Bernardin d'IZARN de FRAISSINET de VALADY + Marie de LOUBEYRAC de MURET

11 children

Parents Grandparents

Family group information
Marriage contract March 6, 1656
tante maternelle de l'épouse: Marguerite de SOLASGESwife’s auntaunt
oncle maternelle par alliance de l'épouse: Olivier d'IZARN de FRAISSINETwife’s uncleuncle
oncle paternel de l'épouse: François de MONTPEYROUXwife’s uncleuncle
Contrat du mariage (dernière page) entre Bernardin d'Izarn de Fraissinet de Valady et Marie de Loubeyrac de Muret, devant Me Pierre Dieulofes Not. à Chirac (48), passé à Saturnin-de-Tartaronne (48) - 6 mars 1656.
Contrat du mariage (dernière page) entre Bernardin d'Izarn de Fraissinet de Valady et Marie de Loubeyrac de Muret, devant Me Pierre Dieulofes Not. à Chirac (48), passé à Saturnin-de-Tartaronne (48) - 6 mars 1656.

Note:
St-Saturnin-de-Tartaronne (48) Pierre Dieulofes Not. à Chirac (48) Contrat de Mariage - 6 mars 1656 (Archives Départementales de la Lozère, Côte III E 8896) Acte de mariage fait entre Messire Jean Claude d'ISAR de FRAISSINET, Seigneur et Baron dud. Fraissinet, Valadi et autres places, et Messire Bernardin d'ISAR de FRAISSINET, Seigneur et Baron dud. Valadi, son fils, d'une part, et Messire Louis deLOBEIRAC, Escuier, Seigneur de Muret, Saint Saturnin et autres places, et Dame Marthe de SOLASGES, mariés, et Demoiselle Marie de LOBEIRAC, leur fille, d'autre. L'an de grâce Notre Seigneur mil six cent cinquante six, et le sixiesme jour du mois de mars... au château de Saint Saturnin de Tartaronne, du diocèse de Mende... ont esté personnellement establis Messire Jean Claude d'ISAR de FRAISSINET,Seigneur et Baron de Frayssinet, Valadi, Goulinjac, Servières, Gaillac et autres places, et Messire Bernardin d'ISAR de FRAISSINET, Seigneur et Baron de Valadi, son fils légitime et naturel et de Dame Jeanne de CORNELHAN, du diocèse de Rodez,d'une part ; et Messire Louis de LOBEIRAC, Escuier et Seigneur de Muret, dudit Saint Saturnin et autres places, et Dame Marthe de SOLASGES, mariés ensemble, Demoiselle Marie de LOBEIRAC, leur fille légitime et naturelle, dudit diocèse de Mende,d'autre ; Lesquels procédants, scavoir ledit Seigneur de Valadi, de la [?] autorité et procuration dudit Seigneur de Fraissinet son père, et ladite Demoiselle Marie de LOBEIRAC de celle desdits Seigneur et Dame de Muret ses père et mère... en la présenceet assistance de leurs parents et amis, mais encore de Dame Marguerite de SOLASGES, veuve et héritière par foi de comis de feu Messire Olivier d'IZR de FRAISSINET, Seigneur de Beaumont, d'Ami et Saint Jean, habitant au château dudit Saint Jean, diocèse de Varbes [12], sœur de ladite Dame Marthe de SOLASGES, icy présente, ont faict, constitué et accordés les pactes de mariage qui suivent ; Premièrement, que ledit Seigneur de Valadi prendra pour femme et loyale espouse ladite Demoiselle Marie de LOBEIRAC et solemnisera mariage en fasce de Sainte Mère Église Catholique apostolique et Romaine suivant les saints droits d'icelle à lapremière réquisition de l'une ou l'autre desdites parties à pr... [?] de tous dispenses... En second lieu, que ledit Seigneur de Fraissinet, père dudit Seigneur de Valadi, en faveur et contemptation dudit mariage est en conséquence de la donation qu'il fit au contract de son mariage avec ladite Dame de CORNEILHAN du vingt sixiesmeapvril mil six cent trente trois, receu par Mre Anthoine Vitalis, Notaire dudit Rodez, et Anthoine du Bruil, Notaire de la paroisse d'Estan en Rouergue (sans doute Estaing) de la moitié de tous et chacuns ses biens présents et advenir à un deses enfants masle descendant dudit mariage dont il se recognoit la nomination, de gré a nommé et esleu le dit Sieur de Valadi, sondit fils pour... le fruict de ladite donnation et tant que de besoin donne à icellui présent acceptant etremerciant humblement sondit père, ladite moitié de biens, soubs réservation néanmoins de l'usuffruict desdits biens donnés en supportant partie des charges dudit mariage tant aussy qu'il sera cy après... de réserve de... ses debtes, actifs...pour en faire à ses plaisirs et volontés et de pouvoir substituer par repris lesdits biens donnés comme bon lui semblera deffalhant la rost... [?] dudit Sieur de Valadi ; Pour en troisiesme, ledit Seigneur de Muret aussi en mesme considération dudit mariage et en conséquence de la donnation qu'il aurait faicte au proffit de l'ung des enfants ou filles à... de son mariage avec ladite Dame Marthe de SOLASGES aucontrat et pactes d'iceux du vingt cinq novembre mil six cent trente, receu par Me Pierre Broudie, Notaire du Rosier, et Anthoine Pomarède, Notaire de Saint Frique, des diocèses de Mende et Vabres, de la moitié de tous et chacuns ses biensprésents et advenir, de gré a nommé et esleu ladite Damoiselle Marie de LOBEIRAC, sadite fille pour... l'effect de ladite donnation et tant que besoing a donné et donne ladite moitié de ses biens à icelle Damoiselle présante, acceptante ethumblement remerciant sondit père soubs la réservation de l'usufruict pendant sa vie, de ses biens donnés, en supportant parties des charges du dit mariage ainsi qu'il sera ci après exprimé, se réserve... ses debtes, actifs et cabaux et en faireà ses plaisirs et volontés et de pouvoir par repris de substituer lesdits biens donnés comme bon lui semblera déffaillant sa postérité de ladite Damoiselle Marie future espouse ; Quatriesment, est convenu et accordé que ledit Sieur de Valadi, futur espoux, apportera en biens dudit Sieur de Muret la somme de dix mille livres ts (tournois) que ledit Sieur de Fraissinet père paiera et baillera audit Sieur de Muret sur tantmoins de la moitié il équipe audit Sieur de Valadi par vertu de lasusdite présante donation ou nommination pour estre emploié au mariage de l'une de ses deux filles ou au paiement de six autres charges, comme de faict le dit Sieur deFraissinet... paier et délaisser ladite somme de dix mille livres audit Sieur de Muret réallement en pistoles d'Espagne, livres d'or, livres d'argent et autres monaie aiant cours, faisant icelle par ledit Sieur de Muret... à... à soncontentement en la présence de Mordu, Notaire à... et a acquité et aquitte les dits Sieurs de Fraissinet et de Valadi ; et la recognoit et assure sur tous et chacuns ses biens tant donnés que réservés, au profit desdits Sieurs de Fraissinet etde Valadi, par fils pour estre randus à qui de droit appartiendra en cas de restitution avenant ; Pour un cinquiesme... accords entre parties en ce qui concerne la supportation des charges du présent mariage que lesdits Sieur de Valadi et Damoiselle de LOBEIRAC, futurs espoux seront pendant la vie desdits Sieurs de Fraissinet et de Muret,donation à scavoir les deux tiers de l'année chez ledit Sieur de Fraissinet et à ses dépens et l'autre tiers chez ledit Sieur de Muret à son dépans avec leur train suivant la qualité et pour... desdites parties et pour donner habits, Garçonsd'écurie, valets et femmes de service et autre despanses sera déboursé, sera baillé auxdits futurs espoux annuellement la somme de douze cents livres scavoir huit cent livres par ledit Sieur de Fraissin et, et les autres quatre cents livres parledit Sieur de Muret, laquelle dite somme de huit cents livres et nourriture des dits Sieur et Damoiselle futurs mariés des deux tiers de l'année, ledit Sieur de Fraissinet fournira et baillera auxdits Sieur et Damoiselle futurs espouxnourriture et pension par lui cy dessus fait audit Sieur de Muret de la somme de dix mille livres ; Sixiesment, ladite Dame Marguerite de SOLATGES, Dame de Saint Jean d'Alcapiès, veuve et héritière... dudit feu Messire Olivier de FRAISSINET, vivant Seigneur de Beaumont, agréant ledit mariaige et en considération d'icellui, a restitué etrestitue audit Seigneur Baron de Valadi présant, acceptant et remerciant ladite Dame, l'hérédité dudit feu Seigneur de Beaumont, son dit mari, qu'elle étoit chargée de rendre à un de la maison de Fraissinet pourtant le nom et armes de laditemaison, et qu'elle voudroit choisir, et de ladite hérédité... ledit Seigneur Baron a... consantant qu'il en prens la réelle et actuelle possession et jouisse présentement de tous et chacuns les debtes, rentes, cabaux, et autres choses qui sontdans à ladite hérédité, soit il à Ispallion, Tolmar, Servières qu'autres lieux, saulf à exception toutes et chacunes les sommes que ledit Sieur de Beaumont avoit pourtées en la maison et biens de ladite Dame de Saint Jean et qui lui serontrecogneus à assignation, sur lesquelles sommes ladite Dame se réserve pour en jouir sa vie durant et pour, à la fin de ses jours qu'elle restitue audit Seigneur de Valadi ou ses enfants avec les sommes qu'elle a emploier à l'acquest et déchargede l'hérédité de son dit feu mari, lesquelles pareillement elle se réserve ensemble tous et chacuns les droicts et advantages que ledit Sieur de Beaumont sondit mari luy a faicts et donnés par son dernier testament et par le contract de leurmariaige pour en disposer à ses plaisirs et volontés, et moiennant ladite restitution, ledit Seigneur de Valadi sera tenu de prendre sur soi tous et chacuns ses... ypothéqués et autres charges et actions réelles et personnelles de laditehérédité et en tous quitte j... [?]... et déchargé en jugement en dehorsladite Dame ; En septiesme lieu, a esté convenu que ledit Sieur de Valadi de l'exprès consentement dudit Sieur de Fraissinet, donnera comme par ce présent pacte donné à un des enfants masles descendant du présent mariaige tel qu'il lui plaira de choisir, latroisiesme partie de tous et chacuns ses biens présents et advenir, et en cas il ne feroit ladite ellection ou nommination pendant sa vie, ladite Damoiselle sa future espouse aura la liberté de la faire à rel qui luy plaira, et mourant tous deuxsans l'avoir faicte, le premier masle sera censé nommé pourvu qu'il ne soit point d'Église et qu'il soit idoine et de bon sens, sans que toutefois ladite nomination du premier masle empesche en aucune façon de pouvoir faire ellection de toutautre de ses enfants masles que bon semblera audit Sieur de Valadi ou à ladite Damoiselle de LOBEIRAC en cas ledit Sieur ne l'avoit faite, et ni ainsi par ledit mariaige d'enfants mas les et qu'il y ait des filles, ledit Sieur de Valadi seratenu de donner à l'une d'elles telle que bon lui semblera huict mille livres ts (tournois) au par dessus de sa légitime, et arrivant le cas que ledit Sieur de Valadi ne l'avoit esleue, ladite Damoiselle aura faculté de le faire, et l'un nil'autre d'iceux ne l'aiant pas faicte, l'aisnée sera aussi nommée, à condition qu'elle ne soit de religion et qu'elle soit idoine et de bon sens ; En huictiesme lieu, a esté de mesme convenu que ladite Demoiselle Marie de LOBEIRAC future espouse, de l'advis et de par consentement dudit Sieur de Muret son père, donnera comme par ledit présent pacte donne à un des enfants ou fillesdescendants du présent mariaige la quatriesme partie de tous et chacuns ses biens présents et advenir, les masles préférrés aux femelles, dont elle se réserve la nommination et ellection, et quand elle ne la feroit pas pendant sa vye, leditSieur de Valadi aura la faculté de la faire et mourant tous deux sans nommer, le premier masle et en deffaut de masles la première fille recueillera le fruict de ladite donnation à condition qu'il ne soit d'Église ou de religion et qu'il soitidoine et de bon sens, sans que néanmoins la présente nommination de l'un des premiers nés puisse estre la liberté de pouvoir nommer par ladite Damoiselle ou par ledit Sieur de Valadi, suivant le règlement susdit tel que bon leur semblera ; Finalement, a esté accordé qu'en cas ledit Sieur de Valadi viendroit à décéder avant ladite Damoiselle de LOBEIRAC, icellui Sieur de Valadi lui donnera comme présentement il faict au dit cas pour gain de survie et... nuptial la somme de troismille livres et pour icelle poouvoir disposer à ses plaisirs et volontés tant en la vie qu'en la mort, ensemble de toutes robes, bagues et joyaux qui lui seront donnés par ledit Sieur de Valadi qui sera tenu lui en donner jusques à la somme dequinze cents livres, et ledit Sieur de Muret habillera et baillera de robes nuptiales à sa... à ladite Damoiselle sa fille, et le contrère cas arrivant que ladite Damoiselle de LOBEIRAC prédécédat ledit Sieur de Valadi, ladite Damoiselle donneracomme présentement elle donne à iceluy la somme de quinze cents livres pour en pouvoir disposer à ses plaisirs et volontés en la vye et en la mort et soubz ces présentes conditions pareillement lesdits Sieurs de Fraissinet et de Muret donnateurscomme... ; Faict et receu en présence de Messire Jean de MOSTUÉJOLZ, Seigneur dudit lieu et autres places, Noble Jacques du CLAUX, Seigneur de Gaillac, Jacques de CHANOUZAC, Seigneur de Montretoux, François de BRUN, Seigneur de Montesquieu,François de MONTPEYROUX, Seigneur de Vauroque, Anthoine de GUI, Seigneur de Teissières, Pierre de GOUDAL, Sieur du Rerouhe, Jacques de GOUDAL, Sieur de la Prelle, Jean et François de JURQUET, Sieurs des Sallèles et de Trégis, Messire François deMAILLAN, Seigneur de la Caze et Gradlac, Noble Jean de FUMEL, Sieur du Chaviane, Me Jacques JOURDAN, Docteur en Droicts... et Juge en la terre et Juridiction dudit Muret, Mr Anthoine BOUNIOL, Prestre de la paroisse de Banassac, Mre Jean de...Docteur et Advocat... de la ville de Chirac et Mr Aldebert JOURDAN, aussi Docteur et Advocat en la Cour Royale de Marvejolz, et François MARTIN, Orfèvre dudit Marvejolz, soubsigné avec parties, et moy Pierre DIEULOFES, Notaire Royal du nombredes deux... de la dite ville de Chirac, requist soubsignés.

Marriage 1656
Last change November 28, 201916:10:26

by: Christophe de Bellabre
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89