Jacques Marie « Jules » Amédée FRADIN de BELLABREÂge : 74 ans18151890

Nom
Jacques Marie « Jules » Amédée FRADIN de BELLABRE
Naissance 10 août 1815 32 20
_ACT : p
Source : 17/02/1841
Note: État-Civil de Bordeaux (33) - Naissances - 10 août 1815

Naissance d’un frèreOlivier Amédée Aimé FRADIN de BELABRE
28 mai 1817 (Âge 21 mois)
_ACT : c
Note: État-Civil de Bordeaux (33) - Naissances - 28 mai 1817
Naissance d’un frèreLouis « Henry » Paulin FRADIN de BELABRE
10 mai 1822 (Âge 6 ans)
_ACT : p
Source : 28/08/1850
Note: État-Civil de Blaye (33) - Naissances - 10 mai 1822
Décès du grand-père paternelJacques Jean Marie FRADIN de BELABRE
22 mai 1825 (Âge 9 ans)
Adresse : Bagoire
_ACT : p
Note: État-Civil de Civray (86) - Décès - 22 mai 1825
Naissance d’un frèreCharles Marie Paulin FRADIN de BELLABRE
22 juin 1831 (Âge 15 ans)
Adresse : 6 rue des Trois-Chandeliers
_ACT : p
Note: État-Civil de Bordeaux (33) - Naissances - 22 juin 1831
Décès de la grand-mère maternelleMarguerite Madeleine Julie FROMY
après 1835 (Âge 19 ans)

Décès du grand-père maternelOlivier Jean Philippe LELONG de La CROIZARDIÈRE
1837 (Âge 21 ans)

Contrat de mariageAdélaïde Jeanne Aline « Adèle » Sulina BAHEZRE de LANLAYAfficher cette famille
15 février 1841 (Âge 25 ans)
Note: Devant Le Béhan Not.
MariageAdélaïde Jeanne Aline « Adèle » Sulina BAHEZRE de LANLAYAfficher cette famille
17 février 1841 (Âge 25 ans)
cousin germain de l'épouse : Yves Pierre Marie LOYERbeau-père → neveucousin germain
cousin germain par alliance de l'épouse : Hippolyte de COËTLOGONRelationRelation
_ACT : p
Source : 15/02/1841
Note: État-Civil de St-Nicolas-du-Pélem (22) - Mariages - 17 février 1841
Naissance d’un fils
#1
Charles Marie Paul Amédée FRADIN de BELLABRE
15 novembre 1841 (Âge 26 ans)

Naissance d’un fils
#2
Jules François Marie Louis FRADIN de BELABRE
7 février 1843 (Âge 27 ans)
_ACT : p
Note: Du huitième jour du mois de Février mil huit cent quarante-trois, à trois heures du soir. Acte de na…
Naissance d’une fille
#3
Marie Adèle Louise FRADIN de BELABRE
17 août 1844 (Âge 29 ans)
Adresse : Château de Goashamon
_ACT : p
Note: Du dix huitième jour du mois d'août mil huit cent quarante-quatre, à deux heures d'…. Acte…
Naissance d’un fils
#4
Ambroise Marie André FRADIN de BELLABRE
13 novembre 1853 (Âge 38 ans)
_ACT : p
Note: (p)État-Civil de St-Nicolas-du-Pélem (Côtes-d'Armor) - Naissances - 13 novembre 1853
Décès d’un filsCharles Marie Paul Amédée FRADIN de BELLABRE
1858 (Âge 42 ans)

Naissance d’un fils
#5
Paul Marie Amédée FRADIN de BELABRE
12 juin 1862 (Âge 46 ans)
Note : On trouve aussi la date du 04/06/1862.
Profession
Fonctionnaire

ACTE_NOTARIÉ 27 décembre 1866 (Âge 51 ans)
_ACT : p
Note: Devant Le Bras Not., Guingamp (22) - 27 décembre 1866
Décès d’un frèreOlivier Amédée Aimé FRADIN de BELABRE
20 novembre 1870 (Âge 55 ans)
Adresse : rue Zélu
_ACT : p
Note: État-Civil de St-Jean-d'Angély (17) - Décès - 20 novembre 1870
Décès du pèreCharles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE
28 décembre 1871 (Âge 56 ans)
Adresse : rue Zélu
_ACT : p
Note: État-Civil de St-Jean-d'Angély (17) - Décès - 28 décembre 1871
Enterrement du pèreCharles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE
décembre 1871 (Âge 56 ans)
Note : Sur sa tombe, on pouvait encore lire dans les années 1970 : Ci-git Charles Marie Paulin Amédée Fradin de Belâbre, Chevalier de la Légion d'Honneur, décédé le 28 décembre 1871 dans sa 89ème année, issu en ligne directe d'Ambroise Fradin, Seigneurde Bessé, Maire de St-Jean-d'Angély en 1405.
Mariage d’un enfantArthur Ambroise Marie BAHEZRE de LANLAYMarie Adèle Louise FRADIN de BELABREAfficher cette famille
14 janvier 1873 (Âge 57 ans)
Mariage d’un enfantJules François Marie Louis FRADIN de BELABRERenée Pauline Marie de La FAREAfficher cette famille
1 décembre 1873 (Âge 58 ans)
Décès de la mèreLouise Aimée LELONG de La CROIZARDIÈRE
10 janvier 1876 (Âge 60 ans)
Adresse : rue Zélu
_ACT : p
Note: État-Civil de St-Jean-d'Angély (17) - Décès - 10 janvier 1876
Mariage d’un enfantAmbroise Marie André FRADIN de BELLABREAmélie Augustine Hippolyte Marie Renée RUELLAN du CRÉHUAfficher cette famille
15 décembre 1878 (Âge 63 ans)
Note : Le mariage a été célébré dans la cathédrale par Monseigneur David, évêque de St-Brieuc (22).
IMAGE

IMAGE

Décès 1 mars 1890 (Âge 74 ans)
Adresse : Goashamon
_ACT : p
Note: État-Civil de Senven-Léhart (22) - Décès - 1er mars 1890

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage : 14 septembre 1814Blanzay-sur-Boutonne, Charente-Maritime, Nouvelle-Aquitaine, France
11 mois
lui
22 mois
frère plus jeune
5 ans
frère plus jeune
9 ans
frère plus jeune
Famille avec Adélaïde Jeanne Aline « Adèle » Sulina BAHEZRE de LANLAY - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 17 février 1841St-Nicolas-du-Pélem, Côtes-d'Armor, Bretagne, France
9 mois
fils
15 mois
fils
18 mois
fille
9 ans
fils
9 ans
fils

Naissance
État-Civil de Bordeaux (33) - Naissances - 10 août 1815 L'an mil huit cent quinze, le onze août, à onze heures et demie du matin, est comparu le Sieur Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE, âgé de trente deux ans, propriétaire, demeurant rue Carpenteyre St Pierre, n°4, lequel nous a présentéun enfant du sexe masculin né hier matin à quatre heures, de lui déclarant et de dame Louise Aimée LELONG, son épouse, et auquel il donne les prénoms de Jacques Marie Jules Amédée. Fait en présence des Sieurs Pierre Maurice THOUNENS, bachelieren droit, même rue, n°9, et Raymond LOCOUL, marchand, même rue, n°3, témoins majeurs, lecture faite du présent, le père et les témoins ont signé avec nous, (Ont signé : Fradin, Mce Thounens, Rd Locoul, l'adjoint du maire Castelnau). ( En marge :) Par jugement du Tribunal de 1ère Instance de Bordeaux, en date du 13 juillet 1835, transcris le 31 du même mois sur les registres des actes de naissances de la 1ère son, sous le n°839 (bis), il a été ordonné la rectification del'acte ci-contre et qu'en conséquence, aux mots âgé de trente deux ans, propriétaire, seront substitués ceux-ci âgé de trente deux ans, receveur aux déclarations des douanes royales, et ce, conformément au dispositif de ce jugement. Bordeaux, le3 août 1835, l'adjoint du maire. (En rajout, collé à gauche de l'acte :) Par jugement en date du huit janvier mil huit cent soixante sept, transcrit le quinze février suivant, sous le numéro 156 (bis) des registres des naissances de la 2ème son, le tribunal de Première Instancede Bordeaux a ordonné la rectification de l'acte ci-contre, en ce sens que le nom du Sieur Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELABRE qui aurait dû y être écrit avec une L seulement, et non pas avec deux L, sera écrit avec une seule L, ainsiqu'il suit : BELABRE, l'adjoint au maire.
Contrat de mariage
Devant Le Béhan Not. Me Le Béhan était notaire à St-Gilles (22), mais je ne suis pas certain qu'il s'agisse de St-Gilles-Vieux-Marché.
Mariage
État-Civil de St-Nicolas-du-Pélem (22) - Mariages - 17 février 1841 Du dix septième jour du mois de février mil huit cent quarante un à neuf heures du matin, Acte de Mariage de Mr Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE, âgé de vingt cinq ans, né à Bordeaux, département de la Gironde, le onze du moisd'août, l'an mil huit cent quinze, profession de Receveur de l'Enregistrement, demeurant à St Nicolas, département des Côtes du Nord, fils légitime & majeur de Me Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE, propriétaire & maire, & de DameLouise Aimée LELONG, Propriétaire, demeurants à Blanzay, département de la Charente Inférieure, lesquels ici présents ont déclaré donner leur consentement audit mariage. Et de Mlle Adélaïde Jeanne Aline BAHÈZRE de LANLAY, âgée de vingt un ans,née à St Nicolas du Pélem, département des Côtes du Nord, le trois du mois de novembre mil huit cent dix neuf, profession de Propriétaire, demeurant à St Nicolas du Pélem, département des Côtes du Nord, fille légitime & majeure de Mr JeanFrançois BAHÈZRE de LANLAY, Notaire, et de Dame Marie Pauline Le MÉTAYER de KERDANIEL, rentière, demeurants à Saint Nicolas du Pélem, lesquels aussi présents, ont déclaré donner leur consentement audit mariage. Les publications ordonnées parl'art. 63 de Loi ont été faites à Saint Nicolas du Pélem les dimanches sept et quatorze février courant, sans opposition. Remise a été faite à l'Officier de l'État civil des Actes constatant la Naissance des futurs Époux. Lecture a été donnéeaux parties contractantes par l'Officier de l'État civil des pièces ci-des sus mentionnées et du chapitre VI du titre V du Code civil, contenant l'énumération des droits et des devoirs respectifs des époux. Les contractans ont déclaré seprendre, savoir, Mr Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE pour son épouse Mlle Adélaïde Jeanne Aline BAHÈZRE de LANLAY, et Mlle Adélaïde Jeanne Aline BAHÈZRE de LANLAY pour son époux Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE. Enprésence de M. Olivier Amédée Aimé FRADIN de BELLABRE, âgé de vingt trois ans, profession d'avocat à la Cour Royale de Paris, demeurant à Paris, département de la Seine, qui a déclaré être frère de l'époux. De Eugène Marie Ange RIVOT du COURTIL,âgé de trente cinq ans, profession de Commis à Cheval des Contributions indirectes, demeurant à St Nicolas, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être ami des contractants. D e M. Yves Pierre Marie LOYER, âgé de quarante un ans,profession de avocat, demeurant à Guingamp, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être cousin germain de l'épouse. Et de Mr Hypolitte, Marquis de COËTLOGON, âgé de trente quatre ans, profession de propriétaire, demeurant à Ploudaniel,département du Finistère, qui a déclaré être cousin germain par alliance de l'épouse. Après quoi, moi, Jean Louis HUCHET, Maire & Officier de l'État civil, ai prononcé, au nom de la Loi, que lesdits Époux sont unis en mariage. Et ont, aprèslecture donnée du présent à haute voix, déclaré signer, (Ont signé : Adèle Bahèzre de Lanlay, Fradin de Bellabre, Baron de Bellabre père, Bahèzre de Lanlay, A. Fradin de Bellabre, Bahèzre de Lanlay née Kerdaniel, O. Fradin de Bellabre, E. Rivot du Courtil, Loyer, le Mquis de Coëlogon, Bahèzre deLanlay fils, Huchet).
ACTE_NOTARIÉ
Devant Le Bras Not., Guingamp (22) - 27 décembre 1866 Procuration de Mr Jules FRADIN de BELÂBRE. Devant Me Le BRAS, notaire à Guingamp (Côtes du Nord) soussigné, A comparu Mr Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELÂBRE, receveur de l'Enregistrement et des Domaines, demeurant à Guingamp. Lequel a,par ces présentes, fait et constitue pour son mandataire général et spécial aux effets ci-après Mr Jean Abraham Alexandre AUDOUIN, négociant, demeurant à St-Jean-d'Angély, dont l'acceptation dudit mandat sera ultérieurement justifiée par le seulemploi qui sera fait pour l'usage auquel il est destiné. Auquel il a donné pouvoir de pour lui et en son nom, se présenter en l'étude de Me THOUVENIN, notaire à Saint-Jean-d'Angély, y assister à la lecture de l'acte de donation entrevifscontenant partage par attribution de quotités, ou autrement, que se proposent de faire les père et mère du constituant, tant à lui qu'à ses trois autres frères. Reconnaître que le constituant a déjà une parfaite connaissance du mode d'abandonprojeté à convertir en acte authentique, et de toutes les charges qui doivent en être la conséquence, par cela même que le projet dudit acte lui a été communiqué dans toutes ses forme et teneur et qu'il l'a gardé entre ses mains pendant assez detemps pour s'en être rendu parfait compte. Dire que cette donation partage anticipé embrassera notamment le domaine de Blanzay et ses dépendances situés communes de Blanzay et circonvoisines. Consentir à toutes réserves qui pourraient êtrefaites par les donateurs, accepter tout mode de pension qu'il lui plaira choisir, ainsi que tout mode de paiement desdites pensions ; dispenser le notaire de la formalité de la transcription, promettre tous mandats nouveaux qui pourraient êtreréclamés pour suivre l'opération dans ses conséquences. Accepter, en un mot, purement et simplement pour le constituant ladite donation projetée, l'obliger à l'exécuter de toutes les charges, clauses et conditions qui lui seront imposées par lesdonateurs, modifier, amplifier les charges, faire toutes déclarations, passer et signer tous actes, élire domicile et généralement faire tout ce qui sera utile et nécessaire, en l'occurrence, quoique non prévu aux présentes, pour parvenir à laréalisation dudit acte de donation-partage, les pouvoirs les plus étendus étant quant à ce donnés à Mr AUDOUIN, pour lui permettre de suppléer à l'insertion de toutes clauses non spécialement désignées, Mr FRADIN de BELÂBRE approuvant etconfirmant à l'avance tout ce qui sera fait par son mandataire auquel la simple signature à l'acte projeté vaudra pleine et entière décharge au présent mandat. Étant expliqué toutefois qu'il devra être bien entendu que le comparant necontribuera, pour quelque quotité que ce soit, au paiement des frais de ces donation et partage et des autres actes ultérieurs y relatifs. Dont acte. Fait et passé en l'étude à Guingamp, l'an mil huit cent soixante six, le vingt sept décembre,en présence : 1° De Mr Joseph CHEVANCE, menuisier entrepreneur ; Et 2° de Mr François Marie MARTIN, tapissier. Les deux demeurant à Guingamp, témoins instrumentaires. Et après lecture, le comparant a signé avec les témoins et le notaire. Lalecture de cet acte par Me Le BRAS au comparant et la signature de ce dernier ont eu lieu en la présence réelle des témoins instrumentaires. Signé : F. de Belâbre, Chevance, Martin, Le Bras notaire. En marge est écrit : Enregistré à Guingamp levingt sept décembre mil huit cent soixante six, folio 134, verso, case 2. reçu deux francs décime trente centimes, signé : F. de Belâbre, signé Le Bras. Au bas est cette mention : Vu pour légalisation de la signature Le Bras notaire, apposée ci-dessus ; Guingamp, le vingt huit décembre mil huit cent soixante six. Pour le président du tribunal civil de Guingamp, signé, B. Joubaire.
Décès
État-Civil de Senven-Léhart (22) - Décès - 1er mars 1890 Extrait d es Registres des Actes de Décès de la Commune de Senven-Léhart, où est écrit ce qui suit : Le premier mars mil huit cent quatre vingt dix, à quatre heures du matin, Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE, profession de propriétaire, né à Bordeaux, département de la Gironde, âgé de soixante quatorze ans, fils de Charles FRADINde BELLABRE et de Aimée Louise LELONG de La CROIZARDIÈRE, époux de Adèle BAHÈZRE de LANLAY, domicilié à Senven-Léhart, est décédé en son domicile au Manoir de Goas-Hamon, Senven-Léhart. Dressé le deux mars mil huit cent quatre vingt dix, à deuxheures du soir, sur la déclaration de René FRADIN de BELLABRE, demeurant à Limoges, âgé de vingt six ans, profession de élève officier, neveu du défunt, et de François BAHÈZRE de LANLAY, demeurant à Plounvez-Quintin, âgé de quarante ans,profession de propriétaire, neveu du défunt, qui, lecture faite, signé avec nous RAOULT Guillaume, adjoint. (Ont signé : B. de Bellabre, Bahèzre de Lanlay, Raoult).
Note
#Générale# Il porte le titre de Baron. Il est aussi Chevalier de St-Grégoire-le- Grand. Au moment de son mariage, il réside à St-Nicolas-du-Pélem (22) et il est Receveur de l'Enregistrement. Il est absent lors de la nai ssance de son filsAmbroise, à St-Nicolas-du-Pélem (22) en 1853. Il h abite à Guingamp (22) en étant Receveur de l'Enregistrement et des Do maines, à St-Nicolas-du-Pélem en 1841, puis à St-Véléry-en-Caux (76) en 1853, et enfin à nouveau à Guingamp (22) en1866. Il se retire au manoir de Goashamon (à Senven-Léhart, 22) qu'il a reçu de sa femme e t où il est dit " Propriétaire ". Il gagne si bien l'estime des habit ants du village qu'ils l'élisent Maire (il est maire en 1876). Il con tribue deses deniers à l'érection de l'église du village, ainsi qu'à l'école qui appartient aujourd'hui à la commune.
Note
#Générale# Voici la copie d'une lettre très curieuse, réponse à une demande de re nseignements sur la famille Fradin de Bellabre, afin de préparer le ma riage de Jacques Fradin de Bellabre avec Adélaïde Bahèzre de Lanlay. J'ai en mapossession l'original de ce courrier, mais je ne sais absol ument pas ce que son auteur, comme sa destinataire avait de commun ave c la famille d'Adélaïde. Lettre de M. Duverger, de Libourne (33), "à Virginie Fercoq, chez monsieur son père, place St-Pierre, à St-Brieuc " (22), sur la famille FRADIN de BELLABRE - 10 novembre 1840. "Libou rne, le 10 Nbre 1840 Ma chère Virginie, Eugénie, dont tu as dû rec evoir une lettre il n'y a pas longtemps, me fit part, aussitôt sa réce ption, de ton amicale 14 expiré, qui avait pour objet de nous prier de nous procurer des renseignements sur Mons. Fradin de Bellabre, devan thabiter Blaye ou ses environs. C'est avec regret que je me suis vu forcé, ma chère amie, de te faire attendre quelques tems, mais dans d es circonstances aussi délicates que celle dont il s'agit, les choses ne marchent pas souvent aussi vite qu'on le désirerait. Pour obteni r donc ce que tu nous demandais, et de source certaine, je ne me suis pas adressé au Maire, comme tu m'en parlais, mais je crois que mon aut eur est aussi digne de foi que qui que ce soit, et c'est par le plus grand des hazards,en causant avec un Prêtre parent d'Eugénie, qui se trouvait lié avec le curé de Blaye que j'ai pu sous son auspice, m'adr esser à ce digne ecclésiastique dont je te remets mot à mot la répons e. Pour ta gouverne, je t'observerai que je lui avais soumis par ord re tous les renseignements que tu désirais obtenir, et ses lignes y ré pondent collectivement. "Mons. "Vous pouviez choisir des auspices plus favorables que ceux que vous a offerte la vieille amitié de l'abb é Thory à qui je vous prie de présenter mon respect. Je connais un peu Mr Fradin de Bellabre, il n'habite plus Blaye, mais il a desproprié tés dans les environs. Il habite, depuis qu'il a obtenu sa retraite de receveur des douanes les environs de St Jean d'Angély. Il était à Bla ye en rapport avec la haute société et il passait pour noble. Il a 3 ou 4 enfants, autant queje puis le savoir. Jamais il ne m'est parvenu rien de fâcheux sur le compte de cette famille que tout le public de Blaye tient pour très honorable. "L'aîné de ses enfants est placé, j e crois, dans les domaines : le père avait fait de riches spéculations et toujours il a été heureux. "Voilà, Monsr, ce que je peux vous do nner de renseignements. Je désire qu'ils puissent convenir. Je vous re mercie de m'avoir fourni l'occasion de vous prouver que je suis parfai tement, Monsr, votre très humble et respectueux, Signé Durand aîné, curé. Je désire comme lui, ma chère Virginie, que la personne intér essée, que tu me nommeras, j'espère, à mon premier voyage en Bretagne, se contente de ces renseignements et qu'ils puissent contribuer au b onheur de sa vie. Je m'étais adressé à une autre personne, dont je s uis encore à attendre la réponse. Peut-être est-elle absente de Blaye ; si on me donne signe de vie, je t'en ferai part aussitôt. N'ayant pa s de relations dans ce pays, et n'y faisant aucunachat de vins, j'ét ais un peu dans l'embarras à qui m'adresser, quand l'abbé Thory est ve nu me prêter assistance comme je te l'ai dit plus haut. Me voilà don c, ma chère amie, enfin une fois en repos pendant un hiver, ce qui ne m'était jamais arrivé depuis que je voyage. Je reste faire le seigneur près de ma femme et de mes enfants, ce qui n'est pas si bête, qu'en dis-tu ? et jet'avoue que cela me sourit plus qu'une patouille et pat ouiller les boues de Bretagne, mais dans le courrant de février, il fa udra songer à faire graisser mes bottes. Tu me traites de Gascon dan s ta lettre, en demandant à Eugénie quand elle ira vous visiter avec s es moutards ; c'est à tort que tu me donnes cet épittecte, car cela dé pend plus d'elle que de moi ; mais la leçon que sa pauvre Yvonne a eu àNantes, l'empêche de s'y exposer de nouveau avec des enfants aussi jeunes. Ils sont cependant très forts et Édouard, pour un enfant de 6 ans est même fort grand. Après le temps le plus beau, qui a duré p endant toutes nos vendanges, qui ont été excellentes cette année, est venu la pluie depuis le 5 courant et je t'assure qu'elle tombe bien pa r moments ; je pense que notre cher pays en attrape aussisa bonne pa rt. Eugénie se joint à moi pour te prier de présenter nos respects à mon oncle et ma tante, et faire nos amitiés à Emmanuel à l'occasion. Nous t'embrassons tous les deux. Je suis, ma chère Virginie, ton bie n affectionné cousin, Duverger Thre" ( sans doute Théodore ).
Naissance1815_08_10b.jpg
1815_08_10b.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 1 024 × 314 pixels
Taille du fichier : 92 Ko
Naissance1815_08_10.jpg
1815_08_10.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 580 × 800 pixels
Taille du fichier : 118 Ko
Mariage1841_02_17.jpg
1841_02_17.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 1 024 × 751 pixels
Taille du fichier : 153 Ko
ACTE_NOTARIÉ1866_12_27_Procuration.jpg
1866_12_27_Procuration.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 580 × 800 pixels
Taille du fichier : 69 Ko
IMAGE22_SenvenLehart_GoazHamon_1892_01.jpg
22_SenvenLehart_GoazHamon_1892_01.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 1 024 × 774 pixels
Taille du fichier : 217 Ko
IMAGE1880_vers_FradinBellabre_Jacques_Brest.jpg
1880_vers_FradinBellabre_Jacques_Brest.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 530 × 680 pixels
Taille du fichier : 69 Ko
Décès1890_03_01Fradin_Jacques.jpg
1890_03_01Fradin_Jacques.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 526 × 800 pixels
Taille du fichier : 107 Ko
Décès1890_03_01FPD.jpg
1890_03_01FPD.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 624 × 800 pixels
Taille du fichier : 105 Ko
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89 | Quiz Akademos