Bégonde SCORAILLES1030

Nom
Bégonde SCORAILLES
TESTAMENTC 31 décembre 1030

Décès après 1030

Note
#Générale# Il est Seigneur de Scorailles, près d'Aurillac (15) et premier du nom de Bégon de Scorailles. Il teste le 3 décembre 1030. D'après l'article du Cantal de la "France Pitoresque" (1835) : " On fait aussi remonte r à cette époque les débris de quelques vieux châteaux, parmi lesquels on cite le château d'Escorailles, dont les ruines dominent un mamelo n élevé et sont dans une admirable position. Il existait, prétend-on, du temps de l'invasion des Gaules par Jules César, et son nom viendrai t de Scaurus Aurelius, un des plus célèbres lieutenants de ce grand h omme. Sa position militaire l'exposa souent aux attaques de l'ennemi, mais le siège le plus important qu'il eut à soutenir et dont parle le s historiens fut celui de 767, Pépin-le-Bref, qui l'assiégea alors [o u en 768 dans la guerre qu'il mène contre Waifre, Duc d'Aquitaine. C'e st ce qu'apprennent les Annales de Saint-Bertin par Eginard, & de Met z ; & l'Histoire de France par l'Abbé Vely, tome I, p. 375 (La Chesnay e-Desbois : Dictionnaire de la Noblesse)] , s'en empara et y fit son entrée par une brèche qu'on y voit encore et qu'on appelle brèche de P épin. " "Dans le second livre de la Vie manuscrite de St-Marius, dis ciple de St-Austremoine, premier Evêque d'Auvergne, attribuée par quel ques-uns à St-Odon, Abbé de Cluny, mort en 942, il est fait mention d 'un Seigneur de Scorailles, qui fut guéri d'une fièvre violente par l' intercession de St-Marius." (La Chesnaye-Desbois : Dictionnaire de la Noblesse).
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89 | Quiz Akademos