Jeanne BERGE1859

Name
Jeanne BERGE
Birth December 1859
Christening December 25, 1859
Address: St-Paul
Note: Son parrain est Hyppolite Tandonnet, son grand-père et sa marraine Marie HOLAGRAY, sa grand-mère paternelle.
Marriage contractJean Marie “Xavier” SERVANTIEView this family
September 20, 1877 (Age 17 years)
Note:
Devant Rabion et Caboy Not. Le contrat stipule que la mariée apporte 22.333 francs provenant de la dot de sa mère décédée (cf. contrat de mariage d'avril 1858 devant Me BORDERIE, notaire à Bordeaux), le tiers indivis d'un domaine situé au Grand Port à Bègles provenantégalement de la dot de sa mère ; 41.408 francs en compte courant chez H. TANDONNET. Le contrat prévoit que ces sommes restent la propriété de l'épouse et ne peuvent être employées qu'à l'achat d'immeubles, d'actions ou d'obligations. Enfin sonparrain et grand père Hippolyte TANDONNET rajoute 5.000 francs. Lors du décès de son grand-père Hippolyte TANDONNET (1887), Jeanne BERGE-SERVANTIE et chacun de ses deux frères hériteront de deux maisons à Royan (l'une 44 rue du Casino, àFoncillon, l'autre rue des Chantiers), maisons achetées vers 1870 par H. TANDONNET, parce qu'elles lui permettaient de se trouver immédiatement sur un terrain giboyeux. On lui avait proposé tous les terrains de Royan à la conche du Chai à 2sous le m² ; il avait refusé, trouvant le gibier trop rare. Les maisons furent vendues en 1938, détruites en 1944 par les raids de l'aviation alliée); 91.000 francs à prendre sur les 300.000 résultant de la liquidation de la maison TANDONNET;une maison, 95 cours dAlbret (vendue en 1897 pour 36.500 francs) ; une maison, 47 rue Carpenteyre (vendue en 1895 pour 22.000 francs) ; part du domaine de Bègles (vendu en 1891 pour 9.820 francs). Le marié reçoit 50.000 francs de ses parents. “En outre, M. SERVANTIE, pour récompenser son fils de sa collaboration et sous la condition expresse que cette collaboration se continue, déclare vouloir donner à son fils, futur époux, quinze pourcent des bénéfices de la pharmacie que mon dit sieur SERVANTIE père exploite à Bordeaux, y compris la vente et la fabrication de l'Eau des Carmes."
MarriageJean Marie “Xavier” SERVANTIEView this family
September 25, 1877 (Age 17 years)
Birth of a daughter
#1
Marie Jeanne “Henriette” SERVANTIE
November 26, 1889 (Age 29 years)
Christening of a daughterMarie Jeanne “Henriette” SERVANTIE
December 3, 1889 (Age 30 years)
Address: St-André
Note: Baptisée par l'abbé Naudet.
Birth of a son
#2
Jean Marie “Louis” SERVANTIE
September 7, 1891 (Age 31 years)
Christening of a sonJean Marie “Louis” SERVANTIE
September 12, 1891 (Age 31 years)
Address: St-André
Note: Baptisé par l'abbé Naudet.
Death of a daughterMarie Jeanne “Henriette” SERVANTIE
February 1, 1962 (Age 102 years)
Deathyes

Family with Jean Marie “Xavier” SERVANTIE - View this family
husband
herself
Marriage: September 25, 1877Bordeaux, Gironde, Nouvelle-Aquitaine, France
12 years
daughter
Marie Jeanne “Henriette” SERVANTIE
Birth: November 26, 1889 39 29Bordeaux, Gironde, Nouvelle-Aquitaine, France
Death: February 1, 1962Bordeaux, Gironde, Nouvelle-Aquitaine, France
21 months
son

Christening
Son parrain est Hyppolite Tandonnet, son grand-père et sa marraine Marie HOLAGRAY, sa grand-mère paternelle.
Marriage contract
Devant Rabion et Caboy Not. Le contrat stipule que la mariée apporte 22.333 francs provenant de la dot de sa mère décédée (cf. contrat de mariage d'avril 1858 devant Me BORDERIE, notaire à Bordeaux), le tiers indivis d'un domaine situé au Grand Port à Bègles provenantégalement de la dot de sa mère ; 41.408 francs en compte courant chez H. TANDONNET. Le contrat prévoit que ces sommes restent la propriété de l'épouse et ne peuvent être employées qu'à l'achat d'immeubles, d'actions ou d'obligations. Enfin sonparrain et grand père Hippolyte TANDONNET rajoute 5.000 francs. Lors du décès de son grand-père Hippolyte TANDONNET (1887), Jeanne BERGE-SERVANTIE et chacun de ses deux frères hériteront de deux maisons à Royan (l'une 44 rue du Casino, àFoncillon, l'autre rue des Chantiers), maisons achetées vers 1870 par H. TANDONNET, parce qu'elles lui permettaient de se trouver immédiatement sur un terrain giboyeux. On lui avait proposé tous les terrains de Royan à la conche du Chai à 2sous le m² ; il avait refusé, trouvant le gibier trop rare. Les maisons furent vendues en 1938, détruites en 1944 par les raids de l'aviation alliée); 91.000 francs à prendre sur les 300.000 résultant de la liquidation de la maison TANDONNET;une maison, 95 cours dAlbret (vendue en 1897 pour 36.500 francs) ; une maison, 47 rue Carpenteyre (vendue en 1895 pour 22.000 francs) ; part du domaine de Bègles (vendu en 1891 pour 9.820 francs). Le marié reçoit 50.000 francs de ses parents. “En outre, M. SERVANTIE, pour récompenser son fils de sa collaboration et sous la condition expresse que cette collaboration se continue, déclare vouloir donner à son fils, futur époux, quinze pourcent des bénéfices de la pharmacie que mon dit sieur SERVANTIE père exploite à Bordeaux, y compris la vente et la fabrication de l'Eau des Carmes."
Note
#Générale# Elle est fille de Jean "Léopold" BERGE et de feue Ida TANDONNET, deme urant 16, place du Palais, à Bordeaux (33). Elle fait ses études au Sacré-Coeur du Mans, pour y apprendre à parler français sans l'accen t du Sud- Ouest.
Note
#Générale# Il ont eu onze autres enfants : Jean Joseph Maurice (1878-1886), Margu erite Marie Antoinette Ida (1880-1962, ép. René GUYOT), Jean Marie Lé on (1881-1914), Marie Louise Lily (1882-1959, ép. Gérard BERGE), Jean Marie (1883-1939),Charles Félix (1885- 1886), Jean Marie Maurice Féli x Paul (1886-1940, ép. Lois WALKER), Pierre Marie (1888-1908), Anne Ma rie Annie (1893-1972, ép. Joseph LACOUTURE et mère du journaliste Jea n Lacouture) et Marie Catherine Claire Cra(1895-198.).
Histoire et Généalogie | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89