Jean Claude de VICAge: 66 years17071773

Name
Jean Claude de VIC
Birth August 11, 1707 34 32
MarriageMarie Anne d'AUDIFFRETView this family
May 26, 1739 (Age 31 years)
Note: Le mariage est célébré par Jean de Vic, prêtre et parent de l'époux, en présence de Ms Joseph de Peyrat, Jean Louis de Grave, Sieur de Saint-Martin, époux d'Anne de Vic, oncle paternel par alliance de l'époux, Aphrodise de Sartres, Sieur deSaint-Nazaire, Noble François de Mirman, Jean-Baptiste de Vic-Salelles et François de Celier de Malevielle.
Death of a motherJeanne de ROQUEFEUIL de VERSOLS
August 5, 1754 (Age 46 years)
Note: Elle meurt âgée de 78 ans.
Will April 27, 1767 (Age 59 years)
Note:
AD 34, II/E/68, liasse 217. Devant Me Aurias Not. Il élit sa sépulture dans l'église des Pères Cordeliers au tombeau de ses anncêtres et la veut "faite sans pompe". Il donne aux pauvres de la charité de la ville 1.000 livres et à ceux de l'hôpital la même somme, payable dans l'année de son décès. Il laisse la jouissance de tous ses biens à son épouse, Marie Anne d'Audiffret. Il lègue à son neveu Joseph Lacrouzette d'Hondrat, Officier d'Infanterie habitant de Pézenas, la somme de 20.000 livres. Il lègue au plus jeune fils de deuesa soeur, mariée avec Ms François d'Hondrat, Capitaine d'Infanterie à St Thibéry, 3.000 livres et pareille somme à la fille aînée de sa soeur, mariée avec Ms d'Esquieu de La guinarde, Capitaine d'Infanterie à St Thibéry ; encore 3.000 livres à sa nièce Marie Marguerite, fille cadette de sa dite soeur, restant chez son père à St Thibéry. Tous ces légats seront payables un an après le décès de son épouse, sans intérêt ; si sa nièce est rentrée en religion à la date de son décès, le leg sera considéré comme non advenu. Il institue son héritier général et universel Jean François d'Hondrat, ancien Capitaine d'Infanterie de Bretagne dit "du Crès", époux Françoise Bessodes (de Florensac), fils aîné de sa dite soeur, citoyen de StThibéry. L'acte de suscription établi à la suite du testament relate qu'il fut clos et remis en présence du testateur au notaire et "lasseté avec du petit ruban vert et cacheté en sept endroits différents de son cachet ordinaire". L'acte fut établi et lu par le notaire dans la maison d'habitation de Ms le Marquis de Vissec de Fontès et de Lestan, à Pézenas. Le testament est ouvert le 9 décembre 1773, lendemain de sa mort, en présence de sa veuve, de Monsieur d'Hondrat de la Crouzette, de Pézenas, son épouse, Gabrielle Jeanne Rolland, Jean François d'Hondrat du Crès, de St-Thibéry et Monsieurd'Esquieu de la Guinarde, Chevalier de Saint-Louis. (Paul Fabris : Pézenas, ville consulaire, p. 233).
Death of a sisterN. de VIC
before 1769 (Age 61 years)

Death December 8, 1773 (Age 66 years)
Note: Il meurt dans sa maison d'habitation, rue du Quai.
Burial
Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: about 1704
4 years
himself
Jean Claude de VIC
Birth: August 11, 1707 34 32Pézenas, Hérault, Occitanie, France
Death: December 8, 1773Pézenas, Hérault, Occitanie, France
sister
Family with Marie Anne d'AUDIFFRET - View this family
himself
Jean Claude de VIC
Birth: August 11, 1707 34 32Pézenas, Hérault, Occitanie, France
Death: December 8, 1773Pézenas, Hérault, Occitanie, France
wife
Marriage: May 26, 1739Pézenas, Hérault, Occitanie, France

Marriage
Le mariage est célébré par Jean de Vic, prêtre et parent de l'époux, en présence de Ms Joseph de Peyrat, Jean Louis de Grave, Sieur de Saint-Martin, époux d'Anne de Vic, oncle paternel par alliance de l'époux, Aphrodise de Sartres, Sieur deSaint-Nazaire, Noble François de Mirman, Jean-Baptiste de Vic-Salelles et François de Celier de Malevielle.
Will
AD 34, II/E/68, liasse 217. Devant Me Aurias Not. Il élit sa sépulture dans l'église des Pères Cordeliers au tombeau de ses anncêtres et la veut "faite sans pompe". Il donne aux pauvres de la charité de la ville 1.000 livres et à ceux de l'hôpital la même somme, payable dans l'année de son décès. Il laisse la jouissance de tous ses biens à son épouse, Marie Anne d'Audiffret. Il lègue à son neveu Joseph Lacrouzette d'Hondrat, Officier d'Infanterie habitant de Pézenas, la somme de 20.000 livres. Il lègue au plus jeune fils de deuesa soeur, mariée avec Ms François d'Hondrat, Capitaine d'Infanterie à St Thibéry, 3.000 livres et pareille somme à la fille aînée de sa soeur, mariée avec Ms d'Esquieu de La guinarde, Capitaine d'Infanterie à St Thibéry ; encore 3.000 livres à sa nièce Marie Marguerite, fille cadette de sa dite soeur, restant chez son père à St Thibéry. Tous ces légats seront payables un an après le décès de son épouse, sans intérêt ; si sa nièce est rentrée en religion à la date de son décès, le leg sera considéré comme non advenu. Il institue son héritier général et universel Jean François d'Hondrat, ancien Capitaine d'Infanterie de Bretagne dit "du Crès", époux Françoise Bessodes (de Florensac), fils aîné de sa dite soeur, citoyen de StThibéry. L'acte de suscription établi à la suite du testament relate qu'il fut clos et remis en présence du testateur au notaire et "lasseté avec du petit ruban vert et cacheté en sept endroits différents de son cachet ordinaire". L'acte fut établi et lu par le notaire dans la maison d'habitation de Ms le Marquis de Vissec de Fontès et de Lestan, à Pézenas. Le testament est ouvert le 9 décembre 1773, lendemain de sa mort, en présence de sa veuve, de Monsieur d'Hondrat de la Crouzette, de Pézenas, son épouse, Gabrielle Jeanne Rolland, Jean François d'Hondrat du Crès, de St-Thibéry et Monsieurd'Esquieu de la Guinarde, Chevalier de Saint-Louis. (Paul Fabris : Pézenas, ville consulaire, p. 233).
Death
Il meurt dans sa maison d'habitation, rue du Quai.
Note
#Générale# Qualifié "Sieur, Noble et Ecuyer", il est Avocat au Parlement. Il acq uiert l'hôtel de Landes de Saint- Palais à Pézenas (34) qu'il lègue pa r testament d'avril 1769 à son neveu Joseph d'Hondrat. Il est nommé Procureur despauvres de l'hôpital de Pézenas le 9 avril 1752. Le 1er janvier 1762, au renouvellement de la moitié des Conseillers de la m atricule en fonction depuis deux ans, il est nommé Conseiller de 1èr e classe. (Paul Fabris : Pézenas, villeconsulaire, pp. 230 et 231).
Note
#Générale# Ils n'ont sans doute pas eu de descendance.
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89