Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre - Lunéville (54) - vers 1870.

Charles Marie Paulin FRADIN de BELLABREAge: 70 years18311901

Name
Charles Marie Paulin FRADIN de BELLABRE
Birth June 22, 1831 48 36
Address: 6 rue des Trois-Chandeliers
Acte de naissance de Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre, 6 rue des Trois Chandeliers, à Bordeaux (33) - 22 juin 1831.
Acte de naissance de Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre, 6 rue des Trois Chandeliers, à Bordeaux (33) - 22 juin 1831.

Note:
État-Civil de Bordeaux (33) - Naissances - 22 juin 1831 Le dit jour [25/06/1831] à la même heure, est comparu le sieur Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELABRE, âgé de quarante huit ans, Receveur Principal des Douanes à Blaye, Gironde, y demeurant. Lequel nous a présenté un enfant du sexe masculin, né chez sa mère, rue des Trois Chandeliers, n°6, le vingt deux du courant à huit heures du matin, de lui déclarant & de dame Louise Aimée LELONG, son épouse, et auquel enfant, il donne les prénoms de Charles Paulin, fait en présence des Sieurs Pierre Maurice THOUNENS, avoué à la Cour Royale de Bordeaux, rue Carpenteyre St Pierre, n°9, et Charles THOUNENS, sans profession, même demeure, témoins majeurs, lecture faite du présent, le père et les témoins ont signé avec nous, [Ont signé :] Baron de Belabre, Cles Thounens , M. Thounens, l'adjoint de maire H. Ducor.

Marriage of a siblingJacques Marie “Jules” Amédée FRADIN de BELLABREAdélaïde Jeanne Aline “Adèle” Sulina BAHEZRE de LANLAYView this family
February 17, 1841 (Age 9 years)
cousin germain de l'épouse: Yves Pierre Marie LOYERwife’s first cousinfirst cousin
cousin germain par alliance de l'épouse: Hippolyte de COËTLOGONRelationshipRelationship
Acte du mariage entre Jacques Marie "Jules" Amédée Fradin de Bellabre et Adélaïde Jeanne Aline Sulina Bahezre de Lanlay - St-Nicolas-du-Pélem (22) - 17 février 1841.
Acte du mariage entre Jacques Marie "Jules" Amédée Fradin de Bellabre et Adélaïde Jeanne Aline Sulina Bahezre de Lanlay - St-Nicolas-du-Pélem (22) - 17 février 1841.

Note:
État-Civil de St-Nicolas-du-Pélem (22) - Mariages - 17 février 1841 Du dix septième jour du mois de février mil huit cent quarante un à neuf heures du matin, Acte de Mariage de Mr Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE, âgé de vingt cinq ans, né à Bordeaux, département de la Gironde, le onze du mois d'août, l'an mil huit cent quinze, profession de Receveur de l'Enregistrement, demeurant à St Nicolas, département des Côtes du Nord, fils légitime & majeur de Me Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE, propriétaire & maire, & de Dame Louise Aimée LELONG, Propriétaire, demeurants à Blanzay, département de la Charente Inférieure, lesquels ici présents ont déclaré donner leur consentement audit mariage. Et de Mlle Adélaïde Jeanne Aline BAHÈZRE de LANLAY, âgée de vingt un ans, née à St Nicolas du Pélem, département des Côtes du Nord, le trois du mois de novembre mil huit cent dix neuf, profession de Propriétaire, demeurant à St Nicolas du Pélem, département des Côtes du Nord, fille légitime & majeure de Mr Jean François BAHÈZRE de LANLAY, Notaire, et de Dame Marie Pauline Le MÉTAYER de KERDANIEL, rentière, demeurants à Saint Nicolas du Pélem, lesquels aussi présents, ont déclaré donner leur consentement audit mariage. Les publications ordonnées par l'art. 63 de Loi ont été faites à Saint Nicolas du Pélem les dimanches sept et quatorze février courant, sans opposition. Remise a été faite à l'Officier de l'État civil des Actes constatant la Naissance des futurs Époux. Lecture a été donnée aux parties contractantes par l'Officier de l'État civil des pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre VI du titre V du Code civil, contenant l'énumération des droits et des devoirs respectifs des époux. Les contractans ont déclaré se prendre, savoir, Mr Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE pour son épouse Mlle Adélaïde Jeanne Aline BAHÈZRE de LANLAY, et Mlle Adélaïde Jeanne Aline BAHÈZRE de LANLAY pour son époux Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE. En présence de M. Olivier Amédée Aimé FRADIN de BELLABRE, âgé de vingt trois ans, profession d'avocat à la Cour Royale de Paris, demeurant à Paris, département de la Seine, qui a déclaré être frère de l'époux. De Eugène Marie Ange RIVOT du COURTIL, âgé de trente cinq ans, profession de Commis à Cheval des Contributions indirectes, demeurant à St Nicolas, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être ami des contractants. De M. Yves Pierre Marie LOYER, âgé de quarante un ans, profession de avocat, demeurant à Guingamp, département des Côtes du Nord, qui a déclaré être cousin germain de l'épouse. Et de Mr Hypolitte, Marquis de COËTLOGON, âgé de trente quatre ans, profession de propriétaire, demeurant à Ploudaniel, département du Finistère, qui a déclaré être cousin germain par alliance de l'épouse. Après quoi, moi, Jean Louis HUCHET, Maire & Officier de l'État civil, ai prononcé, au nom de la Loi, que lesdits Époux sont unis en mariage. Et ont, après lecture donnée du présent à haute voix, déclaré signer, [Ont signé :] Adèle Bahèzre de Lanlay, Fradin de Bellabre, Baron de Bellabre père, Bahèzre de Lanlay, A. Fradin de Bellabre, Bahèzre de Lanlay née Kerdaniel, O. Fradin de Bellabre, E. Rivot du Courtil, Loyer, le Mquis de Coëlogon, Bahèzre de Lanlay fils, Huchet.

Marriage of a siblingOlivier Amédée Aimé FRADIN de BELABREMarie Thècle Caroline “Adèle” PERTHUIS de La SALLEView this family
1844 (Age 12 years)
Marriage of a siblingLouis “Henry” Paulin FRADIN de BELABREAnne Thérèse Amélie du CORView this family
August 28, 1850 (Age 19 years)
père de l'épouse: Jean du CORfather-in-lawfather
Note:
État-Civil d'Angoulême (16) - Mariages - 28 août 1850 Aujourd'hui vingt huit août, l'an mil huit cent cinquante, à dix heures du matin, pardevant nous, … sont comparus à l'hôtel de ville, Louis Henri Paulin FRADIN de BELLABRE, sans profession, âgé de vingt huit ans, né en la commune de Blaye, département de la Gironde, le dix mai mil huit cent vingt deux, fils majeur légitime de Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE, propriétaire, et de Louis Aimée LELONG, avec lesquels il demeure en la commune de Blanzay, département de la Charente Inférieure, et Anne Thérèse DUCOR, âgée de vingt un ans, née en la commune de Gabarret, département des Landes, le vingt neuf juillet mil huit cent vingt neuf, demeurant à Angoulême, fille majeure de Jean DUCOR, Juge de Paix, et de Loïde Josèphe DOSQUE-MORAS, demeurant en la commune de Gabarret, lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage entre eux projeté,… En présence de Olivier Amédée Aimé FRADIN de BELLABRE, Juge, âgé de trente trois ans, demeurant à Montmorillon, Philippe Ambroise REMPNOULX-DUVIGNAUD, Ingénieur en chef du Chemin de Fer, âgé de quarante cinq ans, demeurant à Angoulême,…
MarriageEllen Martha YORKEView this family
March 16, 1860 (Age 28 years)
Birth of a son
#1
Louis Marie Charles FRADIN de BELABRE
March 13, 186215:00 (Age 30 years)
Address: 50 cours Vitton
Acte de naissance de Louis Marie Charles Fradin de Belabre, au 50 cours Vitton, à Lyon (69003) - 13 mars 1862.
Acte de naissance de Louis Marie Charles Fradin de Belabre, au 50 cours Vitton, à Lyon (69003) - 13 mars 1862.

Note:
État-Civil de Lyon (69) - Naissances - 13 mars 1862 Le quatorze mars mil huit cent soixante deux, à quatre heures du soir, par devant nous, Jean Marie COMBE, Chevalier de la Légion d'Honneur, adjoint au Maire du troisième arrondissement de Lyon, officier de l'état civil délégué, est comparu Mr FRADIN de BELABRE, Charles Paulin, sous lieutenant au deuxième régiment des Lanciers, en garnison au même arrondissement, domicilié cours Vitton, n°50, âgé de trente ans, qui nous a présenté un enfant du sexe masculin vivant, auquel il a déclaré donner les prénoms de Louis Charles Marie, né dans son domicile hier à trois heures du soir, de son mariage avec dame Hélène Martha YORK, rentière, âgée de vingt cinq ans. Les dites présentation & déclaration faites en présence des Sieurs BUISSON Bruno, employé de commerce, domicilié... âgé de vingt neuf ans, & DOMAS Antoine, mêmes qualités, domicilié même rue, n°5, âgé de trente ans, lesquels & le père ont signé avec nous après lecture, [Ont signé :] Ch. de Belabre, Domas, Buisson, [X].

Birth of a son
#2
René Jacques Olivier FRADIN de BELABRE
October 30, 1863 (Age 32 years)
Occupation
Militaire

Acte notarié
Procuration
November 17, 1866 (Age 35 years)
Procuration de Mr Charles Fradin de Belabre devant Me Th. Thouvenin, notaire à Saint-Jean-d'Angély (17) - 17 novembre 1866.
Procuration de Mr Charles Fradin de Belabre devant Me Th. Thouvenin, notaire à Saint-Jean-d'Angély (17) - 17 novembre 1866.

Note:
St-Jean-d'Angély (17) Th. Thouvenin Not. - 17 novembre 1866 Procuration de Mr Charles FRADIN de BELÂBRE. Par devant Me THOUVENIN, notaire à Saint-Jean-d'Angély (Charente Inférieure) soussigné, en présence des deux témoins ci-après nommés, aussi soussignés. A comparu Mr Charles FRADIN de BELÂBRE, capitaine instructeur à l'école impériale de cavalerie de Saumur, département de Maine et Loire, demeurant dite ville. Lequel a, par ces présentes, fait et constitué pour son mandataire général et spécial aux effets ci-après. Mr Jean Paul Alfred AUDOUIN, négociant, demeurant à Saint-Jean-d'Angély, dont l'acceptation dudit mandat sera ultérieurement justifié par le seul emploi qui sera fait pour l'usage auquel il est destiné. Auquel il a donné pouvoir de pour lui et en son nom, se présenter en l'étude de Me THOUVENIN, notaire, y assister à la lecture de l'acte de donation entrevifs contenant partage par attribution de quotités ou autrement que se proposent de faire le père et la mère du constituant, tant à lui qu'à ses trois autres frères, reconnaître que le constituant a déjà une parfaite connaissance du mode d'abandon projeté à convertir en acte authentique et de toutes les charges qui doivent en être la conséquence par cela même que le projet dudit acte lui a été communique dans toute sa forme et teneur et qu'il l'a gardé entre ses mains pendant assez de temps pour s'en être rendu parfait compte. Dire que cette donation contenant partage anticipé embrassera notamment le domaine de Blanzay, situé communes de Blanzay et circonvoisines, consentir à toutes réserves qui pourraient être faites par les donateurs, accepter tout mode de pension qu'il leur plaira choisir ainsi que tout de paiement desdites pensions, dispenser le notaire de la formalité de la transcription, promettre tout mandat nouveau qui pourrait être réclamé pour suivre l'opération dans ses conséquences. Accepter en un mot purement et simplement pour le constituant ladite donation projetée, l'obliger à l'exécution de toutes les charges, clauses et conditions qui lui seront imposées par les donateurs, modifier, amplifier ces charges, faire toutes déclarations, passer et signer tous actes, élire domicile et généralement faire tout ce qui sera utile et nécessaire en l'occurrence, quoique non prévu aux présentes pour parvenir à la réalisation dudit acte de donation partage, les pouvoirs les plus étendus étant quant à ce donnés à Mr AUDOUIN pour lui permettre de suppléer à l'insertion de toutes clauses non spécialement désignées, Mr Charles FRADIN de BELÂBRE approuvant et confirmant à l'avance tout ce qui sera fait par son mandataire au quel la simple signature à l'acte projeté vaudra pleine et entière décharge du présent mandat. Dont acte. Fait et passé à St-Jean-d'Angély, en l'étude, l'an mil huit cent soixante six, le dix sept novembre, en présence de Messieurs : 1° Jérémie FOURESTIER, propriétaire, demeurant à l'Ètore, commune de St-Jean-d'Angély ; 2° Félix CLAIR, serrurier, demeurant à St-Jean-d'Angély, Grand'rue. Témoins connus requis par Mr FRADIN de BELÂBRE, mâles, majeurs, français jouissant de leurs droits civils, point parens de Mr FRADIN de BELÂBRE, ainsi que chacun d'eux l'a déclaré sur l'interpellation directe qui leur en a été faite par Me THOUVENIN, notaire. Lecture faite, le comparant a signé avec les témoins et le notaire. La lecture du présent acte par Maître THOUVENIN et la signature de Mr FRADIN de BELÂBRE ont eu lieu en la présence réelle des témoins instrumentaires sus-nommés et soussignés. La minute, signée J. Fourestier, Félix Clair, Ch. Fradin de Belâbre et Th. Thouvenin notaire, est demeuré à ce dernier. Enregistré à Saint-Jean-d'Angély le dix neuf novembre mil huit cent soixante six, folio 90 verso, case 2. Reçu deux francs, décime et demi, trente centimes. [Signé :] Guyot. [Signé :] Th. Thouvenin.

Death of a brotherOlivier Amédée Aimé FRADIN de BELABRE
November 20, 1870 (Age 39 years)
Address: rue Zélu
Acte de décès de Olivier Amédée Aimé Fradin de Bellabre, rue Zélu, à Saint-Jean-d'Angély (17) - 20 novembre 1870.
Acte de décès de Olivier Amédée Aimé Fradin de Bellabre, rue Zélu, à Saint-Jean-d'Angély (17) - 20 novembre 1870.

Note:
État-Civil de St-Jean-d'Angély (17) - Décès - 20 novembre 1870 L'an mil huit cent soixante dix, le vingt du mois de novembre, sur les midi, pardevant Nous Jean Baptiste PETIT, Président de la Commission Municipale, Officier de l'État-civil de la commune de St Jean d'Angély, canton de St Jean d'Angély, département de la Charente-Inférieure, sont comparus Messieurs FROMY Frédéric, âgé de trente six ans, demeurant à St Jean d'Angély, profession de Négociant, qui a dit être cousin du défunt ; et Mr AUDOUIN Alfred, âgé de trente six ans, demeurant à St Jean d'Angély, profession de Négociant, qui a dit être cousin du défunt ; lesquels ont déclaré que M. Ollivier Amédée Aimé FRADIN de BELLABRE, profession de Juge de Paix, est décédé dans cette commune, le vingt novembre courant huit heures et demie du matin dans le domicile de ses père et mère, rue Zélu, ainsi que nous nous en sommes assuré, âgé de cinquante trois ans, né à Bordeaux, dépt de la Gironde, de son vivant Époux de Adèle PERTHUIS LASALLE, demeurant à la Rochelle, fils de Charles Paulin FRADIN de BELLABRE et de Aimée Le LONG, et ont, les déclarants, avec nous signé le présent acte après qu'il leur en a été fait lecture, [Ont signé :] Fr Fromy, Alf. Audouin, Petit.

Birth of a son
#3
Georges Ernest Rigobert FRADIN de BELABRE
February 4, 1871 (Age 39 years)
Death of a fatherCharles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE
December 28, 1871 (Age 40 years)
Address: rue Zélu
Acte de décès de Charles Marie Paulin Amédée Fradin de Bellabre, rue Zélu, à Saint-Jean-d'Angély (17) - 28 décembre 1871.
Acte de décès de Charles Marie Paulin Amédée Fradin de Bellabre, rue Zélu, à Saint-Jean-d'Angély (17) - 28 décembre 1871.

Note:
État-Civil de St-Jean-d'Angély (17) - Décès - 28 décembre 1871 L'an mil huit cent soixante et onze, le vingt huit du mois de décembre, sur les trois heures du soir, pardevant Nous Jérémie FOURESTIER, adjoint & Officier de l'État-civil de la commune de St Jean d'Angély, canton de St Jean d'Angély, département de la Charente-Inférieure, sont comparus M. Alfred AUDOUIN, âgé de trente sept ans, demeurant à Saint Jean d'Angély, profession de Négociant, qui a dit être neveu breton du défunt ; et M. Émile AUDOUIN, âgé de trente un ans, demeurant à Saint Jean d'Angély, profession de Négociant, qui a dit être neveu breton du défunt ; lesquels ont déclaré que M. Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELABRE, profession de propriétaire, Chevalier de la Légion d'Honneur, est décédé dans cette commune, ce jourd'hui à dix heures du matin, en son domicile rue Zélu, ainsi que nous nous en sommes assuré, âgé de quatre vingt huit ans, né à Civray, dépt de la Vienne, de son vivant époux de Mme Aimée LELONG, demeurant à St Jean d'Angély, fils de feu Jacques Jean Marie FRADIN de BELABRE et de feue Jeanne Marie Louise ALBERT, et ont, les déclarants, avec nous signé le présent acte après qu'il leur en a été fait lecture, [Ont signé :] Ém. Audouin, Alf. Audouin, J. Fourestier.

Burial of a fatherCharles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELLABRE
December 1871 (Age 40 years)
Note: Sur sa tombe, on pouvait encore lire dans les années 1970 : Ci-git Charles Marie Paulin Amédée Fradin de Belâbre, Chevalier de la Légion d'Honneur, décédé le 28 décembre 1871 dans sa 89ème année, issu en ligne directe d'Ambroise Fradin, Seigneurde Bessé, Maire de St-Jean-d'Angély en 1405.
Death of a motherLouise Aimée LELONG de La CROIZARDIÈRE
January 10, 1876 (Age 44 years)
Address: rue Zélu
Acte de décès de Louise Aimée Lelong de La Croizardière, rue Zélu, à Saint-Jean-d'Angély (17) - 10 janvier 1876.
Acte de décès de Louise Aimée Lelong de La Croizardière, rue Zélu, à Saint-Jean-d'Angély (17) - 10 janvier 1876.

Note:
État-Civil de St-Jean-d'Angély (17) - Décès - 10 janvier 1876 L'an mil huit cent soixante seize, le onze du mois de janvier, sur les quatre heures du soir, pardevant Nous Pascal BOURCY, Conseiller Mal Ffres, Officier de l'État-civil de la commune de St Jean d'Angély, canton de St Jean d'Angély, département de la Charente-Inférieure, sont comparus M. Alfred AUDOUIN, âgé de quarante et un ans, demeurant St Jean d'Angély, profession de Négociant, qui a dit être neveu de la défunte ; et M. Émile AUDOUIN, âgé de trente cinq ans, demeurant à St Jean d'Angély, profession de Négociant, qui a dit être neveu de la défunte ; lesquels ont déclaré que Aimée LELONG, profession de propriétaire, est décédé dans cette commune le jour d'hier, dix courant, à huit heures du soir, en son domicile , rue Zélu, ainsi que nous nous en sommes assuré, âgée de quatre vingts ans, née au Tabarit, Cne de Coivert, dépt de la Charente-Inférieure, de son vivant Vve de Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELABRE, demeurant à Saint Jean d'Angély, fille de feu Ollivier LELONG et de feue Marguerite Madelaine FROMY, et ont, les déclarants, avec nous signé le présent acte après qu'il leur en a été fait lecture, [Ont signé :] Alf. Audouin, Ém. Audouin, P. Bourcy.

Marriage of a childLouis Marie Charles FRADIN de BELABREJanetta Alexandra WESTView this family
September 3, 1889 (Age 58 years)

Death of a brotherJacques Marie “Jules” Amédée FRADIN de BELLABRE
March 1, 1890 (Age 58 years)
Address: Goashamon
Note:
État-Civil de Senven-Léhart (22) - Décès - 1er mars 1890 Extrait des Registres des Actes de Décès de la Commune de Senven-Léhart, où est écrit ce qui suit : Le premier mars mil huit cent quatre vingt dix, à quatre heures du matin, Jacques Marie Jules Amédée FRADIN de BELLABRE, profession de propriétaire, né à Bordeaux, département de la Gironde, âgé de soixante quatorze ans, fils de Charles FRADINde BELLABRE et de Aimée Louise LELONG de La CROIZARDIÈRE, époux de Adèle BAHÈZRE de LANLAY, domicilié à Senven-Léhart, est décédé en son domicile au Manoir de Goas-Hamon, Senven-Léhart. Dressé le deux mars mil huit cent quatre vingt dix, à deux heures du soir, sur la déclaration de René FRADIN de BELLABRE, demeurant à Limoges, âgé de vingt six ans, profession de élève officier, neveu du défunt, et de François BAHÈZRE de LANLAY, demeurant à Plounvez-Quintin, âgé de quarante ans, profession de propriétaire, neveu du défunt, qui, lecture faite, signé avec nous RAOULT Guillaume, adjoint. [Ont signé :] B. de Bellabre, Bahèzre de Lanlay, Raoult.

Marriage of a childRené Jacques Olivier FRADIN de BELABREMarie Thérèse de VILLEMANDYView this family
August 7, 1890 (Age 59 years)
Marriage of a childGeorges Ernest Rigobert FRADIN de BELABREMarie Antoinette MARIOLLEView this family
September 9, 1898 (Age 67 years)
Death September 22, 1901 (Age 70 years)
Publication: Une Vieille Famille de France, Les Fradin du XIIIe à nos Jours, 1955
Note: "C'est le front haut, avec la satisfaction du devoir accompli jusqu'au bout sans faiblesse, sans défaillance qu'il a pu se présenter devant notre Juge suprême." (Extrait de la "Gazette du Centre" du 23 septembre 1901, cité par Robert Fradin de La Renaudière, Une Vieille Famille de France, Les Fradin du XIIIe à nos Jours, p. 187-188).
Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: September 14, 1814Blanzay-sur-Boutonne, Charente-Maritime, Nouvelle-Aquitaine, France
11 months
elder brother
22 months
elder brother
5 years
elder brother
9 years
himself
Family with Ellen Martha YORKE - View this family
himself
wife
Marriage: March 16, 1860, Paris, Ile-de-France, France
2 years
son
20 months
son
7 years
son

DeathBIB_FRADIN-ROBERT_1955
Publication: Une Vieille Famille de France, Les Fradin du XIIIe à nos Jours, 1955
Death
"C'est le front haut, avec la satisfaction du devoir accompli jusqu'au bout sans faiblesse, sans défaillance qu'il a pu se présenter devant notre Juge suprême." (Extrait de la "Gazette du Centre" du 23 septembre 1901, cité par Robert Fradin de La Renaudière, Une Vieille Famille de France, Les Fradin du XIIIe à nos Jours, p. 187-188).
Note
Je reproduis l'article de Bernard Fradin de La Renaudière, dans Une Vieille Famille de France, Les Fradin du XIIIe à nos Jours, p. 186 : MILITAIRE Charles FRADIN de BELABRE, sentant un attrait irrésistible pour le métier des armes, et spécialement pour la cavalerie, souscrivit de bonne heure un engagement volontaire et fut affecté à un régiment de Dragons à Toul. Doué d'admirables qualités équestres, il fut, peu de temps après son arrivée au corps, envoyé à l'école de cavalerie de Saumur comme sous-écuyer, et il n'en sortit que pour entrer à l'école d'État-Major avec les mêmes fonctions. En 1859, il fut nommé sous-lieutenant au 2ème Lanciers. Passé lieutenant au choix, il alla suivre, comme officier écuyer, son cours d'instruction à l'école de Saumur, d'où il sortit avec le numéro 1. Il fut bientôt rappelé à cette École comme capitaine instructeur, puis capitaine écuyer au bout d'un an, et envoyé comme tel à l'École d'État-Major. Pendant la guerre de 1870, Charles FRADIN de BELABRE fut aide-de-camp du général Malroy. Enfermé dans Paris investi, il se battit comme un lion lors des sorties désespérées que tentaient les assiégés. Son cheval, un brillant irlandais à robe noire, fut le digne compagnon de ce courageux officier. Cet animal, d'abord blessé sous son maître, lui sauva la vie à deux reprises. Une première fois à l'affaire de la Malmaison : le capitaine de BELABRE, officier d'ordonnance, chargé d'une mission périlleuse, allait être enveloppé par un peloton de Uhlans, lorsque le brave "Papillon" enlevé d'une main sûre, franchit un immense fossé qui arrêta net les Allemands stupéfaits. Charles FRADIN s'enfuit alors sous une grêle de balles, qui heureusement ne l'atteignit pas. Une seconde fois, à l'issue du siège de Paris, au moment où se préparaient les terribles évènements de la Commune, notre parent reçut la mission périlleuse d'aller voir ce qui se passait à la place de la Bastille, où des énergumènes prêchaient le désordre et l'incendie. Monté sur son fidèle "Papillon", il parvint au milieu du rassemblement qui s'était formé autour de la colonne de juillet. Son uniforme noir d'officier instructeur, peu connu à cette époque, attira l'attention sur lui. On le prit pour un Allemand. Des cris se firent entendre : "À mort le Prussien !". En quelques instants, il fut entouré de la foule aveugle, qui l'aurait indubitablement écharpé, s'il n'avait pu faire exécuter à son cheval de terribles courbettes, qui firent reculer les agresseurs. Ceux qui voulaient se jeter à la tète de l'animal [p. 187] étaient impitoyablement renversés. En quelques bonds "Papillon" leur passa sur le corps et s'enfuit au grand galop. Toute l'adresse de l'animal et le salut de son maître auraient pu être gravement compromis par une circonstance que les cavaliers parisiens connaissaient bien au siècle passé et redoutaient entre toutes. Il avait plu dans la matinée et, si comme cela arrivait fréquemment à Paris, le cheval avait manqué des quatre pattes sur le pavé gras, c'en était fait du capitaine de BELABRE. Après les longueurs du siège, notre parent subit les infamies de la Commune. Sa bravoure et son dévouement lui obtinrent enfin la récompense : la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur. Chef d'escadron de 1875 à 1885, il fut promu à cette dernière date lieutenant-colonel au 20ème régiment de Dragons à Limoges (87) et officier de la Légion d'Honneur. En 1889, il prit sa retraite, le cœur navré de quitter cette armée qu'il avait tant aimée. HOMME D'ŒUVRES Pour donner libre cours à son activité toujours débordante, Charles FRADIN de BELABRE profita des loisirs que lui laissait sa retraite de l'armée, pour se dévouer aux œuvres de la ville de Limoges. Membre de la conférence de Saint Vincent de Paul dans sa paroisse, il en fut bien vite élu président par ses confrères. "Qu'une infortune lui fût signalée... bien vite, il allait porter à ceux qui souffraient les consolations matérielles et morales dont ils avaient besoin. Il faisait avec un zèle infatigable ses visites charitables et ne redoutait ni le nombre des marches à gravir, ni les odeurs malsaines de la mansarde à visiter, ni les insultes même de malheureux égarés. Calme et digne, il passait partout avec sa souriante bonhomie et sa paternelle bienveillance. Que de pleurs a-t-il étanchés ! Que de sourires a-t-il fait refleurir sur les lèvres crispées par le désespoir ! Que de courages a-t-il remontés ! Que de faims a-t-il apaisées !" (Extrait de la "Gazette du Centre" au lendemain de sa mort [23 septembre 1901]). ARTISTE Cet apôtre de la charité était doublé d'un homme d'esprit et d'un artiste. Il peignait fort bien. À l'abbaye du Pin, qu'habitaient ses cousins les FRADIN de La RENAUDIÈRE, il aimait à faire de la bibliothèque son atelier et on le voyait, revêtu de sa blouse de peintre et la palette en main, reproduire quelques paysages qui s'offraient à ses yeux. Il laissa, dit-on, de belles compositions de fleurs éclatantes de fraîcheur, de paysages étonnants de vérité, des portraits frappants de ressemblance. Parmi ses œuvres nous citerons une petite peinture de l'abbaye du Pin, entourée de son parc, ainsi qu'un tableau représentant la salle de billard, qui, dans la propriété en question, était le lieu de réunion de la famille. Charles FRADIN de BELABRE jouait également fort bien du violon, composant des morceaux exquis de fraîcheur et de charme.
BirthActe de naissance de Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre, 6 rue des Trois Chandeliers, à Bordeaux (33) - 22 juin 1831.Acte de naissance de Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre, 6 rue des Trois Chandeliers, à Bordeaux (33) - 22 juin 1831.
Format: image/jpeg
Image dimensions: 1,024 × 452 pixels
File size: 98 KB
Type: Photo
Note:
État-Civil de Bordeaux (33) - Naissances - 22 juin 1831 Le dit jour [25/06/1831] à la même heure, est comparu le sieur Charles Marie Paulin Amédée FRADIN de BELABRE, âgé de quarante huit ans, Receveur Principal des Douanes à Blaye, Gironde, y demeurant. Lequel nous a présenté un enfant du sexe masculin, né chez sa mère, rue des Trois Chandeliers, n°6, le vingt deux du courant à huit heures du matin, de lui déclarant & de dame Louise Aimée LELONG, son épouse, et auquel enfant, il donne les prénoms de Charles Paulin, fait en présence des Sieurs Pierre Maurice THOUNENS, avoué à la Cour Royale de Bordeaux, rue Carpenteyre St Pierre, n°9, et Charles THOUNENS, sans profession, même demeure, témoins majeurs, lecture faite du présent, le père et les témoins ont signé avec nous, [Ont signé :] Baron de Belabre, Cles Thounens , M. Thounens, l'adjoint de maire H. Ducor.
Publication: Extraits d'État-Civil ou photocopies anciennes (naissances, baptêmes, mariages, décès, inhumations) faisant partie de la collection de Guillaume de Bellabre.
Acte notariéProcuration de Mr Charles Fradin de Belabre devant Me Th. Thouvenin, notaire à Saint-Jean-d'Angély (17) - 17 novembre 1866.Procuration de Mr Charles Fradin de Belabre devant Me Th. Thouvenin, notaire à Saint-Jean-d'Angély (17) - 17 novembre 1866.
Format: image/jpeg
Image dimensions: 580 × 800 pixels
File size: 67 KB
Type: Photo
Note:
St-Jean-d'Angély (17) Th. Thouvenin Not. - 17 novembre 1866 Procuration de Mr Charles FRADIN de BELÂBRE. Par devant Me THOUVENIN, notaire à Saint-Jean-d'Angély (Charente Inférieure) soussigné, en présence des deux témoins ci-après nommés, aussi soussignés. A comparu Mr Charles FRADIN de BELÂBRE, capitaine instructeur à l'école impériale de cavalerie de Saumur, département de Maine et Loire, demeurant dite ville. Lequel a, par ces présentes, fait et constitué pour son mandataire général et spécial aux effets ci-après. Mr Jean Paul Alfred AUDOUIN, négociant, demeurant à Saint-Jean-d'Angély, dont l'acceptation dudit mandat sera ultérieurement justifié par le seul emploi qui sera fait pour l'usage auquel il est destiné. Auquel il a donné pouvoir de pour lui et en son nom, se présenter en l'étude de Me THOUVENIN, notaire, y assister à la lecture de l'acte de donation entrevifs contenant partage par attribution de quotités ou autrement que se proposent de faire le père et la mère du constituant, tant à lui qu'à ses trois autres frères, reconnaître que le constituant a déjà une parfaite connaissance du mode d'abandon projeté à convertir en acte authentique et de toutes les charges qui doivent en être la conséquence par cela même que le projet dudit acte lui a été communique dans toute sa forme et teneur et qu'il l'a gardé entre ses mains pendant assez de temps pour s'en être rendu parfait compte. Dire que cette donation contenant partage anticipé embrassera notamment le domaine de Blanzay, situé communes de Blanzay et circonvoisines, consentir à toutes réserves qui pourraient être faites par les donateurs, accepter tout mode de pension qu'il leur plaira choisir ainsi que tout de paiement desdites pensions, dispenser le notaire de la formalité de la transcription, promettre tout mandat nouveau qui pourrait être réclamé pour suivre l'opération dans ses conséquences. Accepter en un mot purement et simplement pour le constituant ladite donation projetée, l'obliger à l'exécution de toutes les charges, clauses et conditions qui lui seront imposées par les donateurs, modifier, amplifier ces charges, faire toutes déclarations, passer et signer tous actes, élire domicile et généralement faire tout ce qui sera utile et nécessaire en l'occurrence, quoique non prévu aux présentes pour parvenir à la réalisation dudit acte de donation partage, les pouvoirs les plus étendus étant quant à ce donnés à Mr AUDOUIN pour lui permettre de suppléer à l'insertion de toutes clauses non spécialement désignées, Mr Charles FRADIN de BELÂBRE approuvant et confirmant à l'avance tout ce qui sera fait par son mandataire au quel la simple signature à l'acte projeté vaudra pleine et entière décharge du présent mandat. Dont acte. Fait et passé à St-Jean-d'Angély, en l'étude, l'an mil huit cent soixante six, le dix sept novembre, en présence de Messieurs : 1° Jérémie FOURESTIER, propriétaire, demeurant à l'Ètore, commune de St-Jean-d'Angély ; 2° Félix CLAIR, serrurier, demeurant à St-Jean-d'Angély, Grand'rue. Témoins connus requis par Mr FRADIN de BELÂBRE, mâles, majeurs, français jouissant de leurs droits civils, point parens de Mr FRADIN de BELÂBRE, ainsi que chacun d'eux l'a déclaré sur l'interpellation directe qui leur en a été faite par Me THOUVENIN, notaire. Lecture faite, le comparant a signé avec les témoins et le notaire. La lecture du présent acte par Maître THOUVENIN et la signature de Mr FRADIN de BELÂBRE ont eu lieu en la présence réelle des témoins instrumentaires sus-nommés et soussignés. La minute, signée J. Fourestier, Félix Clair, Ch. Fradin de Belâbre et Th. Thouvenin notaire, est demeuré à ce dernier. Enregistré à Saint-Jean-d'Angély le dix neuf novembre mil huit cent soixante six, folio 90 verso, case 2. Reçu deux francs, décime et demi, trente centimes. [Signé :] Guyot. [Signé :] Th. Thouvenin.
Publication: Actes notariés (donations, partage, procurations, successions...), originaux et photocopies faisant partie de la collection de Guillaume de Bellabre.
Citation details: Dossier Fradin, Dossiers personnels, pièce 4-A.
Text:
Document original.
Media objectCharles Marie Paulin Fradin de Bellabre - Saumur (49) - vers 1865.Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre - Saumur (49) - vers 1865.
Format: image/jpeg
Image dimensions: 491 × 800 pixels
File size: 80 KB
Type: Photo
Highlighted image: no
Publication: Photographies, cartes-postales, gravures et peintures (personnes, lieux, etc.) faisant partie de la collection de Guillaume de Bellabre.
Media objectCharles Marie Paulin Fradin de Bellabre - Lunéville (54) - vers 1870.Charles Marie Paulin Fradin de Bellabre - Lunéville (54) - vers 1870.
Format: image/jpeg
Image dimensions: 556 × 800 pixels
File size: 79 KB
Type: Photo
Highlighted image: yes
Publication: Photographies, cartes-postales, gravures et peintures (personnes, lieux, etc.) faisant partie de la collection de Guillaume de Bellabre.
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89