François de GANTÈSÂge : 86 ans15931679

Nom
François de GANTÈS
Naissance 1593 32
Décès du pèreJacques de GANTÈS
12 juin 1631 (Âge 38 ans)
MariageJeanne de CROZE-LINCELAfficher cette famille
1634 (Âge 41 ans)

Décès 15 mars 1679 (Âge 86 ans)
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
Jacques de GANTÈS
Naissance : 1561Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Décès : 12 juin 1631Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
mère
Mariage : vers 1581
13 ans
lui
François de GANTÈS
Naissance : 1593 32Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Décès : 15 mars 1679Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Famille avec Jeanne de CROZE-LINCEL - Afficher cette famille
lui
François de GANTÈS
Naissance : 1593 32Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Décès : 15 mars 1679Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
épouse
Mariage : 1634
fils
fils

SourceBIB_ACHARD-PROVENCE_1787
Publication : Histoire des Hommes Illustres de la Provence Ancienne et Moderne, 2 t., 1787.
Note
Claude François Achard, dans son ouvrage, Histoire des Hommes Illustres de la Provence, 1ère partie, p. 331, raconte à son sujet : François de Gantès "Seigneur de Valbonnette, Conseiller du Roi en tous ses Conseils d’État & privé, étoit né à Aix en 1593. il fut nommé Procureur-Général du Parlement de Provence par provisions expédiées gratis, le 16 Mai 1634. Ayant exercé cette charge avec distinction, il mérita des récompenses, & fut employé en diverses occasions pour le service de S. M. D'abord après son installation il fut chargé de régler les différens du Parlement avec les Officiers de la Chambre des Requêtes. L'année d'après, (1635) il fut Député à Marseille, lors de la rupture avec l'Espagne, pour y veiller à la sûreté de cette ville, & pour la défendre contre toute surprise. Ce fut encore de Magistrat que Louis XIV chargea de s'emparer de l’État d'Avignon & du Comtat-Venaissin, par Lettres Patentes du 10 Octobre 1662. Gantès prononça à cette occasion, un discours par lequel il démontra les droit du Roi de France sur ce petit État, & conclud en faveur de sa réunion au domaine de la Couronne. Peu de tems après, (en Juillet 1663) le Roi le nomma son Ministre Plénipotentiaire au Pont de Beauvoisin, pour traiter de la Paix avec la Cour de Rome, suivant le témoignage de l'Historien, Bouche tom. II. pag. 1069. Gantès étoit profond dans la connoissance des Loix. Il eut la confiance de Louis XIV & de la Reine Anne pendant la régence. On conserve dans les papiers de famille, différentes lettre de cette Princesse & des autres Puissances de l'Europe, tels que le Grand-Maître de Malte Lascaris, du 20 Juin 1644 ; de Louis de Valois, Comte d'Allais, de Draguignan du 30 Janvier 1647 ; du Duc de Lesdiguières du 12 Mai 1640 [… ...]"
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89