Jules Pons SIBON + Eugénie Magdelaine Marie ESTIENNE

3 children

Parents Grandparents

Family group information
Marriage October 20, 1851
Publication: État-civil en ligne des Archives départementales du Var.
Citation details: État-Civil de Six-Fours – M-1848-1852 – 7E 136/16, image 269.
Acte du mariage entre Jules Pons Sibon et Eugénie Magdelaine Marie Estienne. - Six-Fours (83), 20 octobre 1851.
Acte du mariage entre Jules Pons Sibon et Eugénie Magdelaine Marie Estienne. - Six-Fours (83), 20 octobre 1851.

Note:
AD-83 – État-Civil de Six-Fours – M-1848-1852 – 7E 136/16, image 269. – Acte de mariage n°22 du 20 octobre 1851 : Mairie de Six-Fours, Arrondissement de Toulon. Du vingt octobre mil huit cent cinquante-un, à cinq heures du soir, Acte de Mariage de Sieur SIBON Pons Jules, âgé de trente ans, né à Hyères, département du Var, le quatre du mois de juin mil huit cent vingt et un, profession de marchand tailleur, domicilié à Hyères, département du Var, fils majeur de feu Jean Baptiste SIBON, en son vivant profession de négociant, domicilié à Hyères, département du Var, et de Claire Élisabeth Victoire MAUNIER, sans profession, aussi domiciliée à Hyères, ici présente et consentante, d'une part ; Et de demoiselle ESTIENNE Marie Magdelaine Eugénie, âgée de vingt un ans, née à Six-Fours, département du Var, le vingt quatre du mois de novembre mil huit cent vingt neuf, domiciliée à Six Fours, département du Var, fille majeure de feu Jean Jacques ESTIENNE, en son vivant profession de propriétaire, domicilié à Six Fours, département du Var, et de Marie Rose GRIMAUD, profession d'accoucheuse, domiciliée au dit Six Fours, ici présente et consentante, d'autre part. les Actes préliminaires sont : 1° Les deux publications du présent mariage faites au devant de la porte de cet hôtel-de-ville, conformément à la loi, les jours de dimanche cinq et douze octobre courant mois dont restées affichées pendant le temps prescrit par l'article soixante quatre du code civil sans opposition ; ces publications ont eu lieu les mêmes jours en la ville d'Hyères ainsi qu'il résulte du certificat de non opposition délivré par Mr le Maire de cette ville. 2° L'extrait de l'acte de naissance du futur époux, ainsi que celui du décès de son père, délivrés par le même Maire. 3° L'acte de naissance de la future épouse et celui du décès de son père, déposés aux archives de cette Mairie. 4° Enfin, la mère du futur, déclare sous la foi du serment, qu'on a omis deux de ses prénoms dans l'acte de décès de son mari ; qu'elle se nomme Claire Élisabeth Victoire MAUNIER et non Claire MAUNIER, comme elle a été désignée dans ledit acte. et le tout en forme ; de tous les actes il a été donné lecture par moi officier public, ainsi que du chapitre VI du titre V, livre premier du code civil sur la mariage, concernant les droits et les devoirs respectifs des époux. Et de même suite, sur notre interpellation, conformément à l'article 75 du code civil, modifié par la loi du 18 juillet 1850, les futurs époux, et leurs mères, ont déclaré qu'il n'a pas été fait de contrat de mariage. Les contractants ont déclaré prendre en mariage, l'un Demoiselle Estienne, Marie Magdelaine Eugénie pour son épouse et l'autre Sieur Sibon Pons Jules pour son époux. En présence de ESTIENNE François Germain, domicilié à Six Fours, département du Var, âgé de soixante ans, profession de propriétaire, oncle germain de l'épouse. De ESTIENNE Honoré Éloi, domicilié à Six-Fours, département du Var, âgé de trente neuf ans, profession de boulanger, frère de l'épouse. De MONIER Vincent Félix, domicilié à Toulon, département du Var, âgé de vingt deux ans, profession de forgeron, cousin germain de l'épouse. Et de JOURDAN Jean, domicilié à six-Fours, département du Var, âgé de vingt sept ans, profession de menuisier, non parent ni allié. Après quoi, moi, Joseph Establier, Maire de la commune de Six-Fours, faisant fonction d'officier public de l'état civil, ai prononcé, au nom de la loi, que les dites parties sont unies par le mariage. Il a été dressé le présent acte dont lecture a été faite publiquement dans la principale salle de la maison commune, et qui a été signé avec moi par les époux, la mère de l'épouse et les témoins et non par la mère de l'époux illettrée de ce enquis suivant al loi. [signé :] Jules Sibon, Eugénie Estienne, Establier, Grimaud Étienne, F. Estienne, H. Estienne, Félix Monier, Jourdan.

Last change January 17, 202017:00:48

by: Guillaume de Bellabre
Informations légales
GénéAct - Relevés d'actes | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89
© copyright bellabre.com, 2001-2021