Bonaventure François René Louis Le SAULNIER de La COURÂge : 37 ans17881825

Nom
Bonaventure François René Louis Le SAULNIER de La COUR
Naissance 17 avril 1788 37 30
Adresse : St-Michel
Source : 17/04/1788
Source : 27/06/1820
Baptême religieux 17 avril 1788
Adresse : St-Michel
oncle paternel par alliance : Simon Guillaume Gabriel BRUTÉ de RÉMURoncle
tante paternelle par alliance : Marianne Le NEPVOU de La ROCHEtante
_ACT : p
Note :
État-Civil de St-Brieuc (22) St-Michel - Baptêmes - 17 avril 1788 Extrait du Registre des baptêmes de la paroisse St Michel de St Brieuc, département des Côtes du Nord. Le dix sept avril mil sept cent quatre vingt huit, a été baptisé par le soussignant recteur, Bonaventure François René, né du même jour, fils légitime de Bonaventure Yves Xavier Le SAULNIER du VAUHELLO, avocat, et de dame Mathurine FlorianneÉmilie THÉMOY, son épouse, parain Jean François Augustin Le SAULNIER de ST JOUAN, et mareine dame Renée Jeanne Le SAULNIER, veuve BRUTÉ, représentée par dame Marianne Le NEPVOU, dame de La HAUTIÈRE, qui signent avec le père présent, ainsy signé, Marianne Le Nepvou de La Hautière, Le Saulnier St Jouan, Fichet, St Jouan, Le Saulnier de La Hautière, Le Saulnier de La Saudraye, Le Saulnier du Vauhello et O. Hillion. Pour copie conforme au registre déposé au secrétariat de la Mairie, le Maire de St Brieuc, Thiérry.
Naissance d’un frèreArmand Constant Le SAULNIER du VAUHELLO
4 octobre 1789 (Âge 17 mois)
Source : 05/10/1789
Profession
Marin

Baptême d’un frèreArmand Constant Le SAULNIER du VAUHELLO
5 octobre 1789 (Âge 17 mois)
Adresse : St-Michel
_ACT : p
Note :
État-Civil de St-Brieuc (22) St-Michel - Baptêmes - 5 octobre 1789 Le cinq octobre mil sept cent quatre vingt neuf, a été baptisé par le soussignant Recteur, Armand Constant, né d'hier, fils légitime de noble Bonnaventure Yves Xavier Le SAULNIER, Sr du VAUHELLO, avocat, commissaire adjoint du doyen descommunes, & major en second des volontaires nationaux de la ville de St Brieux, et de dame Mathurine Floriane Émilie THÉMOY de La COUR, son épouse. Parein le Sieur François Bonnaventure Yves PALASNE de CHAMPEAUX, & mareine Demoiselle Le PUGNEIXdu PERRIN, cousin & cousine de l'enfant et qui signent avec le père présent, (Ont signé : Constance Le Pugneix, François Chanpeaux, Birelais Lieut. Colonel, Ratel, de Champeaux Palasne Capitaine des Grenadiers, Patard de Launay, Palasne de Champeaux, Le Saulnier du Vauhello, O. Hillion Recteur).
Décès d’un frèreArmand Constant Le SAULNIER du VAUHELLO
25 décembre 1789 (Âge 20 mois)

Décès de la grand-mère paternelleYvonne Claude Aliénor ROBERT de GRANVILLE
15 septembre 1790 (Âge 2 ans)
Enterrement d’une grand-mère paternelleYvonne Claude Aliénor ROBERT de GRANVILLE
16 septembre 1790 (Âge 2 ans)
Adresse : Cimetière des Ursulines
Note : Elle est inhumée par Pierre ROBERT, son frère, Prieur Recteur d'Etables (22).
Naissance d’un frèreHippolyte Louis Marie Le SAULNIER du VAUHELLO
1 mars 1796 (Âge 7 ans)
_ACT : p
Source : 11/07/1858
Note :
État-Civil de St-Brieuc (22) - Naissances - 1er mars 1796 Extrait du registre des naissances de la commune de Saint-Brieuc : Ce jour douze ventose, l'an quatre de la République, une et indivisible, aux trois heures du soir, devant moi Jean-Marie DUBOIS S. SÉVRIN, président et officier public de S.Brieuc, a comparu Bonaventure Yves Xavier Le SAULNIER, lequel assisté de Jean Marie VINCENT, chirurgien accoucheur, âgé de cinquante ans, et Françoise CARERÈRE, veuve de Jean CHEVALIER , âgée de quarante huit ans, demeurant en cette commune, m'adéclaré que Mathurine Florianne Émilie THÉMOY, son épouse, est accouchée hier aux dix heures du matin, d'un garçon qu'il m'a présenté et auquel il a donné les prénoms de Hippolite Louis Marie. D'après cette déclaration, j'ai rédigé le présentque le père et Jean Marie VINCENT ont signé avec moi, et Françoise CARERÉRÉ a déclaré ne …
MariageMarie « Suzanne » Thérèse FABRYAfficher cette famille
27 juin 1820 (Âge 32 ans)
père de l'épouse : Julien Onézime FABRYbeau-pèrepère
mère de l'épouse : Julienne OHIER de GRANDPRÉbelle-mèremère
oncle paternel par alliance de l'épouse : Louis André Jean MAUGÉépouse → oncleoncle
oncle maternel par alliance de l'épouse : Charles François ROUXEL de VILLEFÉRONépouse → oncleoncle
beau-frère de l'épouse : Jean Louis PRUD'HOMMEmari de la belle-sœurbeau-frère
soeur de l'épouse : Julie FABRYbelle-sœursœur
cousine germaine maternelle de l'épouse : Gabrielle MAUGÉbeau-père → niècecousine germaine
_ACT : p
Source : 29/04/1820
Source : 03/05/1820
Note :
État-Civil de St-Brieuc (22) - Mariages - 27 juin 1820 Du vingtième jour du mois de juin mil huit cent vingt, Acte de mariage de M. Bonnaventure François René Le SAULNIER de La COUR, âgé de trente deux ans, né à Saint Brieuc, le dix sept du mois d'avril, l'an mil sept cent quatre vingt huit,profession de Lieutenant de Vaisseaux, département de Brest, chevalier de la légion d'honneur, demeurant à Brest, département du Finistère, fils légitime de M. Bonnaventure Yves Xavier Le SAULNIER du VAUHELLO, ancien avocat, et de dame Mathurine Florianne Émilie THÉMOY, demeurant à Saint Brieuc, consentants au présent mariage, d'une part ; Et de Mademoiselle Marie Suzanne Thérèse FABRY, âgée de vingt un ans, née à Brest, département du Finistère, le vingt cinq du mois de juin, l'an milsept cent quatre vingt dix neuf, profession de propriétaire, demeurant à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, fille légitime de feu Julien Onézime FABRY, Négotiant et propriétaire, et de dame Julienne OHIER, demeurant à Saint Brieuc,consentant audit mariage, d'autre part ; Les publications ordonnées par l'art. 73 de la Loi ont été faites à Saint Brieuc les dimanches quatorze et vingt un mai dernier sans opposition. Remise a été faite à l'Officier de État civil : 1° DesActes constatant la Naissances des futurs Époux ; 2° de l'autorisation de contracter mariage accordée à M. Le SAULNIER de La COUR par M. le baron BAUDIN, major général de la marine au port et département de Brest, le trois mai dernier, d'aprèsla dépêche du Ministère de la Marine et des Colonies du vingt neuf avril aussi dernier. Lecture a été donnée aux parties contractantes, par l'Officier de l'État civil des pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre du titre V du Code civil,contenant l'énumération des droits et des devoirs respectifs ded époux. Les contractants ont déclaré se prendre, savoir : Bonnaventure François René Le SAULNIER de La COUR pour son épouse Marie Suzanne Thérèse FABRY, et Marie Suzanne ThérèseFABRY pour son époux Bonnaventure François René Le SAULNIER de La COUR. En présence de MM. Louis André MAUGER, âgé de soixante huit ans, profession de médecin, demeurant à Brest, département du Finistère, qui a déclaré être oncle de l'épouse. DeFrançois ROUXEL VILLEFÉRON, âgé de soixante ans, profession de négociant, demeurant à Plérin, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être oncle de la contractante. De Jean Louis PRUD'HOMME, âgé de quarante ans, profession de propriétaire,demeurant à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être beau frère de l'épouse. Et de Joseph RUAULT de La TRIBONNIÈRE, âgé de trente sept ans, profession de premier commis de direction des contributions indirectes etchevalier de Saint Louis, demeurant à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être beau frère du jeune homme. Après quoi, moi Jean Baptiste de La VILLEAU COMTE, Maire Officier de l'État civil, ai prononcé, au nom de la Loi,que lesdits Époux sont unis en Mariage. Et ont, après lecture donnée du présent à haute voix, signé avec moi. (Ont signé : Marie Suzanne Thérèse Fabry, Ohier V. Fabry, Le Saulnier née Thémoy, Le Saulnier de La Cour, Le Saulnier, F. Rouxel Villeféron, L . Maugé, de La Tribonnière chevalier de St Louis, Fabry aîné, J. L . Prud'homme, A. Saudraye,Prud'homme née Fabry, Gabrielle Maugé, Saudrays, de La Villeaucomte).
Naissance d’un fils
#1
Bonaventure Marie Le SAULNIER de La COUR
5 avril 1821 (Âge 32 ans)
oncle maternel par alliance : Jean Louis PRUD'HOMMEoncle
_ACT : p
Source : 23/08/1854
Note :
État-Civil de St-Brieuc (22) - Naissances - 5 avril 1821 Du cinquième jour du mois d'avril mil huit cent vingt un, Acte de naissance de Bonaventure Marie Le SAULNIER de La COUR, né ce jour à onze heures du matin, fils légitime de Bonaventure François René Le SAULNIER de La COUR, âgé de tente huit ans,profession de Lieutenant de vaisseau, et de Marie Suzanne Thérèse FABRY, âgée de vingt deux ans, demeurant à Saint Brieuc. L'enfant présenté à l'officier de l'état civil a été reconnu du sexe masculin. La déclaration de la naissance a été faitepar Bonaventure Yves Xavier Le SAULNIER de VAUHELLO, âgé de soixante neuf ans, profession d'avocat, demeurant à Saint Brieuc. Premier témoin, Hypolite Louis Marie Le SAULNIER de VAUHELLO, âgé de vingt cinq ans, profession d'enseigne devaisseau, demeurant à Saint Brieuc. Second témoin, Jean Louis PRUD'HOMME, âgé de trante neuf ans, profession de propriétaire, demeurant à Saint Brieuc… (Ont signé : Le Saulnier de Vauhello, Le Saulnier de Vauhello, J. L. Prud'homme, Thierry).

Naissance d’une fille
#2
« Marie » Thérèse Joséphine Le SAULNIER de La COUR
1 janvier 1823 (Âge 34 ans)
Source : 06/08/1848
Décès 13 décembre 1825 (Âge 37 ans)
parent du défunt : Ponce Louis RATELRelation
_ACT : p
Source : 23/098/1854
Note :
État-Civil de St-Brieuc (22) - Décès - 13 décembre 1825 : Du quatorzième jour du mois de décembre mil huit cent vingt cinq, à neuf heures du matin ; Acte de décès de Bonaventure François René Le SAULNIER de La COUR, né à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, âgé de trente sept ans, profession de Lieutenant de Vaisseau, Chevalier de la Légion d'honneur, domicilié de Saint Brieuc, décédé le treize courant, à sept heures du soir, fils de Bonaventure Yves Xavier, Avocat, & de Mathurine Florianne Émilie THÉMOY, époux de Marie Suzanne Thérèse FABRY ; La déclaration du décès sus mentionné a été faite par Ponce Louis RATEL, demeurant à Saint Brieuc, âgé de soixante quatorze ans, profession de Secrétaire de la Mairie, qui a dit être parent du défunt, et par Claude CHAMOUSSE, demeurant à Saint Brieuc, âgé de cinquante six ans, profession de Garde Champêtre, qui a dit connaître le défunt. Lecture donnée de ce que dessus, les comparans et témoins ont déclaré signer, [Ont signé :] Chamousse, Ratel. Constaté suivant la loi par moi Jean Louis Marc THIERRY, Adjoint délégué, Officier de l'État civil soussignant, [a signé :] Thierry.
MariageBonaventure Marie Le SAULNIER de La COURMarie Amélie Frédérica GRIVELAfficher cette famille
23 août 1854 (28 ans après le décès)
Naissance17/04/1788
Naissance27/06/1820
Mariage29/04/1820
Mariage03/05/1820
Décès23/098/1854
Baptême religieux
État-Civil de St-Brieuc (22) St-Michel - Baptêmes - 17 avril 1788 Extrait du Registre des baptêmes de la paroisse St Michel de St Brieuc, département des Côtes du Nord. Le dix sept avril mil sept cent quatre vingt huit, a été baptisé par le soussignant recteur, Bonaventure François René, né du même jour, fils légitime de Bonaventure Yves Xavier Le SAULNIER du VAUHELLO, avocat, et de dame Mathurine FlorianneÉmilie THÉMOY, son épouse, parain Jean François Augustin Le SAULNIER de ST JOUAN, et mareine dame Renée Jeanne Le SAULNIER, veuve BRUTÉ, représentée par dame Marianne Le NEPVOU, dame de La HAUTIÈRE, qui signent avec le père présent, ainsy signé, Marianne Le Nepvou de La Hautière, Le Saulnier St Jouan, Fichet, St Jouan, Le Saulnier de La Hautière, Le Saulnier de La Saudraye, Le Saulnier du Vauhello et O. Hillion. Pour copie conforme au registre déposé au secrétariat de la Mairie, le Maire de St Brieuc, Thiérry.
Mariage
État-Civil de St-Brieuc (22) - Mariages - 27 juin 1820 Du vingtième jour du mois de juin mil huit cent vingt, Acte de mariage de M. Bonnaventure François René Le SAULNIER de La COUR, âgé de trente deux ans, né à Saint Brieuc, le dix sept du mois d'avril, l'an mil sept cent quatre vingt huit,profession de Lieutenant de Vaisseaux, département de Brest, chevalier de la légion d'honneur, demeurant à Brest, département du Finistère, fils légitime de M. Bonnaventure Yves Xavier Le SAULNIER du VAUHELLO, ancien avocat, et de dame Mathurine Florianne Émilie THÉMOY, demeurant à Saint Brieuc, consentants au présent mariage, d'une part ; Et de Mademoiselle Marie Suzanne Thérèse FABRY, âgée de vingt un ans, née à Brest, département du Finistère, le vingt cinq du mois de juin, l'an milsept cent quatre vingt dix neuf, profession de propriétaire, demeurant à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, fille légitime de feu Julien Onézime FABRY, Négotiant et propriétaire, et de dame Julienne OHIER, demeurant à Saint Brieuc,consentant audit mariage, d'autre part ; Les publications ordonnées par l'art. 73 de la Loi ont été faites à Saint Brieuc les dimanches quatorze et vingt un mai dernier sans opposition. Remise a été faite à l'Officier de État civil : 1° DesActes constatant la Naissances des futurs Époux ; 2° de l'autorisation de contracter mariage accordée à M. Le SAULNIER de La COUR par M. le baron BAUDIN, major général de la marine au port et département de Brest, le trois mai dernier, d'aprèsla dépêche du Ministère de la Marine et des Colonies du vingt neuf avril aussi dernier. Lecture a été donnée aux parties contractantes, par l'Officier de l'État civil des pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre du titre V du Code civil,contenant l'énumération des droits et des devoirs respectifs ded époux. Les contractants ont déclaré se prendre, savoir : Bonnaventure François René Le SAULNIER de La COUR pour son épouse Marie Suzanne Thérèse FABRY, et Marie Suzanne ThérèseFABRY pour son époux Bonnaventure François René Le SAULNIER de La COUR. En présence de MM. Louis André MAUGER, âgé de soixante huit ans, profession de médecin, demeurant à Brest, département du Finistère, qui a déclaré être oncle de l'épouse. DeFrançois ROUXEL VILLEFÉRON, âgé de soixante ans, profession de négociant, demeurant à Plérin, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être oncle de la contractante. De Jean Louis PRUD'HOMME, âgé de quarante ans, profession de propriétaire,demeurant à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être beau frère de l'épouse. Et de Joseph RUAULT de La TRIBONNIÈRE, âgé de trente sept ans, profession de premier commis de direction des contributions indirectes etchevalier de Saint Louis, demeurant à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être beau frère du jeune homme. Après quoi, moi Jean Baptiste de La VILLEAU COMTE, Maire Officier de l'État civil, ai prononcé, au nom de la Loi,que lesdits Époux sont unis en Mariage. Et ont, après lecture donnée du présent à haute voix, signé avec moi. (Ont signé : Marie Suzanne Thérèse Fabry, Ohier V. Fabry, Le Saulnier née Thémoy, Le Saulnier de La Cour, Le Saulnier, F. Rouxel Villeféron, L . Maugé, de La Tribonnière chevalier de St Louis, Fabry aîné, J. L . Prud'homme, A. Saudraye,Prud'homme née Fabry, Gabrielle Maugé, Saudrays, de La Villeaucomte).
Décès
État-Civil de St-Brieuc (22) - Décès - 13 décembre 1825 : Du quatorzième jour du mois de décembre mil huit cent vingt cinq, à neuf heures du matin ; Acte de décès de Bonaventure François René Le SAULNIER de La COUR, né à Saint Brieuc, département des Côtes du Nord, âgé de trente sept ans, profession de Lieutenant de Vaisseau, Chevalier de la Légion d'honneur, domicilié de Saint Brieuc, décédé le treize courant, à sept heures du soir, fils de Bonaventure Yves Xavier, Avocat, & de Mathurine Florianne Émilie THÉMOY, époux de Marie Suzanne Thérèse FABRY ; La déclaration du décès sus mentionné a été faite par Ponce Louis RATEL, demeurant à Saint Brieuc, âgé de soixante quatorze ans, profession de Secrétaire de la Mairie, qui a dit être parent du défunt, et par Claude CHAMOUSSE, demeurant à Saint Brieuc, âgé de cinquante six ans, profession de Garde Champêtre, qui a dit connaître le défunt. Lecture donnée de ce que dessus, les comparans et témoins ont déclaré signer, [Ont signé :] Chamousse, Ratel. Constaté suivant la loi par moi Jean Louis Marc THIERRY, Adjoint délégué, Officier de l'État civil soussignant, [a signé :] Thierry.
Note
#Générale# Il va à l'école secondaire communale de St-Brieuc (22), où il remporte un certain nombre de prix. Puis il embarque comme mousse sur le vais seau le " Redoutable ", le 8 germinal de l'An 9 (29/03/1801). Il a à p eine un peu plus dedouze ans. Un an plus tard, il fait une campagne à St-Domingue. Enseigne de Vaisseau le 12/7/1808, il est blessé assez sérieusement au combat de la " Flore " le 19/3/1811 devant Lissa (act uellement l'île de Vis, en Yougoslavie). Il reçoitla Croix de la Légi on d'Honneur pour sa conduite durant ce combat. Le 26/11/1811, la " F lore " fait naufrage devant l'île de Chiozza et il doit se sauver à la nage, perdant toutes ses affaires. 78 hommes d'équipage se noient. E n 1820, ilhabite avec sa famille à Brest (29) et il est Lieutenant de Vaisseau. En mars 1824, Commandant de la " Prudente ", il est à Rio de Janeiro (Brésil) lors de l'incendie qui ravage le théâtre. Il dirig e alors, sous les yeux de l'Empereur duBrésil, le combat contre cet incendie. Dans ce voyage, pourtant, il est gravement malade et au reto ur, le 7 décembre 1825, il demande un congé de six mois. Il meurt épu isé, à peine arrivé, dans sa demeure de St-Brieuc. Il n'a que 37 ans. Safamille, qui pense que sa mort a été causée par un accident en mer (la chute d'un mât) demande une autopsie qui est effectuée le 14/12/1 825 par le Dr Rault, de St-Brieuc qui conclut : " que Mr de La Cour a succombé à une phtysie ulcéreuse;que cette affection a été le résul tat des inflammations multiples que cet officier a éprouvé dans les or ganes de la respiration; que ces désordres n'ont eu d'autre cause que les fatigues et les privations auxquelles un service actif etsouvent très pénible a obligé Mr Le Saulnier; qu'il est très probable que sa mort eut été moins prématurée si les circonstances lui eussent permis des secours plus prompts et si le désir de remplir ses devoirs n'ava it fait taire le besoinde s'arracher plutôt aux influences fâcheuses auxquelles il était exposé ". Ces conclusions sont confirmées par deu x officiers de santé de haut-bord. La pension demandée par sa veuve lu i est refusée parce qu'il n'avait que 22 ans de serviceau lieu des 2 5 requis par le réglement. Durant toutes ses années dans la marine, tr ès ingénieux, il invente différents outils de navigation (odographe, sillomètre...).
Baptême religieuxActe de baptême de Bonaventure François René Louis Le Saulnier de La Cour - paroisse Saint-Michel de Saint-Brieuc (22) - 17 avril 1788.Acte de baptême de Bonaventure François René Louis Le Saulnier de La Cour - paroisse Saint-Michel de Saint-Brieuc (22) - 17 avril 1788.
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 628 × 800 pixels
Taille du fichier : 172 Ko
Type : Photo
MariageActe du mariage entre Bonaventure François René Louis Le Saulnier de La Cour et Marie "Suzanne" Thérèse Fabry - Saint-Brieuc (22) - 27 juin 1820.Acte du mariage entre Bonaventure François René Louis Le Saulnier de La Cour et Marie "Suzanne" Thérèse Fabry - Saint-Brieuc (22) - 27 juin 1820.
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 1 024 × 799 pixels
Taille du fichier : 165 Ko
Type : Photo
DécèsActe de décès de Bonaventure François René Louis Le Saulnier de La Cour - Saint-Brieuc (22) - 13 décembre 1825.Acte de décès de Bonaventure François René Louis Le Saulnier de La Cour - Saint-Brieuc (22) - 13 décembre 1825.
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 557 × 800 pixels
Taille du fichier : 72 Ko
Type : Photo
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89