Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS1773

Nom
Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS
Naissance 28 avril 1773 45
Adresse : St-Jacques-du-Haut-Pas
_ACT : c
Note :
État-Civil de Paris (75) St-Jacques-du-Haut-Pas (d'après Chastellux) - Naissances - 28 avril 1773 Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, née le 28 avril 1773, fille de Gabriel François César de WAVRANS, Marquis de BOURSIN, et de Marie Jeanne Claude de LANGE,
Décès d’un frèreCharles François Marie de WAVRANS de BOURSIN
8 mars 1795 (Âge 21 ans)
Source : 20/03/1827
Contrat de mariageJean Frédéric de WENDELAfficher cette famille
22 mars 1795 (Âge 21 ans)
père de l'époux : Jean WENDELpèrebeau-père
mère de l'époux : Sybille Anne KÖHLERmèrebelle-mère
mère de l'épouse : Marie Jeanne Claude de LANGEbelle-mèremère
_ACT : c
Note :
Paris (75) Me Delamotte, Not. - Contrat de Mariage - 22 mars 1795 (Extraits - Minutier Central des Archives Nationales - Côte LIV 1093 - 2 germinal An 3) Par devant les Notaires Publics au Département de Paris, y résidant, soussignés, furent présents : Jean Frédéric WENDEL, Négociant, de Francfort sur le Mayen, ville libre Impérialle, demeurant à Paris, rue des Deux-Portes, n°23, FaubourgBonconseil, fils majeur de Jean WENDEL, négociant audit Francfort, et Anne Sibille KOEHLER, sa veuve, d'une part ; et Angélique Françoise Joséphine Jeanne WAVRANS, majeure, demeurant à Passy, département de Paris, de présent en l'étude, fille dedeffunt Gabriel François César WAVRANS, ancien militaire, et de Marie Jeanne Claude DEL'ANGE, actuellement sa veuve, d'autre part. Lesquels, pour raison de mariage proposé entre eux, et qui doit être prononcé, sont convenus d'en fixer lesclauses et conditions civiles, en présence et de l'agrément de Jean François CHOULLANT, négociant, demeurant à Paris, rue Grenettes, n°21, Sociétaire des Amis de la Patrie, ami du futur. (En résumé :) Article 1er, pas de communauté de biens.Article 3, Les biens de la future : héritière pour moitié de son père, d'Angélique Jacquette de GOMBAULT, son ayeule paternelle, de Jacquette Françoise de GOMBAULT, sa grande tante, pour moitié. Plus toutes ses affaires personnelles valant 2.400livres.
MariageJean Frédéric de WENDELAfficher cette famille
26 mars 1795 (Âge 21 ans)
père de l'époux : Jean WENDELpèrebeau-père
mère de l'époux : Sybille Anne KÖHLERmèrebelle-mère
mère de l'épouse : Marie Jeanne Claude de LANGEbelle-mèremère
_ACT : c
Source : 22/03/1795
Source : 12/12/1798
Note :
État-Civil de Paris (75) - Mariages - 26 mars 1795 D'après les tables V10E des Archives de la Seine (l'arrondissement n'est pas indiqué, mais il est indiqué sur l'acte de naissance de leur fille Anne Ernestine). WENDEL Jean Frédéric, marié le 6 Germinal An III, fils de Jean et de Sybille KOHLERIN, à WAVRANS Angélique Françoise Joséphine Jeanne, fille de Gabriel François César et de Marie Jeanne Claude de LANGE.
Naissance d’une fille
#1
Anne Ernestine de WENDEL
12 décembre 1798 (Âge 25 ans)
Adresse : 22, rue des Petites Écuries
_ACT : c
Source : 03/05/1827
Note :
État-Civil de Paris (75) - Naissances - 13 décembre 1798 : Reconstitution des actes de l'état civil de Paris. Expédition délivrée sur papier libre, en exécution de la loi du 12 février 1872, par Me Baudrier, Notaire à Paris, soussigné, le premier février mil huit cent soixante douze, d'une copie authentique d'acte de naissance annexée à la minute, étant en sa possession, d'un acte de notoriété reçu le sept, huit mai mil huit cent trente trois par Me Bouard, Notaire. Extrait du Registre des actes de Naissance de l'an sept, division Poissonnière, 3ème Mairie. Du vingt trois Frimaire de l'An Septième de la République Française, une et indivisible, Acte de naissance de Anne Ernestine WENDEL, née le jour d'hier,à trois heures après midi chez ses père et mère, rue des Petites Écuries, n°22, fille de Jean Frédéric WENDEL, Propriétaire, et de Angélique Françoise Joséphine Jeanne WAVRANS, son épouse, mariés le six Germinal de l'an trois à la ci-devant municipalité de Paris. Ledit enfant constaté être du sexe féminin. Premier témoin, Jacques DUFOUR, âgé de quarante neuf ans, en maison, domicilié à Paris, même maison. Second témoin, Marie Anne BELLANGER, femme VIGNERON, âgée de 51 ans, en maison, domiciliée à Paris, même maison. Sur la réquisition à nous faite dans les vingt quatre heures par le père de l'enfant qui a signé avec le témoin premier, le second ayant déclaré ne le savoir, signé au registre : Wendel, Dufour, Néron adjt. Délivré par nous, Maire du troisième arrondissement de Paris, le trois mai mil huit cent trente trois, signé Boullay, adjt.
Décès d’un époux/épouseJean Frédéric de WENDEL
11 août 1814 (Âge 41 ans)
_ACT : p
Source : 26/09/1814
Source : 03/05/1827
Note :
État-Civil de Paris (75) - Décès - 11 août 1814 : Extrait du registre des Actes de Décès du Septième Arrondissement pour 1814. Du vendredi douze août mil huit cent quatorze, une heure de relevée, acte de décès de Jean Frédéric WENDEL, décédé le onze de ce mois à dix heures du soir, âgé de quarante six ans, né à Francfort sur la Mein, ancien Négociant, demeurant à Paris,rue des Enfants Rouges, n°10, quartier Mont de Piété, marié à Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, demeurante à Paris susdite demeure. Sur la déclaration à moi faite par Marquis Jean Baptiste Bon BOUTARD, âgé de quarante trois ans, avocat, demeurant à Paris, Vieille rue du Temple, n°75, quartier Mont de Piété, ami du défunt, et par Athanase Joseph PRÉSEAU, âgé de trente deux ans, tenant hôtel garni, demeurant à Paris, rue des Enfants Rouges, n°10, quartier Mont de Piété, ami du défunt. Et ont lesdits déclarant signé avec moi Henri Simon BOULARD, Écuyer, Chevalier de la légion d'honneur, adjoint au maire du septième arrondissement municipal de la ville de Paris, faisant les fonctions d'officier public de l'état-civil, le tout après lecture à eux faite, ainsi signé au Registre, Boutard, Préseau et Boulard, officier public.
DécèsJean Frédéric de WENDEL
11 août 1814 (Âge 41 ans)
Mariage d’un enfantJacques François Xavier Joseph de CLAPIERS-COLLONGUESAnne Ernestine de WENDELAfficher cette famille
30 octobre 1815 (Âge 42 ans)
Adresse : St-Gervais
Source : 04/10/1815
Décès de la mèreMarie Jeanne Claude de LANGE
1 avril 1823 (Âge 49 ans)

Source:
30/04/1827
ACTE_NOTARIÉ 20 mars 1827 (Âge 53 ans)
_ACT : c
Note :
Paris (75) Demanche, Notaire - 20 mars 1827 - Obligation (Extraits - Minutier Central des Archives Nationales, côte C 1130) Dame Angéliq ue Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, veuve de Mre Jean Frédéric d e WENDEL, Propriétaire, demeurant à Paris, rue Barbette, n °8, qui r econnaît devoir 10 000 francs à M. Jean Pierre BORDET, pharmacien, qu i les lui a prêtépour ses affaires. Elle hypothèque le domaine de Bou rsin, à Boursin, canton de Guines (Pas de Calais) 125ha 75a 43ca de t erres et bois, comprenant : un petit château, cour et jardin, vergers : 1ha 25a 18ca , un corps de ferme et sesdépendances : 23ha 8a 31ca, 4 pièces de terres labourables et patures : 26ha 63a 89ca, 4 mesures de terres labourables à Alembon près Boursin : 1ha 73a 49ca, terres labourables à Bainghen près Boursin : 65a 6ca, 2 pièces de bois taillé eset belles hautes futaies : 71ha 66a 50ca ; Duquel domaine elle e st propriétaire : 1°) comme étant entrée en possession pour 1/5 de leur composant et domaine qui avait été confisqué révolutionnairement sur le Sr Charles François Marie de WAVRANS par suite de son émigrati on, et ce en vertu de l'arrêté de l'administrationcontracté du dépar tement du Pas de Calais en date du 4 Nivose an 5. 2°) comme ayant recueilli pour 1/5 seulement la succession de M. Gabriel François Cés ar de WAVRANS, son père dont elle était seule héritière conjointement avec ledit Sieur Charles François Marie de WAVRANS, son frère ainsi qu'il estconstaté par l'intitulé de l'inventaire après décès de mond. Sieur de WAVRANS père, par Me de La FRESNAYE , qui en a gardé la min ute et son collègue, notaire à Paris, en date au commencement du 27-5 -1773, lequel dit Sr Charles FrançoisMarie de WAVRANS avait droit co mme aîné mâle aux quatre autres cinquièmes de ladite succession qui s 'est trouvée régie par la coutume du boulonnais. (rayé : partage ent re elle et Jean ALGANT, acquéreur de la nation du 13 Thermidor VII, passé devant Me Dupont, Notaire à Boulogne) 6°) en qualité de seule et unique héritière dud Sr Chartes François Marie de WAVRANS, son frèr e germain , décédé à l'Isle de St Domingue, le huit mars 1795.
Mariage d’un enfantLouis Aymar Balthazar de ROQUEFEUIL-CAHUZACAnne Ernestine de WENDELAfficher cette famille
3 mai 1827 (Âge 54 ans)
père de l'épouse : Jean Frédéric de WENDELbeau-pèrepère
_ACT : p
Source : 12/04/1827
Source : 24/04/1827
Note :
État-Civil de Paris (75) 8ème ar. - Mariages - 3 mai 1827 Extrait du Registre des Actes de Mariage de l'an 1827. Du trois mai mil huit cent vingt sept à midi, Acte de Mariage de Aimar Louis Balthazar de ROQUEFEUIL, lieutenant colonel, chef de bataillon au 1er Régiment d'Infanterie de la garde royale,Chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint Louis et de l'ordre royal de la légion d'honneur, âgé de plus de trente huit ans et huit mois, né à la trève St Michel, arrond. de Guingamp (Côtes du Nord) le vingt deux août mil sept cent quatrevingt huit, demeurant à Paris de droit chez sa mère, rue du Cherche Miidi, n°15, onzième arrondissement, fils majeur de Charles Balthazar, Baron de ROQUEFEUIL, décédé à Auray, arrond. de Lorient (Morbihan) le onze thermidor an trois (21 juillet1795) et de Marie Jeanne de ROQUEFEUIL, sa veuve, âgée de cinquante huit ans, présente et consentante. Le contractant autorisé au présent mariage par le Ministre Secrétaire d'État à la Guerre, suivant la permission en date à Paris du vingtquatre avril dernier. Et de Anne Ernestine WENDEL, propriétaire, âgée de plus de vingt huit ans, née à Paris, troisième mairie, le vingt deux frimaire an sept (12 décembre 1798), y demeurant chez sa mère, rue Barbette n°8, huitièmearrondissement, veuve de Jacques François Xavier Joseph, Marquis de CLAPIER-COLLONGUE, décédé à Vienne (Autriche), le neuf février mil huit cent vingt deux, fille majeure de Jean Frédéric WENDEL, décédé à Paris, septième mairie, le onze août milhuit cent quatorze, et de Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, sa veuve, âgée de cinquante quatre ans, consentante au présent mariage, par acte passé devant DEMANCHE et son collègue, Notaires à Paris, le douze avril dernier. Lesactes déposés soit par le contractant sont ceux de sa naissance, de décès de son père et la permission du Ministre de la Guerre ; par la contractante ceux de sa naissance, de décès de s on père et de son précédent époux et le consentement de samère ; les dits actes par ? et par nous paraphés, et les certificats d'affiche e t de publication du présent mariage faite aux huitième et onzième arrondissement les dimanches quinze et vingt deux avril dernier, desquels nous avons donnélecture, ainsi que du chapitre six du titre du mariage sur les droits et les devoirs respectifs des époux. Ledit Aimar Louis Balthazar de ROQUEFEUIL a déclaré prendre Anne Ernestine WENDEL pour épouse, elle Aimar Louis Balthazar de ROQUEFEUILpour époux ; En présence de Louis Albert de BRANCAS, dux de CÉRESTE, grand d'Espagne de la 1ère classe, Maréchal de Camp, Chevalier de St Louis, Officier de la légion d'honneur, demeurant rue de la Planche, n°86, âgé de cinquante ans, ami ; deMr le comte Octavien Pierre Louis d'ALVYMARE, colonel du 1er Régiment d'Infanterie de la garde royale, commandant de l'ordre royal de la légion d'honneur, Chevalier de St Louis, Chevalier de 1ère classe de l'ordre militaire de St Ferdinandd'Espagne , dem euran t rue de la Ville l'Évêque, n°39, âgé de cinquante trois ans, ami ; de Nicolas Marie de MARIGNY, Chev ali er de St Louis, demeurant rue St Lazare, n°76 bis, âgé de cinquante cinq ans, ami ; De Marquis Jean Baptiste BonBOUTARD, homme de lettre, Chevalier de la légion d'honneur, demeurant rue de Seine, n°8, 10ème mairie, âgé de cinquante six ans, ami. Conformément à l'avis du Conseil d'État du trente mars mil huit cent huit, il a été déclaré par l'épouse et lestémoins que dans l'acte de décès de son premier époux, ce dernier est prénommé et nommé par erreur Joseph de CLAPIERS, au lieu de Jacques François Xavier Joseph de CLAPIERS-COLLONGUE, ses véritables prénoms et nom, qu'on y a omis aussi parerreur sa qualité d'époux de Anne Ernestine WENDEL. Et de suite, nous, officier de l'État Civil, attendu qu'il n'est pas survenu d'opposition, avons prononcé au nom de la loi que Aimar Louis Balthazar de ROQUEFEUIL et Anne Ernestine WENDEL sontunis par le mariage. Les époux, la mère de l'époux et les témoins ont signé avec nous après lecture faite. Signé de Roquefeuil, A. E. Wendel, M. F. ve Roquefeuil, le Duc de Céreste, Louis d'Alvymare, de Marigny, Boutard et Mounot adjoint. Le présent extrait, certifié conforme au Registre, est délivré par nous Maire du huitième arrondissement Paris,le trente juillet mil huit cent vingt huit.
Décès d’une filleAnne Ernestine de WENDEL
3 mars 1864 (Âge 90 ans)
Adresse : Château de Kergrec'h
_ACT : p
Note :
État-civil de Plougrescant – Archives départementales des Côtes-d'Armor – D – 1864-p. 151 – 4 mars 1864 Du quatrième jour du mois de mars mil huit cent soixante-quatre, à neuf heures du matin, Acte de décès de Ernestine Anne de WENDEL, né à Paris, département de la Seine, âgée de soixante-quatre ans, profession de propriétaire, domiciliée dePlougrescant, décédée le jour d'hier à quatre heures du soir, fille légitime de défunts Jean Frédéric de WENDEL et de Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, veuve en premières noces de Jacques François Xavier Joseph de CLAPIERCOLLONGUES et épouse en secondes noces de Louis Aimard Balthazar de ROQUEFEUIL (mariée). La déclaration du décès sus-mentionné a été faite par Jean TUAL, demeurant à Plougrescant, âgé de soixante onze ans, profession de débiteur de tabac, qui adit être voisin de la défunte, et par François Marie RÉMOND, demeurant à Plougrescant, âgé de trente ans, profession de secrétaire de la Mairie, qui a dit être aussi voisin de la défunte. Lecture donnée de ce que dessus, les comparant et témoinsont déclaré savoir signer de ce requis, [signé :] TUAL, RÉMOND. Constaté suivant la loi, par moi Jean Marie RÉMOND, adjoint au Maire et Officier de l'État civil soussignant, [signé :] RÉMOND.
Décèsoui

Mariage22/03/1795
Mariage12/12/1798
Naissance
État-Civil de Paris (75) St-Jacques-du-Haut-Pas (d'après Chastellux) - Naissances - 28 avril 1773 Angélique Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, née le 28 avril 1773, fille de Gabriel François César de WAVRANS, Marquis de BOURSIN, et de Marie Jeanne Claude de LANGE,
Contrat de mariage
Paris (75) Me Delamotte, Not. - Contrat de Mariage - 22 mars 1795 (Extraits - Minutier Central des Archives Nationales - Côte LIV 1093 - 2 germinal An 3) Par devant les Notaires Publics au Département de Paris, y résidant, soussignés, furent présents : Jean Frédéric WENDEL, Négociant, de Francfort sur le Mayen, ville libre Impérialle, demeurant à Paris, rue des Deux-Portes, n°23, FaubourgBonconseil, fils majeur de Jean WENDEL, négociant audit Francfort, et Anne Sibille KOEHLER, sa veuve, d'une part ; et Angélique Françoise Joséphine Jeanne WAVRANS, majeure, demeurant à Passy, département de Paris, de présent en l'étude, fille dedeffunt Gabriel François César WAVRANS, ancien militaire, et de Marie Jeanne Claude DEL'ANGE, actuellement sa veuve, d'autre part. Lesquels, pour raison de mariage proposé entre eux, et qui doit être prononcé, sont convenus d'en fixer lesclauses et conditions civiles, en présence et de l'agrément de Jean François CHOULLANT, négociant, demeurant à Paris, rue Grenettes, n°21, Sociétaire des Amis de la Patrie, ami du futur. (En résumé :) Article 1er, pas de communauté de biens.Article 3, Les biens de la future : héritière pour moitié de son père, d'Angélique Jacquette de GOMBAULT, son ayeule paternelle, de Jacquette Françoise de GOMBAULT, sa grande tante, pour moitié. Plus toutes ses affaires personnelles valant 2.400livres.
Mariage
État-Civil de Paris (75) - Mariages - 26 mars 1795 D'après les tables V10E des Archives de la Seine (l'arrondissement n'est pas indiqué, mais il est indiqué sur l'acte de naissance de leur fille Anne Ernestine). WENDEL Jean Frédéric, marié le 6 Germinal An III, fils de Jean et de Sybille KOHLERIN, à WAVRANS Angélique Françoise Joséphine Jeanne, fille de Gabriel François César et de Marie Jeanne Claude de LANGE.
ACTE_NOTARIÉ
Paris (75) Demanche, Notaire - 20 mars 1827 - Obligation (Extraits - Minutier Central des Archives Nationales, côte C 1130) Dame Angéliq ue Françoise Joséphine Jeanne de WAVRANS, veuve de Mre Jean Frédéric d e WENDEL, Propriétaire, demeurant à Paris, rue Barbette, n °8, qui r econnaît devoir 10 000 francs à M. Jean Pierre BORDET, pharmacien, qu i les lui a prêtépour ses affaires. Elle hypothèque le domaine de Bou rsin, à Boursin, canton de Guines (Pas de Calais) 125ha 75a 43ca de t erres et bois, comprenant : un petit château, cour et jardin, vergers : 1ha 25a 18ca , un corps de ferme et sesdépendances : 23ha 8a 31ca, 4 pièces de terres labourables et patures : 26ha 63a 89ca, 4 mesures de terres labourables à Alembon près Boursin : 1ha 73a 49ca, terres labourables à Bainghen près Boursin : 65a 6ca, 2 pièces de bois taillé eset belles hautes futaies : 71ha 66a 50ca ; Duquel domaine elle e st propriétaire : 1°) comme étant entrée en possession pour 1/5 de leur composant et domaine qui avait été confisqué révolutionnairement sur le Sr Charles François Marie de WAVRANS par suite de son émigrati on, et ce en vertu de l'arrêté de l'administrationcontracté du dépar tement du Pas de Calais en date du 4 Nivose an 5. 2°) comme ayant recueilli pour 1/5 seulement la succession de M. Gabriel François Cés ar de WAVRANS, son père dont elle était seule héritière conjointement avec ledit Sieur Charles François Marie de WAVRANS, son frère ainsi qu'il estconstaté par l'intitulé de l'inventaire après décès de mond. Sieur de WAVRANS père, par Me de La FRESNAYE , qui en a gardé la min ute et son collègue, notaire à Paris, en date au commencement du 27-5 -1773, lequel dit Sr Charles FrançoisMarie de WAVRANS avait droit co mme aîné mâle aux quatre autres cinquièmes de ladite succession qui s 'est trouvée régie par la coutume du boulonnais. (rayé : partage ent re elle et Jean ALGANT, acquéreur de la nation du 13 Thermidor VII, passé devant Me Dupont, Notaire à Boulogne) 6°) en qualité de seule et unique héritière dud Sr Chartes François Marie de WAVRANS, son frèr e germain , décédé à l'Isle de St Domingue, le huit mars 1795.
Note
#Générale# Elle est qualifiée " Demoiselle " et dite " Propriétaire ". En 1795, elle habite Passy-sur-Seine (77). Elle s'installe ensuite avec son ma ri à Paris en 1814, d'abord dans un hôtel garni, le Bel Air, situé au 10 rue desEnfants-Rouges, quartier du Mont-de-Piété. Elle quitte c e logement le lendemain même de la mort de son mari pour aller s'inst aller au 8 rue des Quatre-Fils, au Marais. Elle accompagne ensuite sa fille et son gendre en Autriche. Lors deses retours, on la trouve au 8, rue Barbette, toujours à Paris. Elle est propriétaire du domain e de Boursin (terres et château), à Boursin, près de Boulogne (62), c omme héritière de son grand-père et de son frère Charles François Ma rie.Elle est héritière aussi de moitié de son père, de sa grand'mère paternelle et de moitié de sa grande tante paternelle, Jacquette Fra nçoise de Gombault. En 1814, elle donne procuration à Jean Baptiste Boutard pour la représenter commetutrice de ses deux enfants mineurs (passée devant Me Dautrive, Not. à Paris, le 22/09/1814). En 1825, e lle habite à Vienne, en Autriche (comme il paraît dans la procuratio n donnée à Mr Boutard, par acte passé devant Me Somleithner, Not.à V ienne en Autriche et enregistré par Me Dautrive, Not. à Paris, 75, le 03/11/1829). Elle réclame une indemnité, conformément à la loi sur les biens confisqués aux émigrés, comme héritière de son frère Charle s François. Elle obtientgain de cause et l'ensemble de l'indemnité est versée entre 1828 et 1829. La famille de Wavrans , originaire d e Picardie et Artois, est maintenue noble en 1687 sur titres de 1516 . Créé Comte de Bénauges par Lettres Patentes de 1762. Preuves pour l es Pages en 1714 et pour Malte en 1706. Comparaît en 1789 enBoulonna is et en Guyenne. Elle a pour armes : " D'or à trois fleurs de lys a u pied coupé et nourri de gueules posées deux en chef et une en point e ".
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89