Les publications ont été faites la première le vingt cinq février, la deuxième le trois mars de la présente année à l'heure de midi devant la principale porte de la maison commune de Lodi et affichées aux termes des articles soixante trois et soixante quatre du code civil. Aucune opposition audit mariage n'étant survenue, les futurs ont produit et déposé : [un vide, aucune pièce n'a été déposée, tout étant déjà à Lodi]. Après avoir fait lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées ainsi que du chapitre six, du titre cinq du code civil intitulé du Mariage, articles deux cent douze et suivants et des actes de naissance des futurs époux dont nous nous sommes fait représenter les registres des naissances pour les années mil huit cent quarante neuf et mil huit cent cinquante quatre. Après avoir interpellé les futurs ainsi que leurs pères et mères ici présents et d'avoir à nous déclarer conformément à la loi du dix juillet mil huit cent cinquante, s'il a été fait un contrat de mariage, nous ont répondu négativement. Les comparants ont ensuite déclaré prendre en mariage l'un la demoiselle Cazes Anna Victorine, et l'autre le sieur Dupoizat, Marie Jean François Augustin, En présence du sieur Gervais Jean Baptiste Charles, âgé de trente deux ans, facteur des messageries générales, demeurant à Médéa, qui a dit être oncle maternel du nouvel époux, premier témoin ; du sieur Brugerolle Pierre, âgé de cinquante deux ans, horloger bijoutier, demeurant à Médéa, second témoin, du sieur Laforge, Félix Victor, âgé de cinquante huit ans, cultivateur, demeurant à Lodi, troisième témoin, et du sieur Foucqueteau, Antoine César Adolphe, âgé de trente deux ans, cultivateur, demeurant à Lodi, quatrième témoin ; ces trois derniers n'étant ni parents ni alliés des nouveaux époux. Ensuite de quoi Nous Amory Germain, Adjoint au Maire de la commune susdite, arrondissement et département d'Alger, Algérie, par délégation remplissant les fonctions d'officier public de l'État civil, avons prononcé qu'au nom de la loi, lesdits époux sont unis par les liens du mariage. Et après lecture faite en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les pères et mères des nouveaux époux et les témoins, le présent acte qui a été fait double dans le local ordinaire de la Mairie où le public a été admis. [signé :] Dupoizat Augustin, Amory, Anna Victorine Cazes, Dupoizat, Gervais, Dupoizat, Cazes, Gervais, Laforge, F. Teissière, Cazes, Foucqueteau, Brugerolle, Amory.
Publication: Archives nationales d'Outre-Mer.
Citation details: État-civil de Lodi (Draâ Essamar, Médéa) – http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=334579 – Acte de mariage du 22 avril 1872.
Informations légales
GénéAct - Relevés d'actes | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89
© copyright bellabre.com, 2001-2020