Joseph d'ESPINAY-SAINT-LUC1693

Nom
Joseph d'ESPINAY-SAINT-LUC
MariageMarie Antoinette JACQUIERAfficher cette famille
25 juin 1680

Naissance d’une fille
#1
Marie Françoise d'ESPINAY-SAINT-LUC
1681

Décès d’un frèrePierre d'ESPINAY-SAINT-LUC
1681
Cause : Mort au combat
Note : Il est tué au combat, lors du siège de cette ville.
Naissance d’une fille
#2
Marie d'ESPINAY-SAINT-LUC
1683

Naissance d’un fils
#3
François d'ESPINAY-SAINT-LUC
2 janvier 1685

Mariage d’un(e) frère/sœurGeoffroy de BORANHélène d'ESPINAY-SAINT-LUCAfficher cette famille
9 avril 1686

Décès 3 août 1693
Note : Il meurt des suites de sa blessure, la cuisse emportée par un boulet de canon.
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage : 29 avril 1642
lui
frère
sœur
sœur
sœur
Famille avec Marie Antoinette JACQUIER - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 25 juin 1680
18 mois
fille
3 ans
fille
2 ans
fils

SourceBIB_LACHESNAYEDESBOIS
Publication : Dictionnaire de la Noblesse, 1770-1786 et 1863-1870.
Décès
Il meurt des suites de sa blessure, la cuisse emportée par un boulet de canon.
Note
D'après François de La Chesnaye-Desbois, dans son Dictionnaire de la Noblesse, "Marquis de Ligneris, Seigneur de Bouricourt, &c, commença, en 1660, à faire la campagne de Hongrie comme Volontaire, fut fait Lieutenant dans le Régiment du Roi, Infanterie, le 30 octobre 1665 ; Exempt des Gardes-du-Corps de Sa Majesté, dans la première Compagnie le 6 février 1676 ; Mestre-de-Camp de Cavalerie le 25 février 1677 ; Lieutenant de ladite première Compagnie des Gardes-du-Corps au mois d'octobre de la même année ; Brigadier des Armées du Roi le 24 août 1688 ; fit en cette qualité les campagnes de Flandre de la même année & 1689, ainsi que celles de 1690 & 1691, où il servit tant en Allemagne qu'en Flandre. Il commanda sous M. le Dauphin, en 1692, la Brigade des Gardes-du-Corps, & fut pourvu, le 28 décembre de la même année, des Gouvernemens, Lieutenances-Générales & Grands-Bailliages des villes de Peronne, Montdidier & Roye ; après quoi il fut fait Maréchal-des-Camps & Armées du Roi le 30 mars 1693. Il commanda en Flandre les troupes de la Maison du Roi, à la tête de laquelle il eut la cuisse emportée d'un boulet de canon le 29 juillet de la même année, & fut ensuite transporté à Namur, où il mourut le 3 août suivant. Le Roi, en considération de sa naissance, de ses services, & de ceux de ses ancêtres qui successivement ont donné en toutes occasions des preuves de leur valeur & de leur mérite, suivant la teneur des Lettres, avait érigé en juin 1687, pour lui & ses enfans mâles, les Terres, Seigneuries & Fiefs de Bouricourt, Meaulévrier, Sully, Hincourt, Fromericourt, Bazancourt, le Clospagnon, Saint-Quentin, &c., en Marquisat, sous le nom de Ligneris."
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89