Gaspard de THOMAS de La VALETTEÂge : 75 ans16731748

Nom
Gaspard de THOMAS de La VALETTE
Naissance vers 1673 38

Naissance d’un frèreLouis de THOMAS
1678 (Âge 5 ans)
Décès d’un frèreFrançois de THOMAS
avant 1698 (Âge 25 ans)

Décès d’une sœurGeneviève de THOMAS
avant 1698 (Âge 25 ans)

Décès du pèreFrançois de THOMAS de La VALETTE
après 1707 (Âge 34 ans)

Décès d’un frèreJoseph de THOMAS de La VALETTE
19 novembre 1744 (Âge 71 ans)
Adresse : Sainte-Marie
TESTAMENTC 6 juin 1748 (Âge 75 ans)
Note :
Devant Trutat Not., Paris Il élit sa sépulture à Paris, en l'église des Capucins de la place Louis-le-Grand, il lègue entre autres 30000 livres au grand séminaire d'Autun, 10000 livres à l'hôpital de la même ville, et institue pour héritier son petit-neveuJoseph-François Thomas de la Valette, nommant pour exécuteur testamentaire, son frère Louis Thomas, supérieur des prêtres de l'Oratoire, et pour conseil de celui-ci, M. Morestin, secrétaire des maîtres des Requêtes, auquel il lègue 1200 livres. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 137).
Décès 10 juillet 1748 (Âge 75 ans)
Adresse : St-Roch
TESTAMENTC
Devant Trutat Not., Paris Il élit sa sépulture à Paris, en l'église des Capucins de la place Louis-le-Grand, il lègue entre autres 30000 livres au grand séminaire d'Autun, 10000 livres à l'hôpital de la même ville, et institue pour héritier son petit-neveuJoseph-François Thomas de la Valette, nommant pour exécuteur testamentaire, son frère Louis Thomas, supérieur des prêtres de l'Oratoire, et pour conseil de celui-ci, M. Morestin, secrétaire des maîtres des Requêtes, auquel il lègue 1200 livres. (Les Thomas, marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le marquis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques et archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 137).
Note
#Générale# Dit l'abbé de la Valette. Il obtient dimissoire de l'évêque de Toulon pour recevoir, à Paris, la tonsure, le 8 avril 1689, et, à Valence, l es ordres mineurs et le sous-diaconat, le 2 avril 1695 ; fut ordonné, à Toulon, diacre,le 7 avril 1696, et, prêtre, le 1er décembre 1697 ; député à l'assemblée du clergé de France, en 1705 et 1715 ; il est pourvu, par brevet signé à Versailles, le 26 mars 1712, de l'abbaye s écularisée de Saint-Sauveur-de-Figeac (2), vacantepar décès de Jean- Armand de Fumée des Roches-Saint-Quentin, suivant les bulles du Pape des ides de février de la même année, et en prend possession le 10 ju in 1713 ; présenté par le Roi, le 12 avril 1732, pour l'évêché d'Autu n, vacant par la translation de Monseigneur de Montelet à l'archevêch é de Besançon ; il reçoit ses bulles, le troisième jour avant les ide s d'août ; il est sacré à Paris, le 14 septembre, par Monseigneur de Vintimille et prend possession, parprocuration, le 20 du même mois ; il prête serment, le 16 octobre, et reçoit le pallium, le 9 novembre suivant ; il fait donation de 300.000 1ivres à son petit-neveu Josep h-François Thomas de La Valette en son contrat de mariage avec Marie d'Alencé, du 28 juillet 1747, et lui abandonne tout ce qui pouvait lu i revenir sur les terres de la Valette et de l'Escaillon, avec substi tution aux Thomas de La Garde, puis aux Thomas de Châteauneuf ; il se démet de son évêché et reçoit, par brevet du 10 mars 1748, une pensi on de 10.000 1ivres payable par Antoine Malvin de Montazet, aumônier du Roi, en retenue sur les revenus de l'abbaye de Moustiers, en Argon e (ordre de Citeaux, au diocèse de Châlons). (Les Thomas,marquis de la Garde, barons de Sainte-Marguerite, etc. Généalogie, par M. le mar quis de Boisgelin, in Bulletin de la Société d'Études scientifiques e t archéologiques de la Ville de Draguignan, T. 20, 1894-1895, page 13 6).
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89