« Jean » Baptiste Marie Joseph Émile ALLEMAND + Louise Pauline Eugénie RICHAUD

2 enfants
Madeleine ALLEMAND
Naissance : 12 octobre 1912 32 22
Décès : 22 avril 1931Gabès, Gouvernorat de Gabès, Tunisie
Nora Claire Marie Thérèse ALLEMAND
Naissance : 24 janvier 1920 39 29Cayenne, Guyane, Territoires d'outremer, France
Décès : 15 janvier 2002Amboise, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire, France

Parents Grands-parents

Informations sur la famille
Mariage 17 janvier 1912
père de l'époux : Auguste Louis Antoine ALLEMANDpèrebeau-père
père de l'épouse : Augustin Joseph François RICHAUDbeau-pèrepère
oncle de l'épouse : Alexandre SIBONépouse → oncleoncle
_ACT : p
Source : 14/03/1880
Source : 08/12/1911
Source : 16/01/1912
Note :
État-Civil de la Seyne-sur-Mer (83) - Mariages - 17 janvier 1912 Du dix sept janvier mil neuf cent douze, à cinq heures du soir, Acte de mariage de Jean Baptiste Marie Joseph Émile ALLEMAND, âgé de trente deux ans, né à Toulon, département du Var, le quatorze du mois de mars mil huit cent quatre vingt,profession de Sous lieutenant, domicilié à la Seyne, département du Var, fils majeur de Auguste Louis Antoine ALLEMAND, profession d'Industriel, domicilié à Martigues, département des Bouches du Rhône, et de Marie Emma Caroline de VENEL,domiciliée aux Martigues, son épouse, sans profession ; Et demoiselle Louise Pauline Eugénie RICHAUD, âgée de vingt deux ans, née à Toulon, département du Var, le quinze du mois de mars mil huit cent quatre vingt dix, profession sans, domiciliéeà la Seyne, département du Var, fille majeure de Augustin Joseph François RICHAUD, profession de négociant, domicilié à la Seyne, département du Var, et de Pélagie Magdelaine Cécile SIBON, domiciliée à la Seyne, son épouse, sans profession ;tous deux ici présents et consentant. Les actes préliminaires sont : 1° La publication faite le vingt neuf décembre mil neuf cent onze, en cette mairie et restée affichée pendant dix jours, dont deux dimanches sans opposition ; 2° Les actes denaissance des époux et l'autorisation de mariage accordée par les Général Commandant le corps d'armée des Troupes Coloniales, en date du 8 décembre 1911 ; et le tout en forme ; de tous lesquels actes il a été donné lecture par moi Officierpublic, ainsi que du chapitre VI du titre V, livre premier du Code civil sur le mariage, concernant les droits et devoirs respectifs des époux. Et de même suite, sur notre interpellation, conformément à l'article 76 du Code civil modifié par laloi du 18 juillet 1850, les futurs époux ont déclaré qu'il a été fait un contrat de mariage à la date du seize du mois de janvier mil neuf cent douze par devant Me Léon OLLIVIER, notaire à la Seyne, département du Var. Les comparants ont déclaréprendre en mariage, l'un Louise Pauline Eugénie RICHAUD, l'autre, Jean Baptiste Marie Joseph Émile ALLEMAND. Le tout en présence de Ernest BLONDELAT, domicilié à Toulon, département du Var, âgé de quarante neuf ans, profession de Colonel au 8èmecolonial, officier de la légion d'Honneur, non parent, ni allié ; De Jules DELMÉDOU, domicilié à Toulon, département du Var, âgé de cinquante huit ans, profession d'Inspecteur mécanicien de 1ère classe, officier de la légion d'Honneur, oncle del'épouse ; De Jules de VENEL, domicilié à Marseille, département des Bouches du Rhône, âgé de quarante deux ans, profession de capitaine d'État major, chevalier de la légion d'Honneur, cousin de l'époux ; Et de Alexandre SIBON, domicilié àMarseille, département des Bouches du Rhône, âgé de quarante sept ans, profession de Chef de service, oncle de l'épouse. Après quoi, moi, Édouard GAY, adjoint au Maire de la commune de la Seyne, par délégation faisant les fonctions d'Officierde l'État-Civil, ai prononcé, au nom de la loi, que lesdit es parties sont unies en mariage. Il a été dressé le présent acte dont lecture a été faite publiquement dans la principale salle de la maison commune et qui a été signé, avec moi, parles époux, les père et mère de l'épouse et les témoins, (Ont signé : Louise Richaud, J. Allemand, P. Richaud, A. Richaud, E. Blondelat, de Venel, J. Delmédou, E. Gay, A. Sibon)
Note
Jean Allemand se promenait à cheval un jour à la Seyne-sur-Mer (83). En passant sur la route à côté d'une maison, il fut presque attaqué par un chien. Une femme et une jeune fille sortirent de la maison pour rattraper leur chien. Elles demandèrent à Jean de les excuser et finirent par l'inviter à se rafraîchir chez elles. C'est de cette façon qu'il rencontra Louise Richaud qui allait devenir sa femme. Ils se séparent durant la deuxième guerre mondiale, lui allant vivre à Lyon (69), chez les frères, et elle à Nice (06).
Dernière modification 20 décembre 201811:48:41

par : Guillaume de Bellabre
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89