Joseph d'ESPINAY-SAINT-LUC1693

Nom
Joseph d'ESPINAY-SAINT-LUC
MariageMarie Antoinette JACQUIERAfficher cette famille
25 juin 1680

Naissance d’une fille
#1
Marie Françoise d'ESPINAY-SAINT-LUC
1681

Décès d’un frèrePierre d'ESPINAY-SAINT-LUC
1681
Cause : Mort au combat
Note : Il est tué au combat, lors du siège de cette ville.
Naissance d’une fille
#2
Marie d'ESPINAY-SAINT-LUC
1683

Naissance d’un fils
#3
François d'ESPINAY-SAINT-LUC
2 janvier 1685

Décès 3 août 1693
Note : Il meurt des suites de sa blessure, la cuisse emportée par un boulet de canon.
Décès
Il meurt des suites de sa blessure, la cuisse emportée par un boulet de canon.
Note
#Générale# D'après La Chesnaye-Desbois, dans son Dictionnaire de la Noblesse, " Marquis de Ligneris, Seigneur de Bouricourt, &c, commença, en 1660, à faire la campagne de Hongrie comme Volontaire, fut fait Lieutenant dans le Régiment duRoi, Infanterie, le 30 octobre 1665 ; Exempt des Gardes-du-Corps de Sa Majesté, dans la première Compagnie le 6 févrie r 1676 ; Mestre-de-Camp de Cavalerie le 25 février 1677 ; Lieutenant de ladite première Compagnie des Gardes-du-Corpsau mois d'octobre d e la même année ; Brigadier des Armées du Roi le 24 août 1688 ; fit en cette qualité les campagnes de Flandre de la mêm année & 1689, ain si que celles de 1690 & 1691, où il servit tant en Allemagne qu'en Fl andre. Ilcommanda sous M. le Dauphin, en 1692, la Brigade des Garde s-du-Corps, & fut pourvu, le 28 décembre de la mêma année, des Gouver nemens, Lieutenances-Générales & Grands-Bailliages des villes de Per onne, Montdidier & Roye ; après quoi il fut fait Maréchal-des-Camps & Armées du Roi le 30 mars 1693. Il commanda en Flandre les troupes de la Maison du Roi, à la tête de laquelle il eut la cuisse emportée d 'un boulet de canon le 29 juillet de la même année, & fut ensuite transporté à Namur, où il mourut le 3 août suivant. Le Roi, en considér ation de sa naissance, de ses services, & de ceux de ses ancêtres qui successivement ont donné en toutes occasions des preuves de leur val eur & de leur mérite, suivantla teneur des Lettres, avait érigé en juin 1687, pour lui & ses enfans mâles, les Terres, Seigneuries & Fie fs de Bouricourt, Meaulévrier, Sully, Hincourt, Fromericourt, Bazanc ourt, le Clospagnon, Saint-Quentin, &c., en Marquisat, sous lenom de Ligneris. "
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89