Anne du BREUIL(-TIRNUEY)Age: 39 years16781717

Name
Anne du BREUIL(-TIRNUEY)
Christening March 6, 1678
_ACT: c
Note:
État-Civil de Corravillers (70) - Baptême - 6 mars 1678 Anna, filia Joannis Franisci du BIHULLE et Margarita GALMICHE, eius uxoris, baptisata fuit die sexta marty anno 1678, quam susceperunt Nicolaus GRANDJEAN iunor, de la Bronche, et Anna du BIHULLE,…
Christening of a brotherJean Claude du BREUIL
February 17, 1681 (Age 2 years)
_ACT: c
Note:
État-Civil de Corravillers (70) - Baptême - 17 février 1681 Joannes Claudius, filius Joannis Francisci du BIHULLE et Margarita GALMICHE, b aptisata fuit 17-2- 1681, …
Marriage contractJean Claude HAYOTTEView this family
January 27, 1700 (Age 21 years)
frère de l'époux: Alexis François HAYOTTEbrotherbrother-in-law
_ACT: p
Note:
Faucogney (70) Me Claude Bolot, notaire - Archives Départementales de Haute Saône, côte 2 E 875. Contrat de Mariage - 27 janvier 1700 Traitant le mariage à faire suivant les constitutions de nostre mère St e Église, entre Jean Claude ( rayé Haillotte ) HAYOTTE, fils de Jean HAYOTTE, du Charme, paroisse de Saint Martin, du corps de Jeanne MANG É, ses père et mère, d'unepart, et Anne du BIHUELLE, fille de Jean Fr ançois du BIHUELLE, de la Rozière, paroisse de Corravillers, du corps de Marguerite GALMICHE, aussy ses père et mère, d'autre part, lesque ls, en personnes contituées par devant le Nottaire Royalsoubscript et témoins en bas nommés, assistés et authorisés, scavoir ledit Jean Cl aude HAYOTTE dud. Jean HAYOTTE, son père, cy présent l'authorisant po ur tout le contenu des présentes, de la dite Jeanne MANGÉ, sa mère, et Blaise SARAZIN,son cousin, et lad. Anne du BIHEULLE, dud. Jean Fran çois du BIHUELLE, son père cy présent l'authorisant, Jacques du BIHUE LLE et Jean GALMICHE, ses oncles, et de Jean Claude du BIHEULLE, son frère, et autres leurs parents et alliés ont, à laparticipation et du consentement d'iceux, passés et alloués les articles de mariage qui s'ensuivent, scavoir que lesd. Jean Claude HAYOTTE et Anne du BIHUELL E ont promis de se prendre à espoux et à espouse, et sollemniser leur futurenopces en face de Nostre Mère Ste Église le plus tost que comm odément faire se pourra ; S'estant lors Jean Claude HAYOTTE marié et marie par lettre en tous et chacuns ses biens par partages paternels et maternels à eschoir, en (…?...) duquel mariage lors Jean HAYOTTE, son père, et de son autoritté lad. Jeanne MANGÉ, sa femme,cy présent l'autorisant, l'ont fait bon et riche dans la moitié de leurs biens, tant meubles qu'immeubles, en ce qu'ils seront et se retrouveront à l 'heure de leur décès et trépas, pour estre partagés avec François Ale xis HAYOTTE, leurautre fils, pour l'autre moitié, chacun par égale p art et portion lorsque partage aura lieu et sans pouvoir préavancer ce dernier plus que luy ; en payant toutteffois les dottes et mariages divis qu'ils constitueront à leurs filles quand ille trouveront conv enu et pour telles sommes qu'ils jugeront à propos, en ce réservant le pouvoir de constituer dot aud. François Alexis cy le leur y requiert , à moins que (…?...) ils n'y satisfassent ; Et au regard de lad. An ne du BIHUELLE, elle s'est aussy mariée et marie par lettres en tous s es biens paternels et maternels à eschoir pour tous lesquels ledit Je an François du BIHUELLE, son père, tant en son nom que de ladite GALM ICHE,sa femme, luy a establi et constitué dotte et mariage divis de l a somme de six cent francs, ancienne monoye du Comté, une vache porta nt fruict, et une paire de brebis, outre ses habits, meubles et trous sels, convenablement à son état, qu'ila promis de luy payer et délivr er, scavoir lesd. habits, meubles et troussels pour le jour de ses fu tures nopces, lad. vache, le lendemain d'icelles, cent cinquante fran cs d'huy en un an et par chaque année suivent cent cinquante francs jusqu'à fin de payement, qui font quatre années pour lesdits six cent f rancs, le tout à peine d'intherest, et ce pour tous droits, actions e t prétentions qu'elle pouroit avoir prétendre et espérer en biens, hoi ries et successions de ses pèreet mère, en recevant lesquelles somme s, bestiaux, meubles et troussels, elle sera tenue comm'elle l'a prom is d'en passer bonne et vailable quittance d'authoritté néssessaire au proffit de sesd. père et mère portant renonciation à leurd.Hoiries, et venant led. futur espoux à les toucher, il a promis de les assign er au proffit de sad. future espouse sur bons et suffisant assignant, comme il luy assigne de lad. authoritté dès maintenant et pour lors s ur la généralité detous ses biens pour y avoir recours par elle ou l es siens, en cas de dissolution de leur futur mariage, en faveur duque l lesd. futurs mariés se sont fait donnation mutuelle et réciproque d e la somme de deux cent francs, susdite monoye, pour les empocher par le survivant sur le plus clair des biens du premier mourant, au cas t outteffois ils n'auroient enfants vivant de leur mariage, et en cas d e viduité, led. futur espoux a accordé à lad. future espouse une cham bre à feudans sa maison, de la place dans l'estable pour loger une va che, et sur le (…?...) pour y aberger deux voitures à foins qu'elle p rendra dans les près d'iceluy, avec une coupe de jardin et un boissel de champ à son choix pour en jouirpendant sa viduitté tant seullemen t ; seront en outre lesd. futurs mariés participant par moityé en tou s meubles et acquests qu'ils feront et acquerront lonstant leur futur mariage, le surplus duquel se réglera suivant les coutumes du paysd u Comté de Bourgogne, gardées et observées entre gens de la qualité d es parties contractantes, suivant que le tout a été traité, convenu e t stipullé entre lesd. parties qui ont promis d'avoir tout le contenu au présent traité pouragréable, sans y contrevenir, à l'effet de quo y elles en ont chacune en droit (…?...) soubmis et obligé tous leurs biens tant meubles d'immeubles, présents et futurs, soubs l'état du Ro y cy qui en renonçant à touttes contraires exceptionset au droit dis ant que généralle, renontiation ne vaut sy la spécialle (…?...) mesme lesd. femmes à la loy (…?...) au senatus consul (…?...) et à touttes autres loix introduittes en faveur des femmes, à elles données à ente ndre par leditNottaire, ainsy faict et passé au lieu de Faucogney au logis et par devant Claude BOLOT, dud. lieu, Not. Royal, après midy, le vingt sept janvier mil sept cent, en présence de Sr Pierre BOLOT, Advocat en Parlement dud. lieu, et du Sr Pierre de PREMEUVOST (?), Co ns. estant aud. Faucogney, tesmoins requis, estant les parties illetré es, sauf led. futur espoux, en présence desquels il a été convenu que lesd. futurs mariés feront leur proffit particulier de la dotte de l ad.future espouse, et que lesd. futurs mariés seront nourris et entre tenus dans la communauté desd. Jean HAYOTTE et Jeanne MANGÉ, ainsy qu e les enfants à naistre de leur dit futur mariage, en y conservant le ur peyne et travaux, ( Ont signé : Jean Claude Hayotte, Jean Galmic he, Jean Claude du Buheulle, Claude Bolot, Pierre Bolot, Pierre Preme uvost).
MarriageJean Claude HAYOTTEView this family
1
February 7, 1700 (Age 21 years)
_ACT: c
Note:
État-Civil de Faucogney (70) - Mariages - 7 février 1700 Celebratum est matrimonium intre Joannem Claudius HAYOTTE, du Charme, et Annam du BREUILLE, de Corravillers, die septima februari anni milmi septingmi in ecclesio Sti Georgui, putibus… État-Civil de Corravillers (70) - Preuve Mariage - 8 février 1700 Data est littera testimomatis Annae du BEUILLE ad contratendum matrimonium (…?...) Joanna Claudio HAYOT, parochius de Faucogney, die octavia februaris anno domini 1700.
Christening of a sonFrançois Alexis HAYOTTE
November 14, 1702 (Age 24 years)
oncle paternel: Alexis François HAYOTTEuncle
_ACT: c
Note:
État-Civil de Faucogney (70) - Baptêmes - 14 novembre 1702 Franciscus Alexis, filius Joannis Claudii HAYOTTE et Anne du BREUILLE,… du Charme, baptistus die 14-11-1702, susceptores Franciscus Alexis HAYOTTE et Barbara Catherine MUNIER,…
Christening of a sonJean Claude HAYOTTE
November 1, 1706 (Age 28 years)
_ACT: c
Note:
État-Civil de Faucogney (70) - Baptêmes - 1 er novembre 1706 Joannes Claudius, filius Joannis Claudii HAYOTTE et Anna du BEÜEILLE,… du Charme, baptistus die 1-11-1706,…
Christening of a sonGeorges HAYOTTE
January 21, 1709 (Age 30 years)
_ACT: c
Note:
État-Civil de Faucogney (70) - Baptêmes - 21 janvier 1709 Georgius, filius Joannis Claudii HAYOTTE et Anna TIRNUEY, du Charme, baptistus die 21-1-1709,…
Christening of a sonFrançois Xavier Jean HAYOTTE
July 5, 1712 (Age 34 years)
_ACT: c
Note:
État-Civil de Faucogney (70) - Baptêmes - 5 juillet 1712 Joannes Franciscus Xavierus, filius Joannis Claudii HAYOTTE et Anna du BREUIL, baptistus die quinta july anno milmi septingmi duodecimi, susceptores Joannes Bapta HENRY, et Anna VUILLEMARD,… (Sous le nom du BREUIL, a été rayé : TIRNUEY).
Death December 1717 (Age 39 years)

Burial December 15, 1717 (Age 39 years)
_ACT: c
Note:
État-Civil de Faucogney (70) - Inhumations - 15 décembre 1717 Obiit in unione ecclesiae Anna du BEUILLE, uxor Joanny Claudy HAYOTTE, du Charme, aetatis circiter quadraginta annorum et sepulto fuit in cimeter io Sti Martini die decime quinta decembry anni milmi septiny decimis eptimi,…
Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: January 13, 1675Corravillers, Haute-Saône, Bourgogne-Franche-Comté, France
3 years
herself
3 years
younger brother
Jean Claude du BREUIL
Christening: February 17, 1681Corravillers, Haute-Saône, Bourgogne-Franche-Comté, France
Death:
Family with Jean Claude HAYOTTE - View this family
husband
herself
Marriage: February 7, 1700Faucogney, Haute-Saône, Bourgogne-Franche-Comté, France
3 years
son
François Alexis HAYOTTE
Christening: November 14, 1702 19 24Faucogney, Haute-Saône, Bourgogne-Franche-Comté, France
Death:
4 years
son
2 years
son
Georges HAYOTTE
Christening: January 21, 1709 25 30Faucogney, Haute-Saône, Bourgogne-Franche-Comté, France
Death:
3 years
son
Jean Claude HAYOTTE + Sébastienne MOUREL - View this family
husband
husband’s wife
Marriage: after 1717
4 years
step-son
6 years
step-son

Christening
État-Civil de Corravillers (70) - Baptême - 6 mars 1678 Anna, filia Joannis Franisci du BIHULLE et Margarita GALMICHE, eius uxoris, baptisata fuit die sexta marty anno 1678, quam susceperunt Nicolaus GRANDJEAN iunor, de la Bronche, et Anna du BIHULLE,…
Marriage contract
Faucogney (70) Me Claude Bolot, notaire - Archives Départementales de Haute Saône, côte 2 E 875. Contrat de Mariage - 27 janvier 1700 Traitant le mariage à faire suivant les constitutions de nostre mère St e Église, entre Jean Claude ( rayé Haillotte ) HAYOTTE, fils de Jean HAYOTTE, du Charme, paroisse de Saint Martin, du corps de Jeanne MANG É, ses père et mère, d'unepart, et Anne du BIHUELLE, fille de Jean Fr ançois du BIHUELLE, de la Rozière, paroisse de Corravillers, du corps de Marguerite GALMICHE, aussy ses père et mère, d'autre part, lesque ls, en personnes contituées par devant le Nottaire Royalsoubscript et témoins en bas nommés, assistés et authorisés, scavoir ledit Jean Cl aude HAYOTTE dud. Jean HAYOTTE, son père, cy présent l'authorisant po ur tout le contenu des présentes, de la dite Jeanne MANGÉ, sa mère, et Blaise SARAZIN,son cousin, et lad. Anne du BIHEULLE, dud. Jean Fran çois du BIHUELLE, son père cy présent l'authorisant, Jacques du BIHUE LLE et Jean GALMICHE, ses oncles, et de Jean Claude du BIHEULLE, son frère, et autres leurs parents et alliés ont, à laparticipation et du consentement d'iceux, passés et alloués les articles de mariage qui s'ensuivent, scavoir que lesd. Jean Claude HAYOTTE et Anne du BIHUELL E ont promis de se prendre à espoux et à espouse, et sollemniser leur futurenopces en face de Nostre Mère Ste Église le plus tost que comm odément faire se pourra ; S'estant lors Jean Claude HAYOTTE marié et marie par lettre en tous et chacuns ses biens par partages paternels et maternels à eschoir, en (…?...) duquel mariage lors Jean HAYOTTE, son père, et de son autoritté lad. Jeanne MANGÉ, sa femme,cy présent l'autorisant, l'ont fait bon et riche dans la moitié de leurs biens, tant meubles qu'immeubles, en ce qu'ils seront et se retrouveront à l 'heure de leur décès et trépas, pour estre partagés avec François Ale xis HAYOTTE, leurautre fils, pour l'autre moitié, chacun par égale p art et portion lorsque partage aura lieu et sans pouvoir préavancer ce dernier plus que luy ; en payant toutteffois les dottes et mariages divis qu'ils constitueront à leurs filles quand ille trouveront conv enu et pour telles sommes qu'ils jugeront à propos, en ce réservant le pouvoir de constituer dot aud. François Alexis cy le leur y requiert , à moins que (…?...) ils n'y satisfassent ; Et au regard de lad. An ne du BIHUELLE, elle s'est aussy mariée et marie par lettres en tous s es biens paternels et maternels à eschoir pour tous lesquels ledit Je an François du BIHUELLE, son père, tant en son nom que de ladite GALM ICHE,sa femme, luy a establi et constitué dotte et mariage divis de l a somme de six cent francs, ancienne monoye du Comté, une vache porta nt fruict, et une paire de brebis, outre ses habits, meubles et trous sels, convenablement à son état, qu'ila promis de luy payer et délivr er, scavoir lesd. habits, meubles et troussels pour le jour de ses fu tures nopces, lad. vache, le lendemain d'icelles, cent cinquante fran cs d'huy en un an et par chaque année suivent cent cinquante francs jusqu'à fin de payement, qui font quatre années pour lesdits six cent f rancs, le tout à peine d'intherest, et ce pour tous droits, actions e t prétentions qu'elle pouroit avoir prétendre et espérer en biens, hoi ries et successions de ses pèreet mère, en recevant lesquelles somme s, bestiaux, meubles et troussels, elle sera tenue comm'elle l'a prom is d'en passer bonne et vailable quittance d'authoritté néssessaire au proffit de sesd. père et mère portant renonciation à leurd.Hoiries, et venant led. futur espoux à les toucher, il a promis de les assign er au proffit de sad. future espouse sur bons et suffisant assignant, comme il luy assigne de lad. authoritté dès maintenant et pour lors s ur la généralité detous ses biens pour y avoir recours par elle ou l es siens, en cas de dissolution de leur futur mariage, en faveur duque l lesd. futurs mariés se sont fait donnation mutuelle et réciproque d e la somme de deux cent francs, susdite monoye, pour les empocher par le survivant sur le plus clair des biens du premier mourant, au cas t outteffois ils n'auroient enfants vivant de leur mariage, et en cas d e viduité, led. futur espoux a accordé à lad. future espouse une cham bre à feudans sa maison, de la place dans l'estable pour loger une va che, et sur le (…?...) pour y aberger deux voitures à foins qu'elle p rendra dans les près d'iceluy, avec une coupe de jardin et un boissel de champ à son choix pour en jouirpendant sa viduitté tant seullemen t ; seront en outre lesd. futurs mariés participant par moityé en tou s meubles et acquests qu'ils feront et acquerront lonstant leur futur mariage, le surplus duquel se réglera suivant les coutumes du paysd u Comté de Bourgogne, gardées et observées entre gens de la qualité d es parties contractantes, suivant que le tout a été traité, convenu e t stipullé entre lesd. parties qui ont promis d'avoir tout le contenu au présent traité pouragréable, sans y contrevenir, à l'effet de quo y elles en ont chacune en droit (…?...) soubmis et obligé tous leurs biens tant meubles d'immeubles, présents et futurs, soubs l'état du Ro y cy qui en renonçant à touttes contraires exceptionset au droit dis ant que généralle, renontiation ne vaut sy la spécialle (…?...) mesme lesd. femmes à la loy (…?...) au senatus consul (…?...) et à touttes autres loix introduittes en faveur des femmes, à elles données à ente ndre par leditNottaire, ainsy faict et passé au lieu de Faucogney au logis et par devant Claude BOLOT, dud. lieu, Not. Royal, après midy, le vingt sept janvier mil sept cent, en présence de Sr Pierre BOLOT, Advocat en Parlement dud. lieu, et du Sr Pierre de PREMEUVOST (?), Co ns. estant aud. Faucogney, tesmoins requis, estant les parties illetré es, sauf led. futur espoux, en présence desquels il a été convenu que lesd. futurs mariés feront leur proffit particulier de la dotte de l ad.future espouse, et que lesd. futurs mariés seront nourris et entre tenus dans la communauté desd. Jean HAYOTTE et Jeanne MANGÉ, ainsy qu e les enfants à naistre de leur dit futur mariage, en y conservant le ur peyne et travaux, ( Ont signé : Jean Claude Hayotte, Jean Galmic he, Jean Claude du Buheulle, Claude Bolot, Pierre Bolot, Pierre Preme uvost).
Marriage
État-Civil de Faucogney (70) - Mariages - 7 février 1700 Celebratum est matrimonium intre Joannem Claudius HAYOTTE, du Charme, et Annam du BREUILLE, de Corravillers, die septima februari anni milmi septingmi in ecclesio Sti Georgui, putibus… État-Civil de Corravillers (70) - Preuve Mariage - 8 février 1700 Data est littera testimomatis Annae du BEUILLE ad contratendum matrimonium (…?...) Joanna Claudio HAYOT, parochius de Faucogney, die octavia februaris anno domini 1700.
Burial
État-Civil de Faucogney (70) - Inhumations - 15 décembre 1717 Obiit in unione ecclesiae Anna du BEUILLE, uxor Joanny Claudy HAYOTTE, du Charme, aetatis circiter quadraginta annorum et sepulto fuit in cimeter io Sti Martini die decime quinta decembry anni milmi septiny decimis eptimi,…
Note
#Générale# Dite aussi "Tirnuey", elle est de Corravillers (70), du hameau de la Rosière. La famille du Breuil est originaire de Franche-Comté (Cor ravillers et Faucogney).
Marriage contractContrat du mariage (dernière page) entre Jean Claude Hayotte et Anne du Breuil(-Tirnuey), devant Me Claude Bolot, notaire à Faucogney (70) - 27 janvier 1700.Contrat du mariage (dernière page) entre Jean Claude Hayotte et Anne du Breuil(-Tirnuey), devant Me Claude Bolot, notaire à Faucogney (70) - 27 janvier 1700.
Format: image/jpeg
Image dimensions: 561 × 800 pixels
File size: 124 KB
Type: Photo
Source: 70_AD_DIVERS
Publication: Documents divers provenant des Archives départementales de la Haute-Saône.
Citation details: 2 E 875.
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89