Marie Modeste PETIT

Nom
Marie Modeste PETIT
Naissance
MariageJean Baptiste Frédéric FRADIN de La RENAUDIÈREAfficher cette famille
8 octobre 1776
Naissance d’une fille
#1
Marie Modeste FRADIN de La RENAUDIÈRE
30 mars 1778
Baptême d’une filleMarie Modeste FRADIN de La RENAUDIÈRE
31 novembre 1778
Naissance d’un fils
#2
Jacques Olivier FRADIN de La RENAUDIÈRE
21 septembre 1780
Source : 06/09/1803
Source : 24/06/1852
Naissance d’un fils
#3
Pierre Jacques FRADIN de La RENAUDIÈRE
1781

Naissance d’un fils
#4
Eugène FRADIN de La RENAUDIÈRE
1782

Naissance d’une fille
#5
Modeste FRADIN de La RENAUDIÈRE
1784

Mariage d’un enfantPierre BONCENNEMarie Modeste FRADIN de La RENAUDIÈREAfficher cette famille
18 mars 1797
Mariage d’un enfantJacques Olivier FRADIN de La RENAUDIÈREMarie Louise Eugénie GENTILZ de MAIRÉAfficher cette famille
6 septembre 1803
mère de l'époux : Marie Modeste PETITmèrebelle-mère
beau-frère de l'époux : Pierre BONCENNEbeau-frèremari de la belle-sœur
cousin germain maternel de l'époux : Louis PETITcousin germainbelle-mère → neveu
_ACT : p
Note :
État-Civil de Luçon (85) - Mariages - 6 septembre 1803 Aujourd'hui dix neuf fructidor, an Onze, onze heures du matin, à la mairie et par devant nous Maire de la ville et commune de Luçon, se sont présentés à l'effet de contracter mariage dont les publications ont été faites les jours de dimanchesdix neuf et vingt six Thermidor dernier par le citoyen BOURGEOIS, maire de la ville de Poitiers, suivant son certificat en date du vingt neuf dudit mois de thermidor et par nous les jours de dimanches trois et dix du présent mois de fructidor,et les promesses affichées pendant les huit jours d'intervalle de l'une à l'autre publication, auquel mariage il n'est survenu aucune opposition à notre connaissance. Le citoyen Jacques Olivier FRADIN, adjoint du professeur de dessein de l'ÉcoleCentrale du département de la Vienne, né à Poitiers, le vingt un septembre mil sept cent quatre vingt, fils majeur et légitime du citoyen Jean Baptiste FRADIN, Juge de paix du premier arrondissement de la ville de Poitiers, et de dame Marie Modeste PETIT, aussi natifs dudit Poitiers, où ils habitent, ainsi que le futur qu'ils autorisent au fait de son mariage suivant leur procuration en date du trente thermidor dernier, reçue par Bert et son confrère, Notaires à Poitiers, yenregistrée le neuf de ce présent mois, à nous représentée par le citoyen Pierre FRADIN, défenseur officieux, frère du futur époux, porteur d'icelle à ce présent et aux dits noms consentant, d'une part. Et demoiselle Marie Louise EugénieGENTILZ, née à Pouzauges en ce département, le six avril mil sept cent qu atre vingt cinq, fille mineure et légitime du citoyen Pierre François Louis Marie GENTILZ, natif de Niort, receveur des droits d'Enregistrement à Luçon, et de Dame LuceRose Marie HOUDET du GRAVIER, native dudit Pouzauges, à ce présens et autorisant ladite future, demeurans tous à Luçon, d'autre part. Assistés des citoyens Pierre BONCENNE, d éfenseur officieux, domicilié à Poitiers, âgé de vingt neuf ans, beau frère du futur à cause de Dame Marie Modeste FRADIN, son épouse ; Louis PETIT, Propriétaire, âgé de vingt sept ans, demeurant aussi audit Poitiers, cousin germain dudit futur dans l'estoc (?) maternel ; René Joachim Pierre TARDY, Surnumérairede l'Enregistrement, âgé de trente cinq ans, ami des contractans ; et Henri François MORARD, médecin, âgé de quarante neuf ans, parent de la mère de l'épouse à un degré éloigné, les deux derniers domiciliés à Luçon. Et après avoir, en présencedes témoins et assistans, donné lecture des actes de naissances, des promesses de mariage et du chapitre six du titre de mariage, contenant les droits et devoirs respectifs des époux ; la déclaration suivante a été faite à haute et intelligiblevoix, savoir par le citoyen Jacques Olivier FRADIN, Je déclare prendre en mariage demoiselle Marie Louise Eugénie GENTILZ, et par cette dernière Je déclare prendre le citoyen Jacques Olivier FRADIN en mariage. En conséquence, nous, maireofficier public, avons prononcé au nom de la Loi, en présence des parties contractantes, du fondé de pouvoir des père et mère du futur, des père et mère de la future, desdits témoins et assistans, que le citoyen Jacques Olivier FRADIN etdemoiselle Marie Louise Eugénie GENTILZ sont unis en mariage, et de suite, nous avons dressé le présent acte qui, après lecture faite, a été signé de nous, des époux, témoins et assistans ci dessus dénommés, Jacques HOUDET du GRAVIER, onclematernel de l'époux, Charles Armand Théodore GENTILZ, frère de l'épouse, et autres assistans, (Ont signé :) Eugénie Gentilz, Olivier Fradin, Gentilz, Houdet femme Gentilz, P. Fradin, P. Boncenne, Petit, Houdet du Gravier, Morard, Tardy, Charles Armand Gentilz, Chauveau maire.
Décès d’un filsEugène FRADIN de La RENAUDIÈRE
9 juillet 1804

Décès d’un époux/épouseJean Baptiste Frédéric FRADIN de La RENAUDIÈRE
10 novembre 1817

Décès d’un filsPierre Jacques FRADIN de La RENAUDIÈRE
2 août 1819
Décès d’un filsJacques Olivier FRADIN de La RENAUDIÈRE
24 juin 1852
Adresse : Puytrumeau
_ACT : p
Source : 21/11/1853
Source : ../../1936
Note :
État-Civil de Pouzauges (85) - Décès - 24 juin 1852 L'an mil huit cent cinquante deux, et le vingt six juin, sur les dix heures du matin, par devant nous Jean Baptiste Henri BRUNET, maire et officier public de l'état civil de la commune de Pouzauges, chef lieu de canton, département de la Vendée,ont comparu Monsieur Léandre GOURIN, notaire, âgé de cinquante ans, et le sieur Pierre BONNEAU, facteur de ville, âgé de quarante cinq ans. Les deux demeurant ville de Pouzauges et amis du défunt ci-après dénommé ; Lesquels nous ont déclaré quele vingt quatre de ce mois, sur les quatre heures du soir, est décédé en son domicile de la ville de Pouzauges, Monsieur Jacques Olivier FRADIN, propriétaire, âgé de soixante et onze ans, natif de la ville de Poitiers, fils de feu Monsieur JeanBaptiste FRADIN, propriétaire, et de défunte Madame Modeste PETIT, époux de Madame Eugénie GENTILZ. Lesquels comparans se sont avec nous soussignés après que lecture du présent leur a été donnée, (Ont signé : Bonneau, Gourin, J. B. Brunet).
Décès d’une filleMarie Modeste FRADIN de La RENAUDIÈRE
23 février 1861
Baptême d’un filsJacques Olivier FRADIN de La RENAUDIÈRE

Adresse : St-Michel
Décèsoui

Note
#Générale# La famille Petit est originaire du Poitou (Poitiers). Elle fournit à Poitiers (86) plusieurs Procureurs au Présidial.
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89