Urbain d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈRE

Name
Urbain d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈRE
Birthyes

Marriage contractMadeleine Marguerite de BASTARDView this family
July 6, 1620
oncle de l'épouse: Pierre de BASTARDwife’s uncleuncle
oncle de l'épouse: Florent de BASTARDwife’s uncleuncle
oncle de l'époux: Gabriel de CHAMPAGNÉunclehusband’s uncle
Note: Devant Me Jacques Roblot Not. - Le contrat de mariage est passé en présence de Nicolas Prieur, écuyer, Seigneur de Chanteloup, demeurant aux Loges, paroisse de Vallon (72) ; Urbain de BASTARD, Seigneur du Haut-Baigneux, frère de l'épouse ; Charles de La CORBIÈRE, écuyer, Seigneur de Mortelue ; René de La CHAPELLE, écuyer, Seigneur de Moiré, paroisse de Tasté ; Pierre de BASTARD, Prêtre, Chapelain de la Chapelle-d'Entre-les-Eaux ; Florent de BASTARD, écuyer, Seigneur de la Roullonnière, demeurant à Asnières, oncles paternels de la future épouse ; Gabriel de CHAMPAGNÉ, écuyer, Seigneur de Cramaillé ; et autres.
MarriageMadeleine Marguerite de BASTARDView this family
1620

Note: Voir leur contrat de mariage.
Birth of a daughter
#1
Françoise d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈRE

Marriage of a siblingJean de GUÉRIN de CICÉLouise d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈREView this family
February 20, 1624
Birth of a son
#2
Philippe Emmanuel d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈRE
June 13, 1628

Death of a sisterLouise d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈRE
June 1642

Burial of a sisterLouise d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈRE
June 6, 1642
Marriage of a childHercule François du BOIS-JOURDANFrançoise d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈREView this family
1648

Marriage of a childPhilippe Emmanuel d'HARDOUIN de La GIROUARDIÈREJacquette JACQUELOTView this family
1652
Occupation
Militaire

Deathyes

Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: 1571
himself
sister
brother
sister
sister
Family with Madeleine Marguerite de BASTARD - View this family
himself
wife
Marriage: 1620
daughter
son

SourceBIB_LACHESNAYEDESBOIS
Publication: Dictionnaire de la Noblesse, 1770-1786 et 1863-1870.
Marriage contract
Devant Me Jacques Roblot Not. - Le contrat de mariage est passé en présence de Nicolas Prieur, écuyer, Seigneur de Chanteloup, demeurant aux Loges, paroisse de Vallon (72) ; Urbain de BASTARD, Seigneur du Haut-Baigneux, frère de l'épouse ; Charles de La CORBIÈRE, écuyer, Seigneur de Mortelue ; René de La CHAPELLE, écuyer, Seigneur de Moiré, paroisse de Tasté ; Pierre de BASTARD, Prêtre, Chapelain de la Chapelle-d'Entre-les-Eaux ; Florent de BASTARD, écuyer, Seigneur de la Roullonnière, demeurant à Asnières, oncles paternels de la future épouse ; Gabriel de CHAMPAGNÉ, écuyer, Seigneur de Cramaillé ; et autres.
Marriage
Voir leur contrat de mariage.
Note
Écuyer et Seigneur de la Girouardière et de Saint-Yon, Urbain d'HARDOUIN est héritier de son frère Pierre Charles. Il sert dans les armées de l'Empereur en Hongrie, sous les ordres de Lubin Carre, Seigneur de Champ-Gaillard, puis comme Chef de150 Cavaliers Cuirassiers (Catafractorum) sous les ordres du Seigneur de Boucam et sous ceux du Comte Rheingraf. Il est ensuite Cornette de la Compagnie du Sieur de Sobolle, dans un Régiment de 1500 Chevaux-Légers, commandé par Philippe, Comte Sauvage du Rhin, Baron de Fénétrange, Grand-Écuyer de Lorraine, Conseiller de Guerre et Colonel dudit Régiment pour le service de Sa Majesté Impériale en Hongrie, suivant un certificat du Comte Sauvage, donné à Prague le 9 mai 1607, portant que ledit Sieur Urbain d'Hardouin, écuyer, Seigneur de Saint-Yon, Gentilhomme français, Cornette de ladite Compagnie, a bien & fidèlement servi Sadite Majesté Impériale pendant l'espace de six années où il s'est toujours distingué & comporté en toutes sortes d'occasions, tant en la Haute que Basse Hongrie, Transylvanie & autres lieux, comme un Gentilhomme d'honneur & de bien peut faire. Les mêmes services sont reconnus et certifiés par Mathias, Roi de Hongrie et de Bohême, Archiduc d'Autriche, duc de Styrie, Carinthie, Carniole & Wurtemberg, Comte de Habsbourg, etc., par certificat en latin donné à Vienne [Autriche] le 1er août 1608, disant qu'il a servi avec honneur et distinction en toute occasion & entre autres contre le Turc, ennemi du nom Chrétien. La bataille de Prague ayant causé une suspension d'armes pour un temps, Urbain d'Hardouin revient en France pour se marier. Il est maintenu dans sa noblesse par ordonnance de MM. d'Estampes et Bragelongue le 25 juin 1635. (François de La Chesnaye-Desbois, Dictionnaire de la Noblesse).
Informations légales
GénéAct - Relevés d'actes | Maison de Baglion | Chambres d'hôtes Sens 89
© copyright bellabre.com, 2001-2020