Charles DUPONT de LAMBERTIÈREÂge : 45 ans18091854

Nom
Charles DUPONT de LAMBERTIÈRE
Naissance 7 avril 1809 35
Naissance d’une sœurMarie Louise DUPONT
17 avril 1813 (Âge 4 ans)
Décès du pèreJoseph Bernard DUPONT de LAMBERTIÈRE
2 septembre 1833 (Âge 24 ans)
Décès 24 juillet 1854 (Âge 45 ans)
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage : 4 décembre 1805
10 mois
frère plus âgé
3 ans
lui
Charles DUPONT de LAMBERTIÈRE
Naissance : 7 avril 1809 35Poitiers, Vienne, Nouvelle-Aquitaine, France
Décès : 24 juillet 1854, Paris, Ile-de-France, France
4 ans
sœur plus jeune

Note
#Générale# D'après Beauchet-Filleau, dans son Dictionnaire des Familles du Poitou : " Il fut nommé très jeune au Conseil Municipal de Poitiers (86), m ais il se retira pour entrer au séminaire de St-Sulpice. Sa santé l'ay ant empêché decontinuer ses études théologiques, sur le conseil de s on Evêque, il resta à Poitiers, et se consacra tout entier à la conquê te de la liberté d'enseignement, dont il fut le dévoué défenseur jusq u'à sa mort. Membre du Conseil Général de laVienne en 1848, il fut no mmé le 29/01/1852 Député au Corps Législatif. Il débuta dans la carri ère politique par un acte dont la ville de Châtellerault (86) garde un précieux souvenir. Par ses démarches, il obtint le retour dans cette villede dix ouvriers de la manufactuer qui avaient été déportés sur les confins de la Belgique, sous la fausse accusation de conspiration contre l'Empire, et il les fit rétablir dans l'emploi qu'ils avaient auparavant. il contribua beaucoup àfaire choisir Poitiers comme poin t de départ de l'embranchement du chemin de fer de la Rochelle (17). M ais comme nous l'avons dit plus haut, l'objet constant de ses efforts fut la question de la liberté de l'enseignement. Il prononça notamme nt à la Chambre, le 27/05/1854, un important discours pour combattre l es propositions du Ministre et s'éleva avec énergie contre l'article de la nouvelle loi qui enlevait aux Recteurs, pour la confier aux Préf ets, la surveillance del'enseignement primaire. Longtemps auparavant , il avait donné la preuve de son dévoûment à cette cause en contribua nt puissamment à la création dans la ville de Poitiers du collège lib re de St-Vincent-de-Paul, installé dans l'ancien couventdes Jacobins, que Charles Dupont acheta de ses deniers en 1842. Le 02/04/1853, il céda à l'évêché les bâtiments et le mobilier de cette institution, en vertu d'un acte aux termes duquel cet immeuble devait être toujours a ffecté à unétablissement d'instruction chrétienne ou à une fondation charitable ."
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89 | Quiz Akademos