Cosme de VALBELLE de BAUMELLESÂge : 70 ans15681638

Nom
Cosme de VALBELLE de BAUMELLES
Naissance vers 1568

MariageAnne Madeleine de PAULEAfficher cette famille
1606 (Âge 38 ans)

Décès 16 août 1638 (Âge 70 ans)
Note : Il meurt lors du combat naval devant cette ville.
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
lui
frère
Détails privés
Famille avec Anne Madeleine de PAULE - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 1606
fils
fils

SourceBIB_ACHARD-PROVENCE_1787
Publication : Histoire des Hommes Illustres de la Provence Ancienne et Moderne, 2 t., 1787.
Décès
Il meurt lors du combat naval devant cette ville.
Note
Deuxième de son nom, il est Sire de Valbelle et Seigneur de Baumelles. Claude François Achard, dans son ouvrage, Histoire des Hommes Illustres de la Provence, 2ème partie, p. 284, consacre un article à son sujet : Cosme de Valbelle : "II du nom, issu d'une Maison de Provence, connue pour son lustre, & par les personnes distinguées qu'elle a données à l'État, fut Seigneur de Baumelles, Capitaine de cent Hommes d'Armes, & d'une des Galères du Roi. Il prit de bonne heure le parti des armes ; & jaloux de se faire un nom, il s'appliqua avec réflexion aux devoirs de son état, fréquentant les vieux Militaires, & profitant de leur conversation pour s'instruire au métier de la guerre. Louis XIII augmenta la compagnie, qu'il tenoit de son Père Antoine, de 50 Hommes d'armes de ses ordonnances, en récompense de la bravoure que Cosme montra dans plusieurs occasions. Parmi ses actions belliqueuses, une des plus mémorables, est l'intrépidité avec laquelle il se battit dans le combat naval, donné le 16 Août 1638, devant Gênes, contre les Galères d'Espagne. Blessé de toutes parts, à l'âge de 60 & dix ans, il se fit attacher au mât de sa Galère, & continua de donner ses ordres avec sang froid, en sorte qu'on se saisit de plusieurs Galères sous ses ordres. Enfin, il expira les armes à la main. Le Roi, informé de son courage, donna les plus grands éloges à sa mémoire, & conserva ses places à son fils, en lui témoignant le regret qu'il avoit de la mort de son père. Cosme fut enterré à Gênes, par les soins de la République, qui lui fit faire de magnifiques obsèques. On voit à [p. 285] Marseille, dans la Chapelle de ses ancêtres, à l'Église des Grands Carmes, son Épitaphe ; Nous allons la rapporter en entier [suit une longue épitaphe en latin]. Guesnai ne rapporte pas cette Épitaphe dans les mêmes termes, peut-être a-t-il parlé de celle qui fut placée sur le tombeau de Cosme à Gênes."
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89