François de THOMAS de La VALETTEÂge : 72 ans16351707

Nom
François de THOMAS de La VALETTE
Naissance avant 1635

MariageLucrèce CADENETAfficher cette famille
oui

Naissance d’une sœurMarie de THOMAS
1635

Baptême d’une sœurMarguerite de THOMAS
4 juillet 1636 (Âge 18 mois)
Note : Son parrain est Gaspard Thomas, baron de Sainte-Marguerite, et sa mar raine Marguerite Thomas.
Décès d’une sœurMarguerite de THOMAS
avant 1642 (Âge 7 ans)

Décès de la mèreJeanne de FORBIN
avant 1642 (Âge 7 ans)

Mariage d’un(e) frère/sœurPaul Albert COLINMarie de THOMASAfficher cette famille
9 février 1657 (Âge 22 ans)

Contrat de mariageLucrèce CADENETAfficher cette famille
2 juillet 1663 (Âge 28 ans)
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
Note :
Passé devant Mes Arquier et Bosse Notaires. Sont présents : Balthasar (Vincens) d'Agoult, représentant Henri Thomas, chevalier de St-Jean-de-Jérusalem, commandeur de Montpellier, Albert Paul Colin, seigneur de Jannet, César Cadenet de Tamarlet, aïeul de la future, Thérèse Cadenet, dame d'Alleins, Aurons, Lamanon, Pierre Cadenet, religieux à l'abbaye de Montmajour, et Louis Cadenet de Tamarlet, tante et oncles de la future. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 135).
Décès du pèreFrançois de THOMAS
vers 1663 (Âge 28 ans)

Naissance d’un fils
#1
Joseph de THOMAS de La VALETTE
29 février 1672 (Âge 37 ans)
Baptême d’un filsJoseph de THOMAS de La VALETTE
2 mars 1672 (Âge 37 ans)
Note : Son parrain est Honoré Ripert de Carqueirane, et sa marraine Lucrèce Thomas, dame d'Orves.
Naissance d’un fils
#2
Gaspard de THOMAS de La VALETTE
vers 1673 (Âge 38 ans)

Naissance d’un fils
#3
Louis de THOMAS
1678 (Âge 43 ans)
Testament 16 mai 1688 (Âge 53 ans)
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
Note :
Passé devant Me Chabert Notaire. Il lègue à sa sœur Marie, à ses sept enfants, et institue pour héritière sa femme avec charge de restituer à celui de ses enfants qu'elle choisira et sous diverses clauses de substitution. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 135).
Décès d’un filsFrançois de THOMAS
avant 1698 (Âge 63 ans)

Décès d’une filleGeneviève de THOMAS
avant 1698 (Âge 63 ans)

Testament 16 avril 1698 (Âge 63 ans)
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
Note :
Passé devant Me Guion Notaire. Il lègue à ses fils César, Joseph, Gaspar, Louis et à sa fille Marie [d'où on peut conclure que son fils François et sa fille Geneviève étaient morts], instituant pour héritière sa femme, avec charge de rendre à leur fils Joseph, sous clause de substitution. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page135).
Décès après 1707 (Âge 72 ans)

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage :
lui
sœur
sœur jumelle
18 mois
sœur plus jeune
Marguerite de THOMAS
Baptême religieux : 4 juillet 1636Toulon, Var, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Décès : avant 1642
sœur
Famille avec Lucrèce CADENET - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage :
fils
fils
22 mois
fils
6 ans
fils
Louis de THOMAS
Naissance : 1678 43Toulon, Var, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Décès : 1772
fils
fille
fille

Contrat de mariageBIB_BOISGELIN_1895
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
TestamentBIB_BOISGELIN_1895
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
TestamentBIB_BOISGELIN_1895
Publication : Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895
SourceBIB_ACHARD-PROVENCE_1787
Publication : Histoire des Hommes Illustres de la Provence Ancienne et Moderne, 2 t., 1787.
Contrat de mariage
Passé devant Mes Arquier et Bosse Notaires. Sont présents : Balthasar (Vincens) d'Agoult, représentant Henri Thomas, chevalier de St-Jean-de-Jérusalem, commandeur de Montpellier, Albert Paul Colin, seigneur de Jannet, César Cadenet de Tamarlet, aïeul de la future, Thérèse Cadenet, dame d'Alleins, Aurons, Lamanon, Pierre Cadenet, religieux à l'abbaye de Montmajour, et Louis Cadenet de Tamarlet, tante et oncles de la future. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 135).
Testament
Passé devant Me Chabert Notaire. Il lègue à sa sœur Marie, à ses sept enfants, et institue pour héritière sa femme avec charge de restituer à celui de ses enfants qu'elle choisira et sous diverses clauses de substitution. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 135).
Testament
Passé devant Me Guion Notaire. Il lègue à ses fils César, Joseph, Gaspar, Louis et à sa fille Marie [d'où on peut conclure que son fils François et sa fille Geneviève étaient morts], instituant pour héritière sa femme, avec charge de rendre à leur fils Joseph, sous clause de substitution. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page135).
Note
Il est reçu docteur en l'université d'Avignon, pour le droit civil, en 1653 ; il se distingue lors de l'invasion de la Provence par les alliés (voir Moreri, X, 159). (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 135). Claude François Achard, dans son ouvrage, Histoire des Hommes Illustres de la Provence, 2ème partie, p. 257, raconte : François II de Thomas de La Valette, "fils de François, Capitaine de Galères, & de Jeanne de Forbin, porta les armes avec distinction sous Louis XIV jusques à son mariage. Il avoit quatre-vingt ans, lorsque le Duc de Savoie vint former le siège de Toulon. François, à cet âge, eut la fermeté d'attendre l'Armée ennemie dans son Château de la Valette. Les Hussards qui devançoient l'Armée, arrivant à la Valette, tuèrent le premier Consul & plusieurs habitans, pillèrent, violèrent, & mirent le feu aux maisons. Après ces excès, ils allèrent à la porte du Château, le pistolet à la main, pour le faire ouvrir. Le Seigneur, sans s'épouvanter, dit en latin à l'Officier qui n'entendoit pas le François. « Tu feras bien de me tuer & non pas de me menacer [p. 258] ; sans quoi, dès que ton maître sera arrivé, je te ferai pendre. » L'Officier plus effrayé que celui qu'il venoit de menacer, descendit de cheval, demanda pardon à la Valette, & l'obtint à condition qu'il feroit éteindre le feu ; ce qui fut exécuté sur le champ. Le Duc de Savoie étant arrivé peu de tems après, dit à ce vénérable vieillard, qu'il lui savoit bon gré de ce qu'il ne s'étoit pas méfié de son arrivée. « Monseigneur, répondit la Valette, mon grand âge me mettant hors d'état de servir le Roi mon Maître, comme fait mon fils à Toulon, j'ai cru devoir assurer V. A. R. de mon profond respect, & lui offrir en bon François, tout ce qui dépendra de moi. » Le Duc repartit : « Je vous en estime davantage de me parler naturellement. » En effet, il eut pour lui devant & après le siège, des sentimens d'estime & des attentions d'autant plus flatteuses, qu'elles furent approuvées par Louis XIV. La bravoure de la Valette s'étoit manifestée dans plusieurs autre occasions, de même que la supériorité de son esprit."
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89