Pierre THOMASÂge : 78 ans14741552

Nom
Pierre THOMAS
Naissance vers 1474

Décès du pèreJean THOMAS
1499 (Âge 25 ans)

Contrat de mariageHonorée Honorade SIGNIERAfficher cette famille
5 mars 1502 (Âge 28 ans)
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
Note :
Passé devant Me Chautard Notaire. Présents : Antoine de Coreis, apothicaire, Luc Cabasson, Raynaud Raisson, docteur ès-droits, Antoine de Corbis, de la ville de Toulon, Louis Forbin, seigneur du Luc, Jean Robion, licencié ès-lois, Jean Clapiers, bailli de Toulon, Pierre Signier, archiprêtre d'Hyères, chanoine de Toulon. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 97).
MariageHonorée Honorade SIGNIERAfficher cette famille
5 mars 1502 (Âge 28 ans)

Mariage d’un(e) frère/sœurLouis THOMASGénèbre RÉGISAfficher cette famille
avant 1508 (Âge 34 ans)

Mariage d’un enfantBarnabé MONIERIsabeau THOMASAfficher cette famille
1532 (Âge 58 ans)

Mariage d’un enfantGaspard de THOMASClaudine Claude de GLANDEVÈSAfficher cette famille
31 juillet 1534 (Âge 60 ans)

Mariage d’un enfantJacques de THOMAS de SAINTE-MARGUERITEClaudine de GRASSEAfficher cette famille
5 août 1543 (Âge 69 ans)

Mariage d’un enfantBarthélémy THOMASMarguerite VENTOAfficher cette famille
6 novembre 1543 (Âge 69 ans)

Mariage d’un enfantVictor ARTIGUEBlanche THOMASAfficher cette famille
25 février 1544 (Âge 70 ans)

Mariage d’un enfantGaspard de THOMASMarguerite de SEYTRES-CAUMONTAfficher cette famille
7 février 1549 (Âge 75 ans)

Décès vers 1552 (Âge 78 ans)

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage :
frère
lui
frère
sœur
sœur
sœur
Famille avec Honorée Honorade SIGNIER - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 5 mars 1502
fils
fils
fils
fils
fils
fille
fille
fille
fille

Contrat de mariageBIB_BOISGELIN_1895
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
SourceBIB_ACHARD-PROVENCE_1787
Publication : Histoire des Hommes Illustres de la Provence Ancienne et Moderne, 2 t., 1787.
Contrat de mariage
Passé devant Me Chautard Notaire. Présents : Antoine de Coreis, apothicaire, Luc Cabasson, Raynaud Raisson, docteur ès-droits, Antoine de Corbis, de la ville de Toulon, Louis Forbin, seigneur du Luc, Jean Robion, licencié ès-lois, Jean Clapiers, bailli de Toulon, Pierre Signier, archiprêtre d'Hyères, chanoine de Toulon. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 97).
Note
Il est seigneur de Châteauneuf-Sainte-Marguerite, co-seigneur d'Évenos, etc., né vers 1474 ; il partagea avec ses frères, les biens de leur père commun, le 12 mai 1501 (jugement de noblesse du 9 mars 1669), et a dans sa part la maison et la chapelle de l'Annonciade ; il est premier consul de Toulon, en 1523 et 1536 ; il achète, les 29 novembre 1526 (Gaspard Reinaud, notaire à Aix-en-Provence - 13) et 7 novembre 1527 (Imbert Borilli, notaire à Aix-en-Provence -13), de Gaspar de Castellane d'Entrecasteaux, la terre de Châteauneuf-Sainte-Marguerite (Castrum novum inhabitalum Sancte Margarite, confrontant la mer, la Garde et le fossé dit le Valla Égotier. D'après Claude-François Achard, Histoire des Hommes Illustres de la Provence Ancienne et Moderne, 2e partie, p. 472, cette terre aurait été achetée de Raymond Datil, en 1212, par Étienne, évêque de Toulon. Jean VI, un de ses successeurs, l'aurait échangée, en 1443, pour le village de Sainte-Croix, au diocèse de Riez), au prix de 500 écus d'or, et en prête hommage, le 1er mars 1529 ; il est nommé viguier de Toulon par lettres données à Blois, le 14 mars 1529, et prête serment en cette qualité devant la Cour des Comptes, le 9 avril 1530 ; il prête hommage de nouveau pour Châteauneuf-Sainte-Marguerite, le 3 juin 1530 ; il est trésorier de la ville de Toulon, en 1534 ; consul de la même ville, en 1536 ; il acquiert, de Gaspard de Vintimille, seigneur d'Ollioules, la moitié de la terre d'Évenos (Honoré Fortis, notaire à Toulon - 83), et en prête hommage avec son fils Gaspard, le 26 mai 1543, en même temps que pour celle de Sainte-Marguerite ; il fait son testament le 6 mars 1546 (Cabasson, notaire à Toulon - 83), dans lequel il nomme son père, élit sa sépulture au cimetière de Ste-Croix hors la porte St-Michel des murs de Toulon, dans le tombeau de ses aïeux et d'Antoine Thomas, son frère ; il lègue à Sébastienne Thomas, fille de feu Gaspard, fils naturel de son frère Antoine, pour sa dot ; à Jean Thomas, son neveu, fils de feu Louis ; à Antoine Thomas, son fils, chanoine à Toulon ; à Isabeau, sa fille mariée ; à Honoré Thomas, son fils, camérier de Pignans ; à Louise, sa fille mariée ; à Marguerite, sa fille religieuse ; à Blanche, sa fille mariée ; à Marguerite Vento, sa belle-fille ; institue pour héritiers ses fils Gaspard, Jacques et Barthélémy ; rappelle feue Claudine de Glandevès, épouse de son fils Gaspard, et nomme, pour ses exécuteurs testamentaires, Pierre Signier, son beau-frère, et Jean de Cuers, apothicaire, et mourut vers 1552 (Hommage prêté par son fils Gaspard, pour Sainte-Marguerite, le 11 avril 1552.). (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 94 et suivantes).
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89